Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • dimanche 25 octobre 2020 à 22h10min
Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou

Les Résidences panafricaines d’écriture, de création et de recherche théâtrales (Récréatrales) ont été lancées le jeudi 24 octobre 2020 dans le quartier Gounghin de Ouagadougou, par la présidente du festival, Odile Sankara. C’est sous le thème « Se dresser » que se tient cette 11e édition des Récréatrales.

Après avoir « tressé le courage » à l’édition précédente, les Récréatales proposent cette année de se « dresser comme un seul homme face au barbarisme, pour l’espérance, la joie et l’injustice ». Cette 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020.

Pendant ce festival, le quartier Gounghin se transforme en scène. Les familles accueillent des spectacles dans leurs cours. C’est donc avec joie que les habitants du quartier ont accueilli les organisateurs des Récréatrales et leurs invités. Parmi ces invités, on distinguait le maire de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé. Pour le bourgmestre, « c’est une grande satisfaction de se réunir ici malgré les doutes de lancement, et cela grâce à la ténacité et la volonté des organisateurs. Ce festival devient comme une lueur d’espoir dans un monde où tout est fermé ».
Les jeunes du quartier ont présenté le spectacle d’ouverture intitulé « Caméléon ».

Le directeur des Récréatrales, Aristide Tarnagda.

Le directeur artistique des Récréatrales, Aristide Tarnagda, a profité de l’occasion pour saluer le génie des artistes. « Malgré les adversités, il faut rester debout pour continuer à perpétuer ce vivre-ensemble à travers ce festival. Pour cette édition, les jeunes du quartier se sont mis au jeu pour faire des spectacles. Ils sont devenus des danseurs et des comédiens, et accueillent artistiquement le reste du monde. C’est vraiment à saluer », a apprécié Aristide Tarnagda. Les enfants étaient aussi de la partie, avec le spectacle « Les enfants hiboux ».

Le maire de Ouagadougou, Armand Pierre Béouindé.

La présidente des Récréatrales, Odile Sankara, a félicité les organisateurs pour la mobilisation. « Après de longues hésitations par faute de moyens financiers, le festival allait être annulé. Mais après réflexion, les Récréatrales sont un festival qui se déroulent au Burkina et attendus par plusieurs pays qui le soutiennent. Raison pour laquelle il n’était pas question de l’annuler », a déclaré Odile Sankara.

Alicia Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
République de Sounogoland : El Hadji Cliachi investi président
Cinéma : Le réalisateur Zacharie Nikiema fait la promotion de l’entrepreneuriat avec son film « Mariage à tout prix »
Culture : « Le cinéma burkinabè était bien parti, mais il risque de retomber », Justin Ouindiga dit GSK, comédien
Café littéraire : La commune de Ouagadougou veut éveiller le goût de la lecture chez les élèves
Journées cinématographiques franco-burkinabè : Des films des deux pays projetés au profit des jeunes
Cinéma africain et de sa diaspora : Girley Charlène Jazama de la Namibie sacrée Sotigui d’or 2020
Culture : Les acteurs du théâtre tiennent leurs grandes assises nationales
Culture et tourisme au Burkina : Tahirou Barry promet 185 milliards de Fcfa aux acteurs
Festival ciné droit Libre : La population de Koudougou sensibilisée pour la tenue d’élections apaisées
Cinéma : Yacouba Napon dit MCZ projette son « élection présidentielle 2025 »
Patrimoine culturel burkinabè : L’université Joseph KI-Zerbo scrute les risques majeurs du secteur
5e édition de Ouaga film lab : Des porteurs de projets en développement décrochent une vingtaine de bourses
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés