Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Économie : Réflexion sur l’intégration des investissements dans le budget de l’État

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • lundi 19 octobre 2020 à 23h15min
Économie : Réflexion sur l’intégration des investissements dans le budget de l’État

Le programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques(PAGPS) a tenu ce lundi 19 octobre 2020 à Ouagadougou, un atelier de réflexion sur l’intégration des investissements des partenariats public-privés (ppp) dans le budget de l’état. Présidé par le directeur du projet, Halidou Ouédraogo, cet atelier a pour objectif de permettre aux différents acteurs des directions et structures, de maitriser la gestion des partenariats public-privés (ppp).

Pour promouvoir le développement au Burkina, les autorités ont adopté en 2016, le programme national de développement économique et social (PNDES) pour la période 2016-2020 qui s’est donné pour ambition de réaliser un taux moyen de croissance annuelle de 7.7% du PIB sur la période, en augmentant les investissements dans les secteurs clés de l’économie pour la satisfaction des besoins de base, notamment les infrastructures sociales et économiques.

Dans l’optique d’une augmentation importante des investissements dans les secteurs de l’économie, le gouvernement a décidé de recourir aux mécanismes de financement innovants des investissements, notamment à travers le partenariat public-privé qui permet d’accroitre les investissements publics et de donner l’occasion aux populations d’en jouir sans que cela n’augmente immédiatement la dette de l’État en termes de remboursement.

Le directeur de projet, Halidou Ouédrago

Selon le directeur de projet Halidou Ouédraogo, « cette nouvelle approche de gestion budgétaire facilite la programmation pluriannuelle des dépenses d’investissements publics en sécurisant leurs financements et en faisant du budget de l’État un véritable outil de développement. Certains contrats ppp ont été exécutés mais il reste un défi à relever qui est la traduction dans le budget de l’État. Cet atelier vise donc une amélioration des connaissances en matière de notion et de concept ppp selon les différentes écoles de pensée en la matière et un partage d’expérience des acteurs sur les critères d’éligibilité et d’enregistrement des projets d’investissements en général, et en particulier des projets ppp dans le PIB et dans la loi de finances ».

En rappel, le partenariat public-privé (ppp) est un mode de gestion des investissements par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer, réaliser et gérer des investissements (infrastructures et autres ouvrages publics etc.). Le partenaire reçoit en contrepartie un paiement du partenaire public ou des usagers concernés.

Alicia Ouédraogo(stagiaire)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La loi de finances rectificative du budget de l’Etat, exercice 2021, se chiffre à 2 672 milliards Fcfa en dépenses et 2131 milliards Fcfa en recettes
Fiscalité internationale : Bientôt, le deuil des paradis fiscaux ?
Amélioration du climat des affaires au Burkina : Le MICA et la SFI renforcent leur partenariat
Songa Market : Une nouvelle plateforme digitale de transfert de biens et de services au profit des Burkinabè
Initiative Choose Africa : Une convention de plus de 654 milliards de Fcfa au profit des PME-PMI burkinabè touchées par le Covid-19
Ministère des Transports : Las d’attendre la satisfaction de leur plateforme revendicative, les agents observent un arrêt de travail du 27 au 29 avril 2021
Commerce transfrontalier : Le PNUD lance un projet pour consolider la paix dans trois pays du Sahel
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays
UBA Burkina et Orange lancent le Service Bancaire Orange Money
UBA BURKINA : Mise en place d’un dispositif de gestion des réclamations des clients au sein de la banque
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés