Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Récréâtrales 2020 : Ça promet de beaux moments aux festivaliers

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 16 octobre 2020 à 15h10min
Récréâtrales 2020 : Ça promet de beaux moments aux festivaliers

Le comité d’organisation de la 11e édition des récréatrales a organisé le jeudi 15 octobre 2020 dans le quartier Gounghin de Ouagadougou, une visite guidée des lieux de spectacles au bénéfice des hommes de médias. Les journalistes ont arpenté les rues, les domiciles pour constater de visu les préparatifs de la tenue de l’événement.

La 11e édition des « Récréâtrales » aura lieu du 24 au 31 octobre 2020 dans le quartier Gounghin, à l’Ouest de Ouagadougou. Depuis un moment, les organisateurs travaillent d’arrache-pied pour une réussite du festival. Avant l’ouverture officielle de l’événement qui aura lieu le 24 octobre, les journalistes ont eu l’occasion de visiter les sites qui vont accueillir les amoureux du théâtre, de la danse, de la musique…

Les enfants du quartier comptent contribuer à la réussite de l’événement

Les journalistes ont d’abord eu droit à une présentation théâtrale des enfants du quartier. C’est la cohésion, le vivre ensemble qui sont prônés. Faisant référence aux problèmes du moment, ces mômes comptent lors de l’événement, inviter les Burkinabè à faire preuve de résilience contre les difficultés. Pour faire briller le quartier de belles couleurs et de lumières, les scénographes sont à pied d’œuvre. Les journalistes ont pu constater des avancées notables dans la création. L’originalité des Récréâtrales, c’est aussi le fait que des pièces de théâtre sont jouées dans des cours familiales.

Les scénographes vont faire briller les rues de Gounghin de 1000 feux

Dans une des cours retenues, les hommes de médias ont pu suivre une répétition d’une pièce de théâtre intitulé « les enfants hiboux ou les ombres de la nuit ». Le directeur général des » Récréâtrales » Aristide Tarnagda promet de beaux moments aux festivaliers. Pour lui, les Récréâtrales se veulent comme un lieu où l’on célèbre la vie, la beauté, où l’on reprend du souffle. Huit spectacles dans une dizaine de cours sont prévus. 15 pays d’Afrique et d’Europe sont annoncés. Le spectacle d’ouverture sera assuré par les femmes et les jeunes du quartier, sous la conception et la chorégraphie d’Aguibou Sanou du Burkina Faso.

Ici, les artistes jouent la pièce plaidoiries pour vendre le Congo

La présente édition de l’événement se tient dans un contexte marqué par la pandémie à coronavirus. Le comité d’organisation a rassuré que des dispositions sont prises pour faire respecter les mesures barrières. Il s’agit du port de masque obligatoire, le lavage des mains ainsi que la prise de température. En attendant, rendez-vous est pris à partir du 24 octobre pour aller découvrir des merveilles.

Dimitri Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
FESPACO : Les nouveaux PCA et délégué général, installés
Récréatrales : La 11e édition se tient du 24 au 31 octobre 2020 au quartier Gounghin de Ouagadougou
Rencontres musicales africaines (REMA) : C’est parti pour la 3e édition
Burkina Faso : Le ministère de la Culture étudie la question du financement des opérateurs culturels majeurs
25e édition des Nuits atypiques de Koudougou : Se donner une nouvelle vision pour atteindre une nouvelle mission
Orchestre « Les colombes de la révolution » : Fatoumata Diallo N° 2 et Aoua Carole Congo racontent la nostalgie de l’époque
Entreprenariat féminin : La 4e édition d’Africa Mousso se tiendra le 30 octobre 2020
Culture : L’ambassadeur LI JIAN visite le Musée Rayimi de Issouka
Bobo-Dioulasso : Le centre culturel Ankata présente son plus "grand studio"
Bobo-Dioulasso : Les opérateurs culturels majeurs réfléchissent à un mécanisme pérenne de financement de leurs activités
Musique : L’artiste slameur Delfy présente sa "Vision politique"
Festival Ouaga Doré : La culture et le commerce de l’or à l’honneur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés