Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 16 novembre 2020 à 23h05min
Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020

L’actrice namibienne Girley Charlène Jazama a remporté le samedi 14 novembre 2020 à Ouagadougou, le Sotigui d’or 2020. Les efforts de la jeune femme sont reconnus pour son rôle dans le film intitulé The White Line du réalisateur Désirée Kahikopo.

Les lampions se sont éteints sur la 5e édition des Sotigui Awards 2020 le samedi 14 novembre 2020 à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000. Cette cérémonie de récompense des acteurs du cinéma africain et de sa diaspora a vu le sacre de la Namibienne Girley Charlène Jazama. Elle succède ainsi à Jimmy Jean Louis de Haïti, Sotigui d’or Awards 2019.

En plus de cette victoire, l’actrice a également remporté le trophée de la meilleure actrice de l’Afrique australe. C’est une consécration que l’artiste a saluée à sa juste valeur. « Je suis heureuse et fière d’avoir remporté ce prix. Je dédie cette distinction à ma famille, à mon réalisateur » a-t-elle déclaré, les trophées dans les bras, les larmes de joie aux yeux.

En plus du prestigieux trophée, d’autres artistes ont reçu des reconnaissances. Le Sotigui de la meilleure interprétation masculine burkinabè est revenu à Justin Ouindiga plus connu sous le nom GSK pour son rôle dans le film « la beauté trompeuse ». Eléonore Kocty pour son rôle dans le film « la forêt du Niolo » a remporté le Sotigui de la meilleure interprétation féminine burkinabè.
Des acteurs du cinéma burkinabè sont repartis également avec des trophées d’honneur pour l’ensemble de leur carrière. C’est le cas de Gustave Sorgho, Hippolyte Ouangraoua, Mahamoudou Tiendrebeogo dit Souké, Frederic Sore dit Sidiki, Joseph Tapsoba dit Chocho.

Plusieurs sommités d’acteurs du cinéma africain ont fait le déplacement de Ouagadougou. On peut citer Serge Abessolo du Gabon, Halima Gadji alias Marème du Sénégal, dans Maitresse d’un homme marié.

C’est une édition réussie, se réjouit le comité d’organisation. Cela a été possible grâce au soutien de plusieurs structures. C’est pourquoi, Apolline Traoré, au nom de l’académie des Sotigui, a tenu à saluer les différents partenaires. La réalisatrice poursuit en justifiant la tenue de la soirée : « L’acteur mérite qu’on lui déroule le tapis rouge. Il mérite que les lumières et les caméras soient braqués sur lui. Parce qu’il est le message du film que nous vous présentons ».

La soirée a connu la présence de plusieurs invités dont le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango. Il a tenu à féliciter le comité d’organisation pour le travail abattu. Il a rassuré que le gouvernement burkinabè fera ce qu’il peut pour accompagner davantage le cinéma africain comme il l’a toujours fait. Après la belle fête, rendez-vous est pris pour 2021, avec la 6e édition.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net


Palmarès Sotigui Awards 2020

LONG METRAGE - FICTION

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE AUSTRALE : Girley Charlène JAZAMA dans THE WHITE LINE de Désiree KAHIKOPO – MEIFFRET - NAMIBIE

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE CENTRALE : Blanche BANA dans SI LOIN SI PRES de SATURNIN AYENOUET – CAMEROUN

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE LA DIASPORA : BRUNO HENRY dans RESOLUTION de Boris OUE/ Marcel SAGNE

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DE L’EST : Brenda WAIRIMU dans SUBIRA de Ravneet CHADHA- KENYA

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DU NORD : Hanan Karam MOTAWEE dans FRAGILE de AHMED RASHWAN – EGYPTE

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DE L’OUEST : MAHOULA KANE dans LE TRIANGLE NOIR de OLIVIER KONE – COTE D’IVOIRE

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR NIGERIA / GHANA : ZYNNELL ZUH dans GOLD COAST LOUNGE de PASCAL AKA – GHANA

LE SOTIGUI DU MEILLEUR PLUS JEUNE ACTEUR AFRICAIN : Lyna KHOUDRI dans PAPICHA de Mounia MEDDOUR – ALGERIE

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ESPOIR AFRICAIN : ANGE ERIC NGUESSAN dans JUSQU’AU BOUT de HYACINTHE HOUNSOU – COTE D’IVOIRE

LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE BURKINABE : JUSTIN OUINDIGA dans LA BEAUTE TROMPEUSE de LA BEAUTE TROMPEUSE – BURKINA FASO

LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION FEMININE BURKINABE : ELEONORE KOCTY dans LA FORËT DU NIOLO de Adama ROAMBA

LE SOTIGUI DU PUBLIC AFRICAIN 2020 : SERGE ABESSOLO – GABON

SERIE TV 2020

LE SOTIGUI DU MEILLEUR ESPOIR AFRICAIN SERIE TV : Ndeye Binta Leye dans MAITRESSE D’UN HOMME MARIE de Baye Moussa Seck, Thierry Dupeti - SENEGAL

LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE AFRICAINE SERIE TV : Serge ABESSOLO dans CACAO de ALEX OGOU – COTE D’IVOIRE

LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION FEMININE AFRICAINE SERIE TV : Halima GADJI dans MAITRESSE D’UN HOMME MARIE de Baye Moussa Seck, Thierry Dupeti - SENEGAL

SOTIGUI D’HONNEUR 2020

• SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Mahamadou TIENDREBEOGO Alias SOUKE ET M. Frederic SORE alias SIDIKI pour l’ensemble de leur carrière.

• SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Hyppolite OUANGRAOUA pour l’ensemble de sa carrière.

• SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Eugène Y. BAYALA alias OYOU et M. TAPSOBA Joseph alias CHOCHO pour l’ensemble de leur carrière.

• SOTIGUI D’HONNEUR décerné à KANAYO .O KANAYO pour l’ensemble de sa carrière, doyen du cinéma NIGERIAN.

• SOTIGUI D’HONNEUR décerné à Gustave SORGHO pour l’ensemble de sa carrière.

LE SOTIGUI D’OR 2020 : Girley Charlène JAZAMA dans THE WHITE LINE de Désiree KAHIKOPO – MEIFFRET - NAMIBIE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cinéma : Le réalisateur Zacharie Nikiema fait la promotion de l’entrepreneuriat avec son film « Mariage à tout prix »
Culture : « Le cinéma burkinabè était bien parti, mais il risque de retomber », Justin Ouindiga dit GSK, comédien
Café littéraire : La commune de Ouagadougou veut éveiller le goût de la lecture chez les élèves
Journées cinématographiques franco-burkinabè : Des films des deux pays projetés au profit des jeunes
Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020
Culture : Les acteurs du théâtre tiennent leurs grandes assises nationales
Culture et tourisme au Burkina : Tahirou Barry promet 185 milliards de Fcfa aux acteurs
Festival ciné droit Libre : La population de Koudougou sensibilisée pour la tenue d’élections apaisées
Cinéma : Yacouba Napon dit MCZ projette son « élection présidentielle 2025 »
Patrimoine culturel burkinabè : L’université Joseph KI-Zerbo scrute les risques majeurs du secteur
5e édition de Ouaga film lab : Des porteurs de projets en développement décrochent une vingtaine de bourses
Covid-19 : « Son impact va se ressentir sur les droits d’auteur à repartir en 2021 », dixit Wahabou Bara, directeur général du BBDA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés