Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • vendredi 20 novembre 2020 à 20h26min
Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) boucle sa campagne pour les élections couplées du 22 novembre 2020 à Ziniaré, dans la région du Plateau central. Dans la commune natale de l’ancien président Blaise Compaoré, le candidat à la campagne, Eddie Komboïgo, a promis la fin d’exil du fils de Ziniaré, dès son élection.

Le choix de cette localité pour le meeting de clôture est stratégique, ont indiqué les responsables du parti, avant cette date. Ici à Ziniaré, dans la région du Plateau central, les militants ont promis d’accompagner Eddie Komboïgo à Kosyam.

Dès sa prise de parole, le candidat du CDP à la présidentielle, Eddie Komboïgo, a indiqué aux militants de Ziniaré qu’il n’a pas de discours à leur livrer. Le retour de Blaise Compaoré sera son premier acte, dès son élection. « Je serai élu au soir du 22 novembre prochain. Je suis venu leur confirmer qu’après mon élection, je prendrai mon avion, j’irai chercher leur frère, leur fils, notre président », a-t-il promis aux ressortissants de Ziniaré. Après avoir parcouru les 45 provinces du Burkina, dit-il, le retour de l’ancien président sera une effectivité.

Au cours de ce dernier meeting, la directrice provinciale du parti, Maïmouna Ouédraogo, a rassuré le candidat à la présidentielle, Eddie Komboïgo, du vote des militants de sa localité. Au regard de l’insécurité au Burkina et son lot de conséquences, Maïmouna et les autres militants se réfèrent à leur candidat. « Camarade Eddie Komboïgo, vous êtes l’espoir du Burkina Faso », a-t-elle déclaré.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 novembre à 23:49, par Nabiiga En réponse à : Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

    Nul besoin de nous ce que tu feras si tu es élu. Nous savons que le CDP n’a jamais eu aucun projet de développement sinon que de faire rentrer Blaise à Ouaga. C’est justement la raison pourquoi le CDP ne sera pas .élu.. Le Burkina ne se résume pas en Blaise, ni François, encore moins Ziniaré. À présent, nous ne cherchons à bâtir des figures de basse réputation comme ton Blaise mais bâtir un pays prospère.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 12:03, par Ka En réponse à : Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

    Pourquoi les candidats de l’opposition Zep, Eddie, insistent sur le retour de Blaise Compaoré au lieu d’un programme présidentiel pour faire avancer le pays ? Pour moi, et ça ne regarde que Ka, le Burkina se portera mieux sans la présence du nouveau Ivoirien. Personne au Burkina n’a dit a Blaise Compaoré de quitter le pays. Et comme le président Roch Kaboré l’a bien éclairci, toute personne qui doit a la justice doit la rendre avant d’être comme tous les Burkinabé. Eddie pourquoi aller chercher une personne qui ne veut pas rentrer dans son deuxième pays ? Pour avoir la clé de Kossyam, oubliez Blaise Compaoré, et montrer au peuple Burkinabé que vous aviez des objectifs et les bons qui sont concrets pour le peuple et l’émergence du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 18:20, par caca En réponse à : Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

    Le Burkina étant une expression démocratique et une liberté d’opinion, toutes approches sont autorisées même si parfois certaines d’obéisse pas cette expression. Que Dieu bénisse abondamment son Excellence Blaise Compaoré le refondateur de la démocratie moderne du Faso. Votre retour sera une réalité et personne ne pourra empêcher cela. A propos de la destruction du temple de Salomon par Babylone, après le retour des exilés pour sa reconstruction, le prophète Aggée avait dit : La gloire ce second temple sera plus grande que celui du premier. C’est pour dire aux internautes infans et polymorphes que la seconde gloire de Blaise sera plus grande après son retour que les 27 ans de gestion d’état. Voyez vous qu’ils sont nombreux à demander le retour du bâtisseur de la paix et ce n’est pas la haine et la contestation de deux salamandres du forum qui pourra dire le contraire. Le président Blaise Compaoré arrive bientôt et certains feront un crise cardiaque à sa descente d’avion.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre à 14:13, par max En réponse à : Meeting de clôture du CDP à Ziniaré : Eddie Komboïgo promet ramener Blaise Compaoré dès son élection

    tu as vu non ?Le peuple a tourné la page.change de discours

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires des législatives
Résultats des législatives du 22 novembre : Le NTD enjambe l’UPC, le CDP revient en force
Présidentielle et législatives 2020 au Burkina : Leçons des élections
Législatives 2020 au Burkina : Les dissidents de l’UPC reviennent à l’hémicycle sous la bannière du MBF
Assemblée nationale : Le PAREN, une voix éteinte !
Elections 2020 au Burkina : « L’intérêt égoïste a pris le dessus sur l’intérêt général », regrette Me Ambroise Farama
Législatives 2020 au Burkina : Liste provisoire des députés MPP 2020-2025
Élections législatives 2020 au Burkina : Maxime Koné rempile dans la Kossi avec le MPP
Burkina : « L’élection du 22 novembre s’est révélée libre, fiable et transparente » selon une coalition d’ONG et associations africaines
Élections 2020 au Burkina : “ Le double scrutin est réputé libre, sincère, crédible, fiable et démocratique” pour l’Institut Africa Solidarité
Élections couplées 2020 au Burkina : La mission d’observation de l’institut Africa solidarité félicite les acteurs
Législatives 2020 au Burkina : A Banfora, une plainte en justice contre le Nouveau Temps pour la Démocratie accusé de fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés