Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En élection, il faut à la fois espoir et audace.» François Hollande

Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 23 octobre 2020 à 17h01min
Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

La SONABEL a procédé ce 23 octobre 2020, au lancement du projet pilote de déploiement de compteurs intelligents à la cité Azimo. Ce nouveau système de gestion dénommé Africit-e, permettra désormais de relever les consommations à distance et à rythme régulier et d’éditer les factures à dates régulières sans déplacement d’un agent de la société nationale d’électricité.

Africit-e est un projet qui vise à améliorer la qualité du service de fourniture de l’électricité à travers l’installation d’équipements modernes. Grâce à des compteurs intelligents qui seront placés dans 560 ménages de la cité Azimo Ouaga 2000, plus besoin d’avoir un agent releveur qui va passer chaque mois pour relever l’index de consommation. Les compteurs intelligents communiqueront directement avec le système d’information central Africit-e au travers des concentrateurs. Ceux-ci seront équipés d’une puce GSM et feront remonter les données via un réseau GPRS.

Selon Baba Amed Coulibaly, directeur général de la SONABEL, ce nouveau système de gestion des compteurs, découle de la ferme volonté de son institution, de moderniser ses services commerciaux à travers une digitalisation progressive et continue des prestations. Il permettra donc à la nationale de l’électricité, d’avoir un meilleur contrôle du réseau et de détecter les surcharges souvent constatées sur les réseaux dans certains quartiers, entrainant des coupures locales.

Le DG de la SONABEL, Baba Amed Coulibaly

Quant au client, il pourra suivre quotidiennement sa consommation et même visualiser sa facture, grâce à une application téléchargeable sur le téléphone. Ce qui va l’aider à optimiser sa consommation. De plus, les compteurs seront installés gratuitement et n’entraineront aucun changement dans la consommation habituelle du client, promet le DG de la SONABEL.

Ce projet pilote de déploiement de compteurs intelligents, est le fruit de la coopération entre la SONABEL et un consortium d’entreprises françaises. Il est entièrement financé par la France à environ 460 millions de FCFA. Selon Luc Hallade, ambassadeur de France au Burkina, ce projet fait suite au sommet Afrique-France qui devait cette année être consacré à "la ville durable" mais qui n’a pas eu lieu à cause du coronavirus.

L’ambassadeur de France au Burkina, Luc Hallade

Un appel à candidature a néanmoins été lancé pour recruter des entreprises françaises innovantes, pour répondre à ce besoin de développer des villes innovantes en Afrique. Trois projets ont été retenus pour le Burkina, parmi lesquels celui du déploiement des compteurs intelligents. Il espère que le projet sera bénéfique aussi bien pour les clients que pour la SONABEL et sera repiqué partout dans le pays, car l’accès à l’énergie est incontournable pour le développement du pays et le confort des populations.

Les habitants de la cité Azimo par la voix de leur représentant, ont exprimé leur pleine adhésion au projet. Le déploiement des compteurs intelligents devrait être effectif d’ici juin 2021. La phase pilote permettra de relever les limites de ce nouveau système de gestion de compteurs, afin de le parfaire pour pouvoir l’étendre sur l’ensemble du territoire national.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 octobre à 19:18, par Mister T En réponse à : Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

    Je retiens une phrase de cet article "l’accès à l’énergie est incontournable pour le développement du pays et le confort des populations." Ce projet va t-il le permettre ? je pense que non. L’Afrique est bénie avec le soleil, pourquoi ne pas en profiter. Cet argent peut servir à créer des centrales solaires pour les zones non électrifiées. Nous devons être capable de réaliser des projets qui vont dans le sens du développement, pas des projets qui vont contribuer à pérenniser la domination française.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre à 19:46, par KABORE En réponse à : Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

    - Les jeunes qui se débrouille comme releveur de compteur, leur travail est menacé.
    - Des entreprises burkinabè qui auraient pu avoir ce marché, ne l’auront plus.
    - Et pour couronner le tout, pour 400millions FCFA on vous transformera en esclave sur bien d’autres sujets.
    Alors M. le Directeur Général de la SONABEL, il n’y a pas de quoi à être fier et afficher un tel sourire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 octobre à 20:28, par Banga En réponse à : Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

    Chez nous en Afrique ont sauté du coq a l’âne revolutionaliser oui mais chez eux en France partout en Europe l’énergie coût moins cher sans compter pendant l’hiver il fait très froid et ils utilisent beaucoup l’électricité et le gaz pourquoi pas commencer à trouver des solutions pour réduire le prix du courant chez nous au Burkina à savoir l’énergie renouvelables ou nucléaires mêmes par raison de sécurité pour le nucléaire ils ont des centrales souterraines gardés secrets pourquoi pas venir construire ça pour nous nos dirigeants doivent penser au génération future avant de signer un contrat le besoin immédiat d’abord et après reste.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre à 14:06, par Ali abbou En réponse à : Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

    Cette innovation que la France veut montrer pourrait beneficier a sa population.
    Un ambassadeur qui signe un don a un gouvernement on voit cela juste en Afrique francophone.
    Sonabel peut toute seule se debrouille d’acheter ces compteurs et l’installer sans une aide de l’exterieur.
    On avait presenter une compagnie a Mr Baba pour in PPA des compteurs intelligents. Et voila que aujourd’Hui avec un gros sourire il signe un don avec la France. Cette France qui nous tient pour nous nourrie. Merde reveillez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 octobre à 19:48, par Fils du Faso En réponse à : Energie : La SONABEL lance Africit-e, un projet de déploiement de compteurs intelligents

    C’est tout ça le problème des contrats ! Vous prenez une dette chez eux pour acheter encore chez eux où faire des appels d’offres sur leur entreprise uniquement "Françaises" et après vous créez des emplois chez eux en payant et utilisant les services de leurs entreprises. Pourtant vous comptez récupérer des impôts sur vos entreprises aux quelques vous ne donner pas des projets conséquents pour rembourser la dette.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Explosion d’un car sur la RN1 : Cinq décès dont un bébé de 18 mois (officiel)
Recrutement frauduleux à la CNSS : La CGT-B/CNSS s’interroge sur la responsabilité du directeur général de la Caisse
Air Burkina : « Les racines et les ailes de l’Afrique de l’Ouest » s’étendent à Libreville
Prévention et riposte contre les épidémies : La cohorte « Nicolas Meda » prête à servir
Eau et assainissement : Implantation de six forages dans le village de Kolan, commune de Toma
Campagne agricole de saison sèche au Burkina : Plus de 130 000 tonnes de céréales sont attendues d’ici à 2021
Lutte contre le Covid-19 et le paludisme : Les démographes du Burkina initient un don de sang
Gestion des ressources pastorales : Le projet SOM présente les résultats de ses recherches
Enseignement à distance au Burkina : L’Université virtuelle reçoit un studio d’enregistrement mobile
Santé : Bilan satisfaisant de la mise en œuvre du Système intégré de transport des échantillons biologiques
Transfert de compétences aux communes : Le ministère de l’éducation et les collectivités font le point des acquis
Lutte contre les hépatites virales : L’ONG REVS+ organise une campagne de dépistage et de plaidoyer du 23 au 29 novembre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés