Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il ne peut y avoir d’aujourd’hui, sans d’hier ou de lendemain, sans aujourd’hui.» Kim Jong-un

Digitalisation : « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques panafricain lancé

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • mardi 10 novembre 2020 à 15h27min
Digitalisation : « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques panafricain lancé

Le Groupe Orange a lancé officiellement « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques panafricain, ce mardi 10 novembre 2020, à travers une conférence de presse en ligne. C’est une innovation qui va réunir huit pays de l’Afrique de l’Ouest.

De Dakar à Lagos en passant par Bamako, Abidjan, Accra et Ouagadougou, le groupe Orange brise désormais les frontières numériques en créant « Djoliba », le 1e réseau de fibres optiques panafricain.

Selon Stéphane Richard, le président directeur général (PDG) du groupe Orange, c’est un nouveau réseau qui vise à réduire la fracture numérique dont souffre beaucoup d’entreprises en Afrique. « Djoliba » va créer beaucoup de services et c’est un projet majeur pour accompagner l’Afrique, a-t-il déclaré, dans son mot de bienvenu à l’ouverture de la conférence de presse virtuelle.

Pour Alioune Ndiaye, directeur général Orange Middle East and Africa du groupe Orange, ces pays ont un taux d’accès à internet qui est très faible par rapport aux pays riches. « Pour que l’Afrique tire son épingle du jeu, les pays doivent renforcer leurs capacités à l’internet et Djoliba en est l’illustration parfaite », a-t-il affirmé, tout en rassurant que ce nouveau réseau va répondre aux besoins des entreprises en Afrique.

Alioune Ndiaye, Directeur général Orange Middle East and Africa du Groupe Orange

« Djoliba », qui est le nom du « fleuve Niger » dans la langue mandingue, va servir 330 millions d’habitants. C’est l’ambition affichée par les initiateurs. En donnant la genèse du projet, Jérôme Barré, CEO Orange Wholesale & International Networks, a indiqué que « Djoliba » a été nourri il y a deux ans et sa création a été possible en moins de deux ans. Tout en précisant que c’est le fruit d’un travail d’équipe, il a promis que le réseau va offrir un service qui va répondre à toutes les gammes de connexion.

Jérôme Barré, CEO Orange Wholesale & International Networks

Bientôt la Guinée et le Libéria

Basé à Dakar, ce réseau panafricain va servir « une connexion haut débit sans interruption », a fait noter Sékou Dramé, le directeur général du Groupe Sonatel, partenaire de Orange. Aminata Dramé, la directrice générale de OINIS Afrique a justifié cette localisation par son caractère « géostratégique ». Selon elle, le choix pouvait se porter également sur Abidjan, pour la même raison.

La cérémonie du lancement s’est déroulée en ligne pendant une heure chrono

La sécurité de ce réseau a été assurée par ses initiateurs. Au Burkina Faso, ce sont 1000 kilomètres que Orange Burkina va couvrir. La liaison avec les autres pays de la sous-région sera plus fluide. Pour le moment, ce sont six pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Nigéria et Sénégal) qui sont déjà intégrés dans le réseau. Lire la suite sur Faso-tic.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Applications de messagerie : Ces solutions africaines qui veulent se frayer un chemin
Réseaux sociaux : Les gens sont plus réceptifs à des messages partagés par des amis ou des parents, selon la Banque mondiale
Autorité du bassin du Niger : Le Burkina Faso a un nouveau réseau de journalistes et communicateurs pour plus de visibilité
WhatsApp repousse la modification de ses conditions d’utilisation au 15 mai 2021
Dialogue social : Ousséni Tamboura tâte le terrain à la SEP
Télévision : Un incendie dans les locaux de BF1 fait d’importants dégâts matériels
Ministère de la Communication : « La priorité, c’est la qualité du service public (…). Cela passe par l’amélioration des conditions de vie et de travail », Aboubakar Sanfo, SG adjoint du SYNATIC
Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement : Ousséni Tamboura promet de nouveaux chantiers
A la Une de l’Evènement du 10 janvier 2021
AstuceTic : Decrypto, l’application qui dévoile les messages codés
« Nous ne sommes pas obligés de raconter toute notre vie sur internet », rappelle l’expert en cyber-sécurité Youn Sanfo
Nouvelles conditions de WhatsApp : Voici les risques et les alternatives selon l’expert en sécurité informatique, Youn Sanfo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés