Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 26 octobre 2020 à 22h25min
Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

Le ministre de l’habitat et de l’urbanisme, Dieudonné Bonanet, a procédé à la remise de dossiers techniques de lotissement des 42 communes rurales sur 88 au total, ce lundi 26 octobre 2020 à Gaongo dans la province du Bazéga.

C’est un engagement pris en janvier 2016 : lotir les 88 communes rurales. Les premiers lotissements des communes se concrétisent. En effet, au cours d’une cérémonie symbolique, le ministre de l’habitat et de l’urbanisme, Dieudonné Bonanet, a procédé à la remise de dossiers techniques de lotissement des 42 communes rurale.

Le ministre Dieudonné Bonanet (à gauche) remettant l’attestation au maire de la commune de Bonsoukoula (région du Sud-ouest)

Pour chaque commune, c’est environ 50 hectares de terres qui ont été aménagées. Cela a permis de dégager en moyenne 500 parcelles pour une taille moyenne de 300 à 400 mètres carrés, selon les données.

A la base, cette politique nationale devrait toucher tous les chefs-lieux des 88 communes rurales mais « des aléas qui ne dépendent pas de l’homme » n’ont pas facilité la tâche, a laissé entendre le ministre Dieudonné Bonanet. A l’en croire, sur les 88 communes rurales, 14 localités n’ont pas vu leurs lotissements achevés à cause de l’insécurité. « Il y a également douze lotissements, sur les 88, où les incompréhensions ne nous ont pas permis de démarrer », a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo

D’autres difficultés étaient au rendez-vous. Selon le ministre en charge de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo, seulement 45,76% des objectifs ont été atteints. « Nous avons demandé aux maires pour chaque fois qu’il y a lotissement, il faut mener un débat franc avec la population », a-t-il confié, car sans consensus, pas de lotissement.

Plusieurs maires étaient présents à la cérémonie

Plus de 1,2 milliard de FCFA investi

Malgré ces difficultés, le ministre Dieudonné Bonanet a rassuré que 20 localités sont en cours de lotissement.
Pour les 42 communes rurales loties, c’est un budget de plus de 1,2 milliard de francs CFA qui a été investi. L’ensemble de ces investissements a été financé par le budget de l’Etat à travers le compte spécial intitulé « Compte d’opérations lotissement des centres urbains et ruraux ».

Par un sketch des acteurs de la série « Affaire publique », la population est invitée à faciliter le processus de lotissement

Une telle politique n’est pas sans avantages pour les bénéficiaires. Le maire de la commune de Gaongo, Salif Zoundi, n’a pas caché sa satisfaction, au regard de ce que cela va apporter à sa localité. « Ces lotissements vont sans doute contribuer à l’économie de la commune et à renforcer davantage la politique nationale de l’Etat en matière d’habitat et d’urbanisme », a-t-il déclaré.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 octobre à 07:43, par sigouaida En réponse à : Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

    Bonjour.
    SVP, présentez nous la liste des communes concernées.

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre à 12:37, par Lom-Lom En réponse à : Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

    Si ces opérations se concrétisent c’est la preuve que dans les Communes concernées, il.y a eu un minimum de consensus ! C’est ce consensus qui doit prévaloir jusqu’à l’attribution des parcelles aux bénéficiaires ! Tant qu’on ne fera pas jouer la transparence de bout en bout, l’échec rôde en permanence. Bon courage aux acteurs du foncier !

    Répondre à ce message

  • Le 27 octobre à 14:26, par Jonassan En réponse à : Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

    Mon village est certainement dedans. On va voir. On ne refuse pas la confiscation obligée de nos terres. Ce qui est du vol et on voudrait que la haute autorité se prononce dessus c’est cet affairisme qui consiste à échanger rien contre tout. Je suis paysan dans ce village. J’ai 5 ha, l’État décide de m’exproprier ces 5ha contre 15 parcelles pour ma famille, du troc avec pour monnaie d’échange ma propre propriété. Quelle lâcheté ! Et encore le village voisin n’est pas concerné car une agence immobilière est passée par là.
    Je demande aux citoyens intègres de m’aider à protéger mok village, de m’aider à sécuriser la propriété, de nous aider à combattre la discrimination. Et les femmes dans la définition de la famille, elles ne comptent même pas.
    Dieu maudisse les escrocs et bénissent abondamment les intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre à 16:41, par Sambiga En réponse à : Lotissement des collectivités territoriales : 42 communes rurales reçoivent leurs attestations

    Felicitation au gouvernement pour le travail abattu.Seulement celui-ci airait le dernier mot là le concensus n’existerait cela relève de sa responsabilité car la terre lui appartient d’abord. La raison principale de ses absences de concensus, est le fait des richissimes se sont octroyés des dizaines d"hectares dans ces communes rurales par des moyens détournés, peu catholique et la population se retrouve sans espace pour des lotossements. Voila le vrai problème des lotissements au Burkina Faso mon cher pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Explosion d’un car sur la RN1 : Cinq décès dont un bébé de 18 mois (officiel)
Serie Tecno CAMON 16 : Super vidéo mode 4K, stabilisateur pro et charge rapide
Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse
Air Burkina : « Les racines et les ailes de l’Afrique de l’Ouest » s’étendent à Libreville
Prévention et riposte contre les épidémies : La cohorte « Nicolas Meda » prête à servir
Eau et assainissement : Implantation de six forages dans le village de Kolan, commune de Toma
Campagne agricole de saison sèche au Burkina : Plus de 130 000 tonnes de céréales sont attendues d’ici à 2021
Lutte contre le Covid-19 et le paludisme : Les démographes du Burkina initient un don de sang
Gestion des ressources pastorales : Le projet SOM présente les résultats de ses recherches
Enseignement à distance au Burkina : L’Université virtuelle reçoit un studio d’enregistrement mobile
Santé : Bilan satisfaisant de la mise en œuvre du Système intégré de transport des échantillons biologiques
Transfert de compétences aux communes : Le ministère de l’éducation et les collectivités font le point des acquis
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés