Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Burkina : « Les espoirs nés de l’insurrection populaire de 2014 s’effritent. La jeune génération doit s’assumer », Me Guy Hervé Kam, coordonnateur national du mouvement SENS

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • • lundi 2 novembre 2020 à 11h11min
Burkina : « Les espoirs nés de l’insurrection populaire de 2014 s’effritent. La jeune génération doit s’assumer », Me Guy Hervé Kam, coordonnateur national du mouvement SENS

« Le Burkina Faso a fait un bon entre 1983 et 1987. Il a été géré par des trentenaires. Il y a eu des ministres qui avaient 23, 25 ans. Nous disons que les jeunes burkinabè doivent occuper des responsabilités pour se préparer. On ne peut pas dire que la jeunesse est l’avenir sans autant lui donner une chance de s’exercer. Nous, on a un rêve pour le Burkina Faso. On veut un Burkina digne et prospère ». C’est ainsi que Me Guy Hervé Kam décline sa vision du Burkina, avec le Mouvement SENS (Servir Et Non se Servir).

Invité sur le plateau de Lefaso.Tv le 25 Octobre 2020, Guy Hervé Kam pense que « les espoirs nés de l’insurrection populaire de 2014 s’effritent et que la jeune génération doit s’assumer. » Sous la forme de prise de responsabilités des postes de décisions politiques pour accoucher « un renouveau ». Pour lui, ce sont des politiciens inconscients qui tirent le pays vers le bas. D’où la nécessité de faire la « place à la jeune génération » dit-il, à l’instar des autres pays pour impulser une nouvelle dynamique.

« On ne veut pas le pouvoir pour le pouvoir. On ne cherche pas le pouvoir pour jouir des attributs du pouvoir. Mais en faire des citoyens conscients, patriotes qui vont tirer le Burkina Faso vers le haut » martèle-t-il. VIDEO

Edouard Samboé
Oumar Ouédraogo

Vidéo et Montage : Jacques Sawadogo

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés