Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il ne peut y avoir d’aujourd’hui, sans d’hier ou de lendemain, sans aujourd’hui.» Kim Jong-un

Au revoir " Super Mamie " !

Accueil > Actualités > Nécrologie • LEFASO.NET • vendredi 27 novembre 2020 à 17h00min
Au revoir

Rappelée à Dieu, mercredi 25 novembre 2020 des suites de maladie, Christiane Nicole Ouattara née Traoré a été conduite à sa dernière demeure, ce vendredi 27 novembre, au cimetière municipal de Gounghin. Elle laisse dernière elle, le souvenir d’une mère, d’une épouse, d’une tante, d’une grand-mère et d’une belle-mère patiente, forte et surtout humaine.

Les êtres meurent et les lettres demeurent. Christiane Ouattara/Traoré, Professeure certifiée de français à la retraite, elle, vivra toujours à travers le savoir qu’elle a partagé à ces milliers d’enfants au lycée Song-Taaba, au lycée municipal Vénégré et dans bien d’autres temples du savoir à Ouagadougou. Elle vivra également dans le cœur de tous ceux et celles qui l’ont côtoyée, respectée et aimée. Comme une mère, une sœur, une amie. Christiane Ouattara/Traoré est partie comme elle a vécu : dans la simplicité et dans l’amour.

Comme dans toute famille, elle manquera à son époux, Moussa Ouattara, conseiller technique à la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL), à la retraite. Celui-là même qui malgré sa foi musulmane, n’a jamais exigé d’elle une conversion. « Elle a pratiqué sa religion jusqu’au bout », a témoigné sa fille aînée, Aïcha, épouse du Dr Cyriaque Paré, lors de la veillée de prière animée, jeudi, par la Communauté chrétienne de Base/Saint Gaston au domicile familial sis au quartier Pissy.

Christiane Ouattara/Traoré manquera aussi à ses enfants Aïcha, Safiatou, Ibrahim, Aïda, qui l’avaient surnommée « Mamie », et à ses nombreux petits enfants qui préféraient le terme de « Super Mamie ». Elle a été leur « Super héros » face à la maladie. Forte, patiente et pieuse jusqu’au bout. Aïcha se souvient du jour (environ deux semaines avant son décès) où sa mère lui tient à peu près ce langage : « L’ainé (e) d’une famille est comme un père ou une mère pour ses frères et sœurs. Tu es l’aînée et tu es désormais la mère de tes frères et sœurs. Ce n’est pas facile et il te faudra de la patience ».

Après l’absoute qui s’est tenue à l’Eglise Christ Roi, le cortège s’est ébranlé vers le cimetière municipal de Gounghin. Là, l’émotion était vive. Les unes étouffant quelques sanglots derrière des morceaux de pagne et les autres essayant de consoler ceux ou celles qui voulaient se réveiller coûte que coûte de ce cauchemar. Mais, hélas, c’était l’ultime adieu, avant la première pelletée. Ce n’est qu’un au revoir. "Super Mamie" s’en est allée. Elle avait 67 ans.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 novembre 2020 à 22:41, par DAMOCLES En réponse à : Au revoir " Super Mamie " !

    Émouvant ! Toutes nos sincères condoléances aux familles OUATTARA et PARE. Puisse le tout-puissant l’accueillir auprès de lui dans son infinie bonté. Puisse-t-il consoler les cœurs des proches et les aider à perpétuer le souvenir de cette grande dame.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2020 à 10:50, par La vérité En réponse à : Au revoir " Super Mamie " !

    Toutes mes condoléances à la famille éplorée.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2020 à 11:14, par Cyr Olaf BASSOLE En réponse à : Au revoir " Super Mamie " !

    Vraiment triste , sincères condoléances à la famille
    Qu’elle repose en Paix ,
    Elle fut mon professeur de français au lycée Song-Taaba et je garde un bon souvenir d’elle surtout les ouvrages d’auteurs africains qu’elle nous imposait de lire et passer exposer devant nos camarades.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2020 à 18:37, par Aïma En réponse à : Au revoir " Super Mamie " !

    Toutes mes condoléances aux familles éplorées. Super mamie, repose en paix et prie d’où tu es pour celles et ceux que tu as laissés ici bas.
    Tu as prononcé ces mots pleins de sagesse et de responsabilité avant de partir :
    « L’ainé (e) d’une famille est comme un père ou une mère pour ses frères et sœurs. Tu es l’aînée et tu es désormais la mère de tes frères et sœurs. Ce n’est pas facile et il te faudra de la patience ».
    Mme Aïcha paré, laissez-moi vous dire que ces mots très émouvants de super mamie me touchent profondément car ils me rappellent ceux que mes parents m’avaient dit presque mot pour mot avant de nous quitter.
    Je suis l’aîné de ma famille et comme vous l’a dit maman, ce n’est pas facile. Il vous faudra de la patience et je me permettrai même d’ajouter, beaucoup de résilience et de pédagogie. Beaucoup de courage à toute la famille.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2020 à 14:30, par Clémence Kalwoulé En réponse à : Au revoir " Super Mamie " !

    Toutes mes condoléances à la famille éplorée. Que Dieu console les cœurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Famille BATIONO : Programme de la grande messe tenant lieu de funérailles
In memoriam : Fatoumata Eugenie DAKUYO/SY
Décès de Boureima SANON : Faire part
Décès de OUEDRAOGO Babah Souleymane : Faire part
Décès Salimata FOFANA : Faire part
Décès du colonel Major Paré Aly : Remerciements et faire part
Décès de ZOURE Auguste : Remerciements et faire part
Faire-part : messe de requiem de Kaboré Rakoèga Raphaël
Décès de Mamadou Christophe OUATTARA : Faire part
Décès de Ben Mamadou TRAORE : Remerciements et faire part
Décès de Adja Fathimata KONATE née KONDET : Remerciements et faire part
Décès de TOURE Souleymane : Faire part
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés