Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Elections 2020 : Le CDP dénonce des manœuvres dolosives de certains individus auprès de certains électeurs

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • Communiqué • jeudi 12 novembre 2020 à 11h57min
Elections 2020 : Le CDP dénonce des manœuvres dolosives de certains individus auprès de certains électeurs

Il nous a été rapporté par différentes structures de base de notre parti et de plusieurs citoyens que dans plusieurs régions du pays, des individus reconnus proches et membres de certains partis au pouvoir usent de méthode dolosive pour déposséder des électeurs de leurs cartes, moyennant de l’argent.

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) condamne fermement ces pratiques de corruption électorale dont l’objectif inavoué est de tronquer la sincérité des scrutins du 22 novembre prochain.

Le CDP est également informé de pratiques cybercriminelles ayant pour objet le piratage des données des électeurs pour orienter le scrutin au profit des mêmes partis coalisés.
Par conséquent le CDP déclare que le décompte manuel par bureaux et par centres avec descriptions et signatures manuelles soit la méthode de validation des résultats.

Il invite tous les acteurs politiques à se départir de telles pratiques corrosives de la démocratie et à dénoncer auprès des autorités compétentes, police, gendarmerie, les auteurs de ces actes qui sont assurément des prémisses de fraude aux élections.

Il attire par conséquent l’attention de la CENI, particulièrement ses structures décentralisées, sur des cas possibles d’usurpation d’identité d’électeurs, de multiples votes ou d’abstention forcée qui sont les conséquences possibles de ces achats de cartes d’électeur.

Il se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes s’il n’était pas immédiatement mis fin à ces faits flagrants de corruption électorale.
Ensemble nous vaincrons.

Ouagadougou, le 11 novembre 2020

Le secrétariat à la Communication

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés