Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Communication et information au Burkina Faso : L’association des retraités interroge sa contribution au développement socio-économique et culturel

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • dimanche 25 octobre 2020 à 10h32min
Communication et information au Burkina Faso : L’association des retraités interroge sa contribution au développement socio-économique et culturel

L’Association des retraités de la communication et de l’information du Burkina Faso (ARCI-BF) commémore ses dix ans d’existence, le samedi 24 octobre 2020 au Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) de Ouagadougou. Quelle contribution pour le développement socio-économique et culturel du Burkina Faso ? Une interrogation qui a fait objet d’un panel.

Le 21 octobre 2010, l’Association des retraités de la communication et de l’information du Burkina Faso (ARCI-BF) a été créée par l’Assemblée générale constitutive. Après dix ans d’existence, les retraités marquent une halte, ce samedi 24 octobre 2020. Regarder dans le rétroviseur pour revoir le passé et en tirer des leçons pour l’avenir, tel est l’objectif visé par cette commémoration.

Pour bien interroger ce passé, le thème retenu est : « La contribution des retraités dans le développement socio-économique et culturel du Burkina Faso ». Selon le président de l’ARCI-BF, Jean Baptiste Ilboudo, il s’agit de recenser les éléments qui peuvent constituer un programme pour les dix prochaines années.

Le président de l’ARCI-BF, Jean Baptiste Ouédraogo

Les institutions qui s’occupent des retraités du Burkina Faso ont été invitées à échanger avec les anciens de la communication et de l’information. Il s’agit de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO), le Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR) et le Conseil national de personnes âgées du Burkina Faso (CNPA-BF).

« Tirer de l’expérience des aînés »

L’ARCI-BF veut marquer ses dix ans de belle manière. En effet, les doyens de la communication et de l’information ont dédicacé un livre qu’ils ont édité : « Parcours, souvenirs et témoignages de pionniers ».

Cet ouvrage qui a été présenté par le chef de projet d’édition, Sita Tarbagdo, dresse le portrait des pionniers et leur donne la parole. Le livre rend également hommage aux disparus qui ont contribué à la création et au renforcement de l’ARCI-BF. Il s’agit de Jean Modeste Ouédraogo, le premier président de l’ARCI-BF, de Pierre Barry, de Bakary Hubert Paré et de Clément Tapsoba.

Les membres de l’ARCI-BF ont entre 74 et 85 ans

Pour Jean Baptiste Ilboudo, « ce recueil des témoignages des doyens a été publié afin que la jeune génération de la communication et de l’information puisse tirer de l’expérience des aînés, des leçons de vie professionnelle ou des leçons de vie tout court ».

Selon le président d’honneur de l’ARCI-BF, Roger Nikiéma, ce genre d’hommage les ressource davantage. Celui qui a été qualifié de « doyen de la doyenauté » a salué l’idée d’avoir édité ce livre. « Cet ouvrage est déjà félicité à l’extérieur », a-t-il témoigné.

Le recueil de témoignages

Quid de l’ARCI-BF

L’Association des retraités de la communication et de l’information du Burkina Faso (ARCI-BF) a pour objectif global de promouvoir les valeurs d’entraide et de solidarité entre les retraités.

Il s’agit, entre autres, pour l’association d’exprimer sollicitude, solidarité et fraternité aux retraités et personnes âgées ; de renforcer le soutien mutuel entre membres lors d’événements heureux ou douloureux et de faire valoir le point de vue de l’association sur des questions qu’elle estime importantes.

Une exposition des anciens matériels audiovisuels de la RTB

En dix ans, l’ARCI-BF a connu une mobilisation par rapport à ses débuts. « Nous étions une dizaine de membres à la création de notre association. A ce jour où nous célébrons la première décennie de notre association, nous comptons une cinquantaine d’inscrits, titulaires de la carte de membres et de nombreux sympathisants », a confié Jean Baptiste Ouédraogo.

Lire aussi :Rencontre sociale des retraités de la communication : Quand les doyens se remémorent leur vie passée dans les salles de rédaction

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias : Des menaces de mort proférées à l’endroit de Siriki Dramé, secrétaire général du Syndicat autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture
On est journaliste, ou on ne l’est pas
Cycle d’ateliers conjoints d’intelligence collaborative associant les universités et incubateurs du Burkina Faso
Burkina Faso : Le baromètre des médias africains officiellement lancé à Ouagadougou
Développement de l’Afrique subsaharienne : Le numérique comme catalyseur, selon Huawei
Loïse Tamalgo (Huawei Afrique) : « Il faut désenclaver le numérique de l’aspect sectoriel »
Fiber To The Home : ONATEL offre à ses clients la connexion internet très haut débit
Couverture médiatique de la campagne électorale : Le CSC dresse le bilan à mi-parcours
Métiers du numérique : Le programme Tech4Sahel lancé au profit de 150 jeunes au Burkina
Conseil constitutionnel : Un site Web "forclos"
Digitalisation : « Djoliba », le 1er réseau de fibres optiques panafricain lancé
la Une de L’Evénement du 10 octobre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés