Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Covid-19 au Burkina : Un plan d’approvisionnement en intrants sur un an en cours d’élaboration

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • • vendredi 23 octobre 2020 à 23h55min
Covid-19 au Burkina : Un plan d’approvisionnement en intrants sur un an en cours d’élaboration

Douze nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés à la date du 21 octobre 2020, après analyse de 501 échantillons. Parmi ces cas, tous à transmission communautaire, on dénombre six cas à Ouagadougou, trois à Bobo-Dioulasso, un à Banfora, un à Fada-N’Gourma et un à Kombissiri. 33 guérisons et zéro décès ont été également notifiés à la même date. Le point de la maladie a été fait par le Dr Brice Bicaba, ce vendredi 23 octobre 2020 à Ouagadougou, au service d’information du gouvernement.

Avec ces douze nouveaux cas, le Burkina Faso comptabilise désormais 2 433 cas confirmés de Covid-19 depuis l’apparition de la maladie, le 9 mars 2020. Les 33 guérisons enregistrées à la date du 21 octobre, portent également à 1 969 le total des patients rétablis de la maladie. Onze régions sur les treize que compte le pays sont toujours actives et Bobo-Dioulasso reste à ce jour la ville la plus touchée du pays avec un pic de 428. Pourquoi ?

L’épisode des énarques « réglé définitivement »

Selon le Dr Brice Bicaba, plusieurs hypothèses expliquent cette situation mais il s’est voulu prudent en ne tirant pas de conclusions hâtives. A l’entendre, l’évolution du nombre de cas montre qu’après le pic du 6 au 12 avril avec ses 151 cas, un autre pic de 254 cas a été observé au cours du mois de septembre notamment dans la semaine du 18, avec la contamination en masse des énarques en formation à Bobo-Dioulasso. Selon le Dr Bicaba, cet épisode est « assez réglé définitivement » car l’équipe a travaillé à isoler les cas dans les sites de prise en charge.

« A l’institut régional de l’ENAM à Bobo, ils ont été suivis jusqu’à la guérison. Trois hôtels ont été identifiés à Ouagadougou pour le suivi des élèves. Un système d’alerte a été mis en place pour identifier les 76 cas qui étaient sortis sans avis. Ils ont été suivis jusqu’à guérisons et les membres de leurs familles aussi », a indiqué le coordonnateur du comité sectoriel « santé ».

Taux de positivité de 3,2%

« Le taux de reproduction de l’épidémie est à 1 ce qui montre que nous sommes en train d’aller sur une tendance endémique. Cela signifie que nous allons avoir un bond de Covid-19 pendant un certain temps. Et c’est la raison pour laquelle nous disons que nous devons apprendre à vivre avec la maladie. », a laissé entendre le Dr Bicaba. Il a également noté que le record de tests réalisés a été constaté à la semaine 32 et a concerné plus de 4 700 tests. Pour ce qui du taux de positivité des échantillons, il a expliqué qu’il est de 3,2%. A propos des décès, neuf décès ont été notifiés au cours du mois de septembre. Selon le Dr Brice Bicaba ces décès sont survenus sur des personnes âgées porteuses de comorbidité, d’hypertension et de diabète.

Défis

Le Dr Bicaba a annoncé l’élaboration en cours d’un plan d’approvisionnement en intrants de laboratoires Covid-19 sur un an afin d’anticiper sur d’éventuelles ruptures surtout avec la résurgence de la maladie à l’étranger. A ce propos, les acteurs travaillent en collaboration avec la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) pour sécuriser les intrants et les réactifs pour le diagnostic de la maladie.

Il a également indiqué que des études seront menées bientôt par le centre Muraz sur la prévalence de la maladie à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso et qu’un plan opérationnel d’urgence de renforcement de capacités des points d’entrée en équipements a été élaboré pour les six prochains mois. Il sera validé bientôt, a-t-il rassuré.

On note également l’élaboration d’une directive pour une campagne électorale sécurisée en collaboration avec le comité sectoriel « Libertés publiques et engagement communautaire ». Cette directive sera partagée avec les acteurs politiques pour leur donner des orientations pour la conduite à tenir pour éviter qu’il y ait des contaminations en masse.

Avec l’approche de l’harmattan, le Dr Brice Bicaba a appelé à la vigilance car du point de vue épidémiologique, il y a une grande augmentation de maladies notamment respiratoires à cette période. Il a donc invité la population à continuer de respecter les mesures barrières à travers le port du masque, le lavage régulier des mains au savon.

Dr Brice Bicaba, coordonnateur de comité sectoriel ’’Santé’’

Point de la maladie dans l’espace UEMOA

Dans l’espace UEMOA, le Burkina Faso est le 5e pays le plus touché derrière la Côte d’Ivoire (20 390 cas), le Sénégal (15 525 cas), le Mali (3 428 cas), le Bénin (2 557 cas).

Pour ce qui est du nombre de patients guéris, le classement reste le même. Le pays se classe toujours à la 5e place cette fois-ci derrière la Côte d’Ivoire (20 088), le Sénégal (14 082), le Mali (2 599), le Bénin (2 330).

Toujours dans l’espace UEMOA, le Burkina Faso occupe toujours la 5e place des pays où l’on enregistre le plus de décès derrière le Sénégal (321 décès) et le Mali (132 décès), la Côte d’Ivoire (121 décès) et le Niger (69). Avec 41 décès chacun, la Guinée Bissau et le Bénin sont les pays qui enregistrent le plus faible nombre décès.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Covid-19 au Burkina : 20 nouveaux cas confirmés et 10 guérisons au 23 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : 3 nouveaux cas confirmés et 5 guérisons au 22 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : 19 nouveaux cas confirmés et 20 guérisons au 21 novembre 2020
Covid-19 et élections au Burkina : Le risque d’un rebondissement de la maladie est à craindre
Covid-19 au Burkina : 30 nouveaux cas confirmés et 7 guérisons au 19 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : 16 nouveaux cas confirmés et 04 guérisons au 17 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : 11 nouveaux cas et 9 guérisons enregistrés à la date du 14 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : six nouveaux cas et 19 guérisons enregistrés à la date du 13 novembre 2020.
Covid-19 au Burkina : 12 nouveaux cas confirmés à la date du 12 novembre 2020
Covid-19 au Burkina : 14 nouveaux cas confirmés à la date du 11 novembre 2020
Covid-19 : Educo fait don de matériels hygiéniques à des écoles au Yatenga
Covid-19 : Le Burkina enregistre 23 nouveaux cas à la date du 10 novembre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés