Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Législatives 2020 au Burkina : Dans le Kadiogo, la NAFA débute sa campagne par les arrondissements 8 et 2 de Ouagadougou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • dimanche 1er novembre 2020 à 23h20min
Législatives 2020 au Burkina : Dans le Kadiogo, la NAFA débute sa campagne par les arrondissements 8 et 2 de Ouagadougou

La Nouvelle Alliance du Faso a donné le top de départ de sa campagne législative le 31 octobre 2020 dans les arrondissements 8 et 2 de Ouagadougou. Pour la NAFA, le début de la mobilisation dans ces arrondissements se justifie par le fait que le parti y regorge des militants prêts à aller au charbon pour permettre au parti d’avoir des députés.

« NAFA, victoire, NAFA, Victoire », c’est dans cette ambiance surchauffée dans les arrondissements 8 et 2, que les candidats à l’élection législative de la Nouvelle alliance du Faso au niveau du Kadiogo ont fait leur entrée sur la place omnisport du secteur 34 de Bissighin. Sous un soleil de plomb, les militants de la NAFA ont effectué le déplacement pour découvrir et écouter leurs futurs représentants à l’Assemblée nationale.

La mobilisation dans l’arrondissement 8

Après les bénédictions et les prières des anciens de l’arrondissement 8, place à la présentation des candidats de la liste nationale des députés pour les législatives. Pour Hermann Bado, tête de liste de la NAFA au niveau de la province du Kadiogo, le choix de l’arrondissement 8 pour ce top de départ se justifie parce que le parti veut commencer très fort et finir très fort. Et l’arrondissement 8 fait partie de leur bastion où des militants du parti ont fait un grand travail. « Pour ceux qui ne le savent pas, la NAFA a quadrillé tous les quartiers de la ville de Ouagadougou", a ajouté le candidat tête de liste.

Tout en comptant sur le dynamisme de ses représentants, le parti compte se faire une place à l’occasion de ces élections législatives dans la province du Kadiogo. À cette rencontre, la NAFA a expliqué à ses militants, comment voter. Hermann Bado, au nom des autres candidats, a remis une moto à Séni Kaboré, secrétaire général du parti et son équipe, dans l’arrondissement 8, pour poursuivre la mobilisation.

Des candidats de la NAFA sur la liste nationale

À l’arrondissement 8, avec cette forte mobilisation des jeunes et surtout les femmes, le parti se dit serein pour les législatives 2020, car ses représentants veulent imprimer une nouvelle démarche à l’Assemblée nationale à travers des prises de décisions qui iront dans le sens des aspirations du peuple. Devant ses militants et galvanisé par les slogans "NAFA victoire ! NAFA Victoire", Hermann Bado a fustigé le travail fait par l’Assemblée sortante, avec l’adoption de certaines lois qui visent à brimer les travailleurs comme le nouveau code du travail. Hermann Bado a souligné que « le député est à l’Assemblée pour être le porte-parole du peuple, et surtout, il doit s’abstenir de prendre des décisions qui n’arrangent pas le peuple ».
Arrondissement 2, mobilisation des femmes.

L’equipe de la NAFA dans l’arrondissement 2

Après l’arrondissement 8, l’équipe de la NAFA a mis le cap sur l’arrondissement 2 dans l’après-midi. C’est une foule composée plus de femmes qui y ont accueilli les candidats de la NAFA à l’élection législative. Là encore pendant plus de cinq minutes, ils scandent le slogan : « NAFA victoire ! NAFA Victoire ». C’est après que les femmes ont décidé de donner la parole à l’équipe de la NAFA pour leur présentation. Dans cet arrondissement, les anciens ont encore apporté leurs bénédictions à l’équipe et ont demandé aux fils et filles d’accompagner l’équipe de la NAFA.

Hermann Bado, tête de liste de la NAFA dans la province du Kadiogo

Pour le directeur de la campagne nationale, le Samandé Naaba « au regard de cette présence forte des femmes à l’arrondissement 2, la NAFA ne craint rien, car un adage dit que là où se trouve une femme, l’espoir est permis ». Il a poursuivi en interpellant les militants « de ne répondre à aucune provocation car, pour eux, leur lutte actuellement, c’est de pouvoir placer sur cette liste, des députés de NAFA au niveau national. »

La mobilisation dans l’arrondissement 2

Pour Hermann Bado, tête de liste de la NAFA dans la province du Kadiogo, le rendez-vous avec les militants du parti au niveau de l’arrondissement 2 est très important. « Il était important de venir rencontrer les responsables des yaars et marchés, qui sont des gens qui ont combattu pour qu’on puisse être candidat à cette élection des législatives au niveau du Kadiogo ».

Pour la NAFA, ces responsables des marchés et yaars ont une grande influence. Donc il fallait encore venir leur dire de continuer le travail. Cette rencontre va permettre de mettre à la disposition de ses influenceurs, une logistique afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle dans les marchés et yaars. Cela va permettre au parti de ratisser large à cette élection législative. Toujours dans le cadre de cette législative, la NAFA a prévu de revenir dans l’arrondissement 2 pour rencontrer les électeurs.

Le Samandé Naaba remettant une moto à un militant de la NAFA dans l’arrondissement 2

À cette rencontre, le parti va mettre tout en œuvre pour leur montrer la nouvelle démarche entreprise par le parti pour être leur vrai porte-parole à l’Assemblée, a indiqué la tête de liste de la NAFA, dans la province du Kadiogo, Hermann Bado.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés