Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Ce que tu ignores vaut parfois mieux que ce que tu sais» Proverbe africain ; Les proverbes et expressions africaines (1998)

Foire régionale du Sahel : Les artisans à l’honneur pendant quatre jours

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 6 novembre 2020 à 21h40min
Foire régionale du Sahel : Les artisans à l’honneur pendant quatre jours

Le Conseil régional du Sahel pour la deuxième fois organise la foire régionale de l’artisanat du Sahel du 6 au 9 novembre 2020 à Dori. Cette année, c’est un cadre qui regroupe plus de 100 exposants venus des quatre provinces du Sahel et des autres régions du Burkina. Elle est célébrée sous le thème « Artisanat au Sahel, opportunités de développement économique dans un contexte de résilience : défis et perspectives » et vise à contribuer à la promotion et au développement de l’artisanat et encourager la consommation des produits et services locaux.

Durant quatre jours, les artisans de la région du Sahel et des autres régions du Burkina ont un cadre pour exposer leurs productions. C’est une foire organisée par le Conseil régional du Sahel avec l’accompagnement de la mine ESSAKANE SA. Elle vise à contribuer à la promotion et au développement de l’artisanat et encourager la consommation des produits et services locaux. Selon les organisateurs, ils seront plus de 100 exposants issus du Sahel des autres régions à exposer leurs produits.
Comme expositions, il y a les habits traditionnels, les objets de la maroquinerie, la vannerie, les mets locaux, la filière lait et viande et autres produits liés à l’artisanat.

Le président du Conseil régional du Sahel, Hamidou Dicko, a remercié la société minière IAMGOLD ESSAKANE SA pour son accompagnement financier à la foire. Selon lui, depuis 2015, le Burkina Faso et la région du Sahel sont confrontés à une crise sécuritaire ; une chose qui entrave le bon fonctionnement des activités des artisans. Il pense qu’avec cette foire, les artisans vont nouer des relations entre eux mais aussi avec les clients qui vont venir de partout.

Le directeur général de ESSAKANE SA, Mohamed Ourriban, a félicité le président du Conseil régional pour son initiative. Il a soutenu que la mine a contribué dans des actions de développement de la région et soutiendra toujours les grands projets comme la foire régionale qui est un cadre d’affaires pour les exposants. « Pour mieux permettre aux artisans d’avoir un autre cadre de commercialisation, nous organiserons une foire au sein de la mine le 7 décembre 2020 » a dit Mohamed Ourriban.

Le directeur général de IAMGOLD ESSAKANE SA, Mohamed Ourriban

Le représentant des artisans, Hamadoum Adama, a remercié le Conseil régional pour la tenue de la foire. Selon lui, l’essor du secteur de l’artisanat passe par l’organisation de telles activités qui permettent aux artisans de faire la promotion de leurs produits. « Le secteur de l’artisanat fait face à de nombreuses difficultés qui ne permettent pas aux acteurs de s’épanouir dans leur travail. Les acteurs souhaitent la prise des mesures fortes en vue de favoriser l’accès au financement des banques et institutions de micro finances, l’accès aux marchés publiques, la sécurisation de la région du Sahel et le renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’artisanat par des formations professionnelles, la dotation en équipements et l’appui à la commercialisation de nos produits » a soutenu hamadoum Adama.

Une exposante à la foire

« Un cadre pour faire de bonne affaire »

Le Pr Alkassoum Maïga, président de la cérémonie, a aussi félicité le Conseil régional du Sahel pour l’initiative. « Le gouvernement à lui seul ne peut pas tout faire, donc le gouvernement encourage ces genres d’initiatives qui vont impulser la promotion des artisans. Quand nous avons fait le tour des stands, nous avons remarqué qu’il y a une diversité des produits qui est offerte. Nous invitons tout le monde à faire un tour au lieu d’exposition tout en payant un objet, un produit, un mets local pour encourager nos braves artisans » a insisté le ministre Maïga.

Le ministre Alkassoum Maïga

Mme Yatara est de Dori. Elle expose des objets de la maroquinerie comme les poufs, les chaussures, les ceintures . « Pour le moment, le marché est timide mais comme c’est le début on espère faire de bonnes affaires durant les quatre jours » espère-t-elle. Le même espoir est nourrit par Mme Wellete, exposante venue de Gorom-Gorom. Selon elle, il leur manquait un cadre d’exposition de leur produit.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Oumarou Sidibé
Lefaso.net

Portfolio

  • Le ministre Alkassoum Maïga visitant les stands

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Justice : Les avocats de Vincent Dabilgou s’indignent des violations des conditions d’exercice de la profession d’avocat
Ramadan 2023 : Au Burkina Faso, le jeûne commence ce jeudi 23 mars 2023
Religion au Burkina : Le Juvénat filles Saint Camille lance un appel à l’aide pour la réalisation de ses infrastructures
Burkina : Le projet « Countdown-GFF Country Collaboration » pour améliorer la santé des populations
Achats d’armements : L’Etat burkinabè accorde une garantie de 252 milliards de FCFA à IB Bank
Effondrement de la dalle à l’aéroport de Donsin : Cinq prévenus reconnus coupables, l’Etat et les groupements sont blanchis
Commune de Dédougou : Un projet de lotissement fait des gorges chaudes à Gadebou-Souri
Paiement électronique des factures SONABEL : Vers une digitalisation de tous les services
Insécurité dans le Sanguié : Abbé Modérât Kinda, une solidarité agissante envers les PDI de la commune de Dassa
Burkina Faso : Marie-Clotilde Bastide remporte le premier grand prix de poésie Thomas Sankara
Entrepreneuriat : L’ex capitaine des Étalons, Charles Kaboré, à la conquête du marché de l’immobilier
Fédération Burkina-Mali : Après 22 jours de marche, une dizaine d’Africains arrivent à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés