Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Région des Cascades : CESAO-AI éclaire les femmes sur les enjeux des énergies renouvelables

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 23 octobre 2020 à 20h00min
Région des Cascades : CESAO-AI éclaire les femmes sur les enjeux des énergies renouvelables

Le Centre d’Etudes et d’expérimentations économiques et Sociales de l’Afrique de l’Ouest-Association Internationale (CESAO-AI) a organisé le vendredi 23 octobre 2020 à Banfora à l’endroit d’une cinquantaine de femmes des Cascades, un atelier d’échanges sur le thème « Femmes et efficacité énergétique : quels enjeux dans un contexte de changement climatique ».

C’est une activité qui se déroule dans le contexte de la journée mondiale de l’énergie 2020 célébrée chaque 22 octobre. L’objectif pour le CESAO-AI est de sensibiliser les femmes pour qu’elles soient engagées, car les problèmes posés et les solutions dépendent largement d’elles, et qu’elles soient conscientes de leur place dans la quête de l’efficacité énergétique et dans la promotion des énergies renouvelables dont le bénéfice leur reviendra tout naturellement.

Les participants

L’atelier s’inscrit, à proprement dit, dans le cadre du projet "Participation de la société civile des pays francophones d’Afrique de l’Ouest au pilotage de l’Initiative de l’Afrique sur les énergies renouvelables (PaSCOP/AREI)", lancé le mercredi 22 octobre 2020 à Bobo-Dioulasso. Une dynamique placée sous le mandat de l’Union africaine et approuvée par les chefs d’État et de gouvernements africains sur les changements climatiques (CAHOSCC) qui vise l’accélération et l’augmentation de la domestication de l’énorme potentiel des énergies renouvelables du continent.
Le projet met en œuvre plusieurs activités dont le présent atelier qui est un projet de plaidoyer sur les énergies renouvelables.


Lire aussi : Energies renouvelables : CEASO-AI mobilise la société civile des pays francophones d’Afrique de l’Ouest


Pour que les femmes puissent contribuer à la promotion des énergies renouvelables, la première chose selon Dramane Coulibaly, Coordonnateur régional de CESAO-AI, est le changement de comportement, adopter les pratiques qui permettent aujourd’hui de ne pas gaspiller les sources d’énergies, tel le bois (l’utiliser au moins de façon économique). Les femmes peuvent, dit-il, faire l’option aujourd’hui de s’orienter vers les énergies renouvelables qui s’imposent à elles pour la transformation et même l’éclairage avec le solaire qui est aujourd’hui au cœur du changement au niveau du milieu rural et urbain et qui est une réponse adéquate à la promotion des énergies renouvelables.

Dramane Coulibaly, Coordonnateur régional de CESAO-AI

Par ailleurs, l’expérience montre que c’est elles qui déterminent le choix des technologies (avec quoi elle doit préparer, l’éclairage de la maison…).
Le projet prévoit des ateliers à l’intérieur de chaque pays et inter pays pour voir quelles sont les bonnes pratiques qui existent. Le CESAO-AI envisage en ce sens de documenter ces bonnes pratiques qui existent, les partager et les faire savoir. Le Coordonnateur cite en exemple que si au fin fond du Burkina Faso, à l’Est de Fada, il y a une expérience réussie par les femmes en matière d’efficacité énergétique, ils feront en sorte que les femmes de Banfora, Toussiana et même dans d’autres pays couverts par le projet s’en inspirent et ainsi de suite.

La photo de famille

Il appartiendra donc au CESAO et à ses partenaires d’aller vers ces femmes pour aller ensemble vers des actions qui fassent encore promouvoir les énergies renouvelables et promouvoir l’efficacité énergétique dans toutes les contrées du Burkina.

L’atelier est aussi une occasion de former les femmes sur l’observation des élections couplées du 22 novembre. L’objectif à ce niveau est de susciter en elles, l’engagement politique mais aussi de faire en sorte qu’elles contribuent à l’ancrage de la démocratie, parce qu’effectivement, selon Dramane Coulibaly, coordonnateur régional de CESAO-AI, « si elles observent et qu’elles sont arbitres de ces élections, demain elles peuvent valoriser cela en ayant plus d’éclairage pour s’engager personnellement.

La gouverneure des Cascades, Joséphine Apiou Kouara/Kaboré

Tout en remerciant le CEASAO-AI et ses partenaires pour l’initiative de cet atelier, la gouverneure des Cascades, Joséphine Apiou Kouara/Kaboré, a formulé le vœu que les énergies renouvelables puissent contribuer davantage à l’accès à des services énergétiques durables pour accroitre le développement économique et le bien être des femmes et de toute la société.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Explosion d’un car sur la RN1 : Cinq décès dont un bébé de 18 mois (officiel)
Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse
Air Burkina : « Les racines et les ailes de l’Afrique de l’Ouest » s’étendent à Libreville
Prévention et riposte contre les épidémies : La cohorte « Nicolas Meda » prête à servir
Eau et assainissement : Implantation de six forages dans le village de Kolan, commune de Toma
Campagne agricole de saison sèche au Burkina : Plus de 130 000 tonnes de céréales sont attendues d’ici à 2021
Lutte contre le Covid-19 et le paludisme : Les démographes du Burkina initient un don de sang
Gestion des ressources pastorales : Le projet SOM présente les résultats de ses recherches
Enseignement à distance au Burkina : L’Université virtuelle reçoit un studio d’enregistrement mobile
Santé : Bilan satisfaisant de la mise en œuvre du Système intégré de transport des échantillons biologiques
Transfert de compétences aux communes : Le ministère de l’éducation et les collectivités font le point des acquis
Lutte contre les hépatites virales : L’ONG REVS+ organise une campagne de dépistage et de plaidoyer du 23 au 29 novembre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés