Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Présidentielle 2020 au Burkina : Le candidat indépendant, Claude Tassembédo, présente son projet de société

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • lundi 2 novembre 2020 à 23h18min
Présidentielle 2020 au Burkina : Le candidat indépendant, Claude Tassembédo, présente son projet de société

Dans le cadre de la campagne pour les élections présidentielle et législatives du 22 novembre prochain, le candidat indépendant, Claude Tassembédo, était dans la ville de Sya, le samedi 31 octobre 2020, où il a présenté aux professionnels de médias, son projet de société. C’était au cours d’une conférence de presse de lancement de sa campagne présidentielle sous le slogan : « La révolution politique en marche ».

Mettre en place un gouvernement de combat intégratif et non partisan, vertueux et axé sur les résultats, créer les conditions de la sécurisation totale du territoire et l’instauration de la paix durable, organiser les bases sociales et juridiques de la réconciliation nationale et de la redevabilité, gage d’une cohésion sociale indispensable à l’émergence et au progrès socio-économique du Faso, etc. sont, entre autres, les objectifs visés par le projet de société du Dr Claude Tassembédo. Selon lui, l’élément clé de son projet est la reconstruction de la justice sociale, c’est-à-dire, « mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ».

Les journalistes présents à la conférence de presse

Car, dit-il, nous voulons mettre en place une gouvernance vertueuse, basée sur l’exemplarité.
Les grands chantiers qu’il veut promouvoir, si toutefois il est élu au soir du 22 novembre 2020, sont entre autres, la création d’emplois pour les jeunes, l’autonomisation financière de la femme et l’accompagnement des personnes du troisième âge.

En se présentant à cette élection présidentielle, Dr Tassembédo dit vouloir apporter sa touche au développement du Burkina Faso car il se dit insatisfait du chemin où est dirigé le pays. « Certains se sont sacrifiés pour ce pays et nous n’avons pas le droit de démissionner. Face à l’insécurité, la misère, etc., nous devons apporter notre contribution. Nous croyons fermement aux potentialités de notre patrie, raison de notre engagement », a-t-il laissé entendre.

Aimé Claude Tassembédo, candidat indépendant à la présidentielle

Avant de décliner sa vision pour le pays qui est de restaurer la grandeur et la dignité du Burkina Faso, en renouant avec les valeurs traditionnelles d’intégrité et de travail dans la discipline.
Face à la presse, Claude Tassembédo a dévoilé sa stratégie de campagne.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés