Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • lundi 16 novembre 2020 à 14h50min
Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

Dans un entretien exclusif accordé à nos confrères de Le Grand Continent, le président français Emmanuel Macron revient sur sa vision des relations franco-africaines du 21e siècle.

Selon lui, « Il y a une manipulation évidente de la part de certaines puissances hégémoniques qui ont un nouvel impérialisme en Afrique et qui utilisent ce ressentiment pour fragiliser l’Europe et la France ».

Toutefois, le président Macron pense que « l’Europe ne réussira pas, si l’Afrique ne réussit pas. Cela est sûr, dit-il. « On le voit quand on n’arrive pas à créer la sécurité, la paix, ou la prospérité à travers le fait migratoire. »

Avant de poursuivre : « nous avons quelque chose à bâtir. Je pense qu’il faut dénouer ces fils mais qu’il faut surtout embrasser l’Afrique avec beaucoup plus de force dans la capacité qu’on lui donne à se développer elle-même, en l’aidant, et donner une fierté aux diasporas qui vivent dans nos pays et qui viennent d’Afrique pour en faire de formidables ferments de cette chance et pas des problèmes comme on les regarde trop souvent ».

Cependant, Emmanuel Macron regrette qu’« il y a une manipulation sur ce sujet. Elle est par ailleurs évidente de la part de certaines puissances hégémoniques qui ont un nouvel impérialisme en Afrique et qui utilisent ce ressentiment pour fragiliser l’Europe et la France. ».

Lefaso.net
Source : Le Grand Continent

Vos commentaires

  • Le 16 novembre à 16:14, par HonteCabris En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    la jeunesse Africaine doit se detacher de la France par tout les moyens. les mots , ne suffisent plus. Cest une puissance qui asphyxie les pays Africians. l heure des emotions est passer. place aux actions.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 16:15, par koh En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    c’est de bonne guerre puisque la chine commence à investir en Afrique plus que ce que les Français ont fait depuis la colonisation.à la différence LES Français pillaient l’Afrique. Même si les chinois vont faire après plus que les Français ont fait, au moins les Africains auraient profiter énormément de la Chine.
    c’est maintenant les Français se rendent compte qu’il y a des Africains en France qui peuvent apporter beaucoup en Afrique. Eux avec leur politique de migration choisi
    Les Français pensaient maintenir le rapport esclave maître.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 16:48, par Vérité indiscutable En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    C’est maintenant que M. Macron parle positivement de l’Afrique et des africains ? Est-ce une sincérité ou la peur de voir la Russie et d’autres puissances prendre leur place en Afrique ?
    La vision des européens et des gens du nord sur l’Afrique est négative. Ce n’est pas notre génération qui changera cela. Nous qui connaissons l’Europe savons bien ce que cela signifie.
    Nous les africains devons comprendre que l’avenir nous appartient. Des discours de ce genre sont une morçure de souris (elle mord et elle souffle dessus). Pour montrer votre sincérité M. Macron, enseignez à vos enfants à l’école l’égalité des êtres humains, la simple géographie de l’Afrique, l’importance de l’Afrique qui a aidé votre pays depuis des centenaires etc. Les générations futures pourront alors vous donner raison.
    L’Afrique Libre ou la Mort, nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 18:54, par Le petit En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    M. Macron, dites simplement que l’Europe en particulier la France ne peut pas se passer de l’Afrique. Vous avez sucé le sang de nos ancêtres et vous continuez de sucé le nôtre. Sarcophages, libérez nous !

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre à 20:03, par Gwandba En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    Dire qu’il il y a une nouvelle impérialisme en Afrique revient à avouer il y a, et a eu une ancienne impérialisme. Il est dans son droit le Macron. Sauf erreur de ma part, aucun dirigeant français déjà été contraint de s’adresser à l’Afrique avec un tel soupçon de respect. ce qui n’est un fruit du hasard et revient à dire que l’Afrique engrange des victoires d’étapes comme l’a prédit nos devanciers. Sankara, Lumumba, Cabral, etc... et dans une certaine mesure le prof Laurent Bado. ;-) pour rigoler.
    C’est aux africains de se prendre en charge car, devant la porte de la maison Afrique, il y a plein de gonzesses à tirer comme la chine, la Russie, la France qui est une yangny mais sans sous et j’en passe.
    Mettre hors de nuire les ces politicard merdeux qui ne sont pas inspirer hormis des slogans de dessins animés pour enfants de 02 ans. Akuna matata.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre à 00:39, par Maafo En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    L’évolution de la vie oblige ce président français à une telle affirmation ; la France se voit peut-être dans l’étau. Sa survie demeurera dans la sincérité, qu’avec les moyens qu’elle a disposé dans le Sahel, elle puisse voir effectivement les mouvements des terroristes et collaborer franchement avec nos forces de défense et non avec les terroristes. Cette affirmation est un message d’espoir, les africains sont dans une bonne dynamique, les portes du ciel s’ouvriront bientôt pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 10:49, par Belemnooré En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    En claire, comme ils aiment à le dire, les africains ne sont pas analytiques. Pour eux, les africains sont incapables de refléchir par eux-meme pour parvenir à ce reveille de conscience surtout au niveau de sa jeunesse. Il estiment donc que c’est la Russie et la Turkie qui travaillent underground à instiller ce "sentiment anti-francais" au sein de la jeunesse.
    Ils ne comprennent pas l’Afrique d’aujourd’hui. Ils la voient toujours à travers des lentilles du passé coloniale.
    Ko nous sommes lié, oui c’est vrai. Nous avons été lié dans le passé par les chaines de l’esclavage, du colonialisme et aujourd’hui nous sommes lié bon gré mal gré par les chaines d’aciers de la France-Afrique. Mais toutes les chaines se brisent un jour ou l’autre. Nous sommes lié peut-être mais un de nous tire plus davantage de ce lien que l’autre. Même liés comme des frères siamois, le profond désire d’indépendance, d’autonomie amènent forcement un jour le besoin de séparation pour vivre sa vie et s’épanouir pleinement sans toujours avoir son big brother toujours sur le dos à distiller des conseils et à jouer au protecteur. Parfois il faut laisser le petit frère vivre ses propres expériences pour grandir en maturité.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 17:25, par Abdoulaye akandji En réponse à : Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron

    Nous implorons le seigneur pour qu il debarase d abord de la france et de sa langue com la fait le rwanda et l afrique francophone aura la paix sinon. Le nouveau impérialiste ne s intéresse pas que l ancienne disparaisse un point barre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise entre le Royaume du Maroc et le Front Polisario : Le Burkina appelle à la reprise des négociations entre les deux parties
Coopération Burkina/ Chine : Des produits burkinabè exonérés des frais de douane
Afrique/France : « Il y a un nouvel impérialisme en Afrique », Emmanuel Macron
Covid-19 : « Un vaccin ne peut être disponible en Afrique avant le 2e trimestre de l’année 2021 », Dr Richard Mihigo de l’OMS
Malversations financières : L’ambassadeur du Mali au Burkina placé en garde à vue
Burkina : Le visage de la diplomatie sous le quinquennat de Roch Kaboré
« L’Afrique et l’Europe ensemble pour un partenariat vert », foi de Jutta Urpilainen, Commissaire européenne pour les Partenariats internationaux
Coopération : Le Japon appuie la réalisation de quatre forages dans la commune de Toécé
Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc
Sécurité : L’Union européenne et le Burkina Faso passent en revue les actions de coopération menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme
Bobo-Dioulasso : Le ministre de l’Intégration africaine à l’écoute des communautés vivant au Burkina Faso
Intégration africaine : Des communautés vivant au Burkina Faso outillées sur leurs droits et devoirs dans les Cascades
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés