Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Journée Mondiale des Toilettes (JMT) édition 2020 : Message du Ministère de l’eau et de l’assainissement

Accueil > Actualités > Environnement • COMMUNIQUÉ • mercredi 18 novembre 2020 à 19h31min
Journée Mondiale des Toilettes (JMT) édition 2020 : Message du Ministère de l’eau et 	de l’assainissement

Population du Burkina Faso,

Le 19 novembre de chaque année, la communauté internationale célèbre une journée dédiée aux toilettes dénommée Journée Mondiale des Toilettes. Cette année 2020, avec les autres pays du monde entier, le Burkina Faso commémore ladite journée sous le thème : Assainissement durable et changement climatique.

Cette Journée consacrée aux toilettes vise à sensibiliser l’ensemble de la population sur le rôle crucial que jouent ces ouvrages sur sa santé et son bien-être, et à encourager des actions contribuant à relever le défi de l’accès total à l’assainissement. Elle vise aussi à donner un nouvel élan aux efforts menés pour gérer la crise sanitaire à l’échelle planétaire.

Au Burkina Faso, la situation de l’accès à l’assainissement n’est pas satisfaisante. Seulement 23,6% de la population dont 38,4% en milieu urbain et 17,6% en milieu rural ont accès à des toilettes adéquates. Cela veut dire que plus de 3/4 des Burkinabé défèquent encore dans la nature, ou partagent les toilettes de ceux qui en possèdent, avec son corollaire de risques sanitaires et conséquences sur la santé et l’environnement.

blocs de latrines (filles et garçons dans une école au centre nord

Le changement climatique s’aggrave, et ses manifestations sont de plus en plus fréquentes et visibles dans notre pays. De ce fait, nous devons disposer de systèmes d’assainissement fiables, efficaces et durables. Ainsi donc, posséder des infrastructures d’assainissement surtout des toilettes familiales adéquates, fonctionnelles et résistant aux phénomènes météorologiques, afin d’assurer notre dignité, notre sécurité et notre santé, ainsi qu’un environnement sain autour de nous, doit être une priorité pour tous.

Tout domicile doit disposer d’un système d’assainissement durable qui facilite le stockage, la collecte, le traitement et la valorisation sans danger des matières fécales. La population tout entière doit utiliser de l’eau propre et un dispositif de lavage des mains, afin de préserver sa santé et celle des autres, être prête à faire face aux catastrophes naturelles.

J’invite l’ensemble de la population du Burkina Faso à construire des toilettes, à les utiliser et bien les entretenir chaque jour, et les vidanger régulièrement.

Pour un assainissement durable pour tous, à chaque ménage sa toilette !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Projet de promotion hygiène et assainissement : WaterAid restitue les résultats de l’évaluation finale
Changement climatique : Les acteurs réunis en atelier pour valider des études en lien avec la révision de la CDN
Changement climatique : Un projet pour accroître la résilience des populations ouest africaines
Forêt communale de Fada N’Gourma : 18 exploitants outillés sur le potentiel économique des produits forestiers non-ligneux
Agroécologie et entrepreneuriat : Dans un contexte de fragilités, les acteurs veulent mutualiser les bonnes pratiques
Effets de la canicule sur la saison agricole : « Il faut travailler à reverdir le Burkina », conseille Pr Jean-Marie Dipama, climatologue
Réduction des gaz à effets de serre : Le Burkina Faso se dote d’un nouveau référentiel
Environnement : Le projet EBA-FEM fait le point de sa mise en œuvre à l’Observatoire national de développement durable (ONDD)
Promotion de la filière apicole : Des spécialistes renforcent leurs capacités techniques sur la santé des abeilles
Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) : Une visite au Centre-ouest pour apprécier les réalisations
Transparence climatique au Burkina Faso : Le comité d’orientation et de suivi scrute les activités
Programme d’investissement forestier : Siméon Sawadogo et les acteurs de mise en œuvre examinent les différentes réalisations
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés