Retour au format normal
lefaso.net

Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

lundi 6 mai 2024.

 

La saison humide approche au Burkina Faso. Le président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré, a remis des équipements agro-pastoraux et des intrants aux producteurs. La remise a eu lieu ce 6 mai 2024, à Ouagadougou.

Les producteurs ont reçu, entre autres, 10 000 litres de produits phytosanitaires, 9 893 tonnes d’aliments concentrés (SPAI), 18 000 tonnes de semences végétales, 1 000 tonnes d’aliments poissons, 400 tracteurs, 710 motopompes, 714 motos agents terrains, 239 motoculteurs et 68 964 tonnes d’engrais.

Le coût global des intrants et équipements agro-pastoraux est estimé à 78 milliards 297 millions 426 mille 435 francs CFA.

Une partie du matériel agricole remi par le président

« Nous avons lancé deux grosses opérations l’année passée, l’offensive agro-pastorale et l’initiative présidentielle pour l’auto-suffisance alimentaire. Dans ce cadre, nous avons décidé cette année d’accompagner les producteurs. Le ministère en charge de l’agriculture avait déjà commencé un processus de labour gratuit de 64 mille hectares dans toutes les régions. En plus de cela nous avons décidé d’accueillir un demi-millier de tracteurs. Pour cette saison, ces tracteurs seront utilisés pour labourer gratuitement les terres. L’objectif c’est vraiment d’accroître l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire », a indiqué le président Ibrahim Traoré.

Le président de la Transition Ibrahim Traoré

Le capitaine Traoré a invité la jeunesse à se mettre au travail. Selon lui, Il y a des points focaux dans les différentes régions. Et ces points accompagneront les producteurs et tous ceux qui désirent être des producteurs.

« Aujourd’hui est un jour très heureux pour le monde rural de manière générale et pour le ministère en charge de l’agriculture en particulier. Parce que son excellence le président de la transition a dit et répété à plusieurs reprises qu’après la lutte contre le terrorisme, la deuxième priorité, c’est l’autosuffisance alimentaire. Aujourd’hui, nous avons l’expression parfaite de cette ambition à travers la remise de ce matériel que nous avons reçu. Et nous allons le mettre à la disposition du monde rural pour accroître la production de manière substantielle pour permettre d’atteindre l’autosuffisance alimentaire », a laissé entendre le ministre en charge de l’agriculture Ismaël Sombié.

Le ministre a rappelé que ce n’est qu’une partie du matériel qui a été remis aujourd’hui. Et qu’une deuxième partie sera remise bientôt. « Nous sommes déjà dans les préparatifs de la campagne humide. Il y a une deuxième acquisition qui sera faite pendant la campagne humide. Cela va porter également sur un lot de près d’un demi-millier de tracteurs », a signalé le premier responsable du département en charge de l’agriculture.

Les tracteurs remis par le président Ibrahim Traoré

« Il y a un appui en termes d’intrants notamment les semences. Il y a 18 mille tonnes qui seront mises à la disposition des producteurs de manière subventionnée. C’est deux fois plus que la quantité qui a été mise à la disposition en 2023, et plus de cinq fois la quantité qui a été mise à disposition sur la moyenne des cinq dernières années. C’est la même chose pour les engrais. Nous aurons pour les engrais chimiques environ 68 900 tonnes qui vont être mises à la disposition des producteurs de manière subventionnée. Ça aussi, c’est plus de deux fois que ce qui a été fait en 2023. Et plus de cinq fois que ce qui a été fait sur les cinq dernières années », a précisé monsieur Sombié.

Il a rassuré que ce matériel sera destiné aux vrais producteurs et aux coopératives.

Rama Diallo
Lefaso.net



Vos commentaires

  • Le 6 mai à 15:32, par Article 37 En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Bravo,
    souvent on a vu des tracteurs acquis pour les paysans, et nous autre souvent on cherche les services d’un tracteur de deux heures pour une seule saison et rien. Comment se passe la répartition ? Est-ce pour de nouveaux agriculteurs ou des anciens, Très peu de producteur peuvent exploiter un tracteur toute une saison.

    On attend une communication sur la question.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 15:49, par Rodriguez En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Les politiciens de profession ont beaucoup à apprendre du capitaine Traoré qui ne fait que mettre la barre de gouvernance on ne peut plus haute ! Après IB, nul ne va oser briguer la magistrature suprême s’il n’est travailleur et intègre !

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai à 12:54, par HORUDIAOM En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

      Est-ce qu’ils ont honte ces politiciens ? Pourvu qu’ils arrivent au pouvoir pour lecher le cul de Macron. Actuellement, ils ne dorment pas parce que le pays est attaqué mais parce que la France a été chassé du Burkina. C’est leur seule préoccupation. Quand leur Dieu Macron et la France sont malmenés, ils perdent leur sommeil. Bokassa a plein de jumeaux parmi nos politiciens. Que tous ceux qui brigueront la magistrature supreme de notre pays et qui seront véritablement engagés pour son developpement soient promus par le tout puissant. Mais les braqueurs, jouisseurs et leche cul de la France, que le marteau du Dieu tout puissant les localisent. Plus rien ne sera comme avant dans ce pays. Plus jamais, dans le giron des mafieux de Français qui ne jurent que par notre humiliation.

      Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 16:18, par Patriota En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Que tous les détracteurs du President IB reviennent à de bons sentiments et ensemble nous allons apporter notre soutien à ce gouvernement. Aucun de nos présidents élus dans les urnes (tant clamé haut et fort par nos démocrates) n’a posé un tel acte pour notre population. Taisons donc nos divergences et regardons dans la même direction. L’intérêt supérieur de la nation prime. Le peuple a besoin de sécurité, alimentation, santé et éducation. Félicitations donc pour la bonne vision du Président IB.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 16:21, par De Balzac En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Merci excellence M. Le Président, Bravo à Monsieur le Ministre SOMBIE. Où sont nos vieux agrobusinessmen de pacotille qui, sous l’ėre de l’autre, avaient détourné les tracteurs acquis avec l’argent du contribuable. On a vu des tracteurs pourir dans des champs des faux dignitaires dans la Sissili et le Ziro. Une nouvelle ère s’annonce avec cette initiative communautaire. Seule la lutte libère

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 17:16, par Jonas En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    C’est ce qu’on appelle parole accompagnée d’action. Félicitations à nos chers dirigeants et surtout beaucoup de courage à nos braves agriculteurs.
    Dans cette dynamique je promets de rejoindre les agriculteurs juste après la fin de mes études 💪 pour y ajouter mon petit savoir faire afin que l’autosuffisance alimentaire soit une réalité dans notre cher pays ☮️☮️☮️.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 18:33, par Sekou En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Acquérir du matériel est une bonne chose, seulement faudrait former de la ressource humaine capable d’assurer la maintenance

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 19:13, par Didier En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Bonne vision. Nous ne pouvons pas continuer à toujours attendre qu on nous nourrisse. Nous avons tué nos ORD( organismes régionaux de développement), notre éducation rurale. Aucune mécanisation de l agriculture n a été amorcée. Comment un pays qui se dit agricole peut il être toujours à cultiver avec des dabas de nos jours à 80% ? Ça fait pitié. Opération saaga qui peut nous en faire le bilan ? Les semences améliorées et les différentes variétés de culture par le CNRST sont méconnues de la population.
    Nous avons du chemin à parcourir mais si au moins nous arrivons à manger à notre faim grâce à notre production personnelle on aurait fait un pas de géant vers le développement et l indépendance.
    Mais haya. Que DIEU nous vienne en aide

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 19:15, par après En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    En attendant, on attend toujours le bilan des remboursements des créances en souffrance pour les mêmes opérations X tracteurs sous tous les régimes depuis Blaise Compaoré par le ministre de l’offensive agricole. Quelle mesure prise pour éviter les mêmes problèmes dans le futur ? Combien de tracteurs sous utilisé et en panne avec les opérations précédentes ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai à 07:45, par Citoyen ordinaire En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

      mon frère, c’est votre droit de savoir où sont rentrés nos biens volés par les anciens régimes mais est-ce la priorité avant l’entrée d’une campagne agricole ! Je me préoccupe plutôt du calendrier de répartition de ce nouveau matériel acquis afin qu’il soit bien utile aux paysans dès cette campagne ! Ainsi, ceux qui, après avoir tué nos paysans dans nos villages, avoir rendu les survivants mendiants, n’auront pas la joie de les voir mourrir de faim ! C’est cela qui devrait être notre préoccupation actuelle. Néanmoins, vous pouvez aider le gouvernement à faire la lumière sur ce matériel agricole volé sous l’ère COMPAORÉ Blaise, en faisant des enquêtes et des dénonciations utiles afin d’accélérer la mise au nette de cette situation ! Les priorités sont nombreuses, aidez donc donc à concrétiser la votre !

      Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 19:37, par Kofi Dotinmey En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    L’essentiel c’est l’après transition
    Comment préparez vous la relève
    Pour éviter les lardons valets locaux
    Les Blaise Compaoré
    Les damiba etc

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 19:51, par 1 citoyen En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Félicitations aux autorités pour toutes ses prouesses. Qu’Allâh bénisse ce pays et ses populations. Qu’Il nous accorde une saison pluvieuse heureuse et facilite cette auto-suffisance alimentaire pour le.bonheur des populations.
    Qu’Il éclaire les autorités, guide et réforme les égarés de tout genre et préserve le Burkina Faso du mal de ses ennemis proches comme lointains, de l’intérieur comme de l’extérieur. Qu’Il retourne leur mal, leur plan contre eux-mêmes ou les guide durablement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 23:01, par Saam En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Reconnaissons que Cette transition a de la volonté d’y arriver pour le bonheur de tous les burkinabè. Désarmons les cœurs et avançons ensemble pour nous et pour la postérité !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 06:40, par Passakziri En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    C’est une bonne action à saluer, même si on a déjà vu de telles actions sous Blaise Compaoré. attendons le bilan aprés une saison : Combien de tracteurs seront encore fonctionnels ? combien de producteurs auraient vraiment pu cultiver avec ? Est-ce que le cultivateur de Yondé au Koulpélogo aura enfin eu accés à ses terres ?
    J’espère ausi qu’au moins les motoculteurs ont été acquis auprés des inovateurs locaux qui en fabriquent. la souveraineté commence par là aussi : soutenir une production locale même si c’est pas avec une SONABEL imprévisible qu’on peut avancer industriellement.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 07:35, par UnAgro En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Il faut surtout faire attention à toutes ces organisations dite paysannes qui vivent de perdiems des bailleurs de fonds et qui sont inféodés aux politiciens-politiciens !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 08:21, par LE FORGERON En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Bonjour,

    Bravo et félicitations à vous pour cette acquisition. Maintenant nous demandons aux points focaux d’aider aussi les plus démunis, par exemple les paysans qui n’ont même pas de charrue. Recensez ces paysans et aidez-les en laborant leur petit champ, souvent qui ne dépasse même pas un hectare. Même si ces pauvres paysans vont contribuer pour le carburant. Ainsi ils pourront accroître leur production et cela contribuera à l’autosuffisance alimentaire.

    Beaucoup de courage à vous car la victoire est proche. La machine de développement est lancée. En avant pour la victoire et la réussite du peuple burkinabè.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 08:48, par Bach En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Bravo pour cette belle initiative. vivement que le monde rural les vrais producteurs s’approprient de ces outils pour rendre l’utile à l’agréable. nous osons croire que les objectifs seront atteints.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 09:26, par La pensee En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Une bonne initiative.mais le problème est qu’il n y a pas assez de communication sur l’utilisation du matériel.absence totale de comte rendu.la bonne manière aurait voulu qu’on s’ubventionne ce matériel au profit de ceux qui veulent.ils pourront bien entretenir.sinon ça la c’est une goutte d’eau dans la mer.la chose publique n’a jamais été bien entretenue au BF.esperons qu’il aura une bonne formule pour son usage.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 09:34, par Sheikhy En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    C’est l’occasion d’intégrer les jeunes dans l’agriculture. Je me rappelle quand on était jeunes, le père d’un ami avait 2 tracteurs et un ouvrier agricole qui avait de l’expérience. Nous allions dans les contrées voisines (c’était pas le Ouaga d’aujourd’hui) pour labourer les champs des paysans contre rémunération. Des jeunes volontaires peuvent se porter candidats auprès du ministère pour être formés et gérer ces aspects. Ce sera une forme d’induction et créer des vocations.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 12:29, par Passakziri En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    https://jumelages-partenariats.com/en/actualites.php?n=15723
    Cet article est certes en anglais , mais il nous enseigne que les dotations en tracteurs ont eu lieu depuis 2017 . Jusqu#à 2022 , 1400 tracteurs ont ainsi été acquis au profit des agriculteurs. Donc ce geste n’est pas une inovation des putschistes.
    Laquestion non moins importante serait de savoir oú ces 1800 tracteurs deviennent ? Sont-ils opérationnels ? si oui où et comment ? si non pourquoi ? Avec un total de1800 Tracteurs depuis 2017,on est á environs 140 tracteurs par région, ce qui devrait permettre de labourer efficacement les aires cultivables pour peu qu’elles soient accessibles. C’est là la mission première des putschistes et non des phraseries de lutte anti-impérialiste et de peur que les autres auraient de nous.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 15:01, par NZ En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    "Le Premier ministre Albert OUEDRAOGO a présidé la cérémonie officielle de remise de 500 tracteurs équipés aux producteurs, ce samedi 07 mai 2022 à Bobo-Dioulasso, dans la région des Hauts-Bassins. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA, de plusieurs autres membres du Gouvernement et des acteurs du monde rural.

    La remise de 500 tracteurs et accessoires à prix subventionné aux producteurs s’inscrit dans le cadre d’un protocole entre le Gouvernement à travers la Société Nationale des Terres et de l’Equipement Rural (SONATER) et le Groupe Tropic Agro Industrie.
    Pour Moussa KONE, président de la Chambre Nationale d’agriculture (CNA), la mécanisation agricole est l’un des défis de la transformation structurelle de l’agriculture. Il a témoigné sa reconnaissance à l’Etat pour cette initiative et formulé le vœu de voir cette opération être renouvelée .
    Moussa KONE a appelé le monde agricole à mettre en place des Coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles (CUMA) pour faciliter l’accès des petits producteurs à la mécanisation agricole."
    Source : https://www.agriculture.bf/jcms/pv10_104310/fr/acceleration-de-la-mecanisation-agricole-500-tracteurs-equipes-au-profit-des-producteurs
    Comme quoi ces remises ne sont pas nouvelles au Faso. Le problème est l’utilisation et le suivi. Où sont passés tous ces tracteurs acquis en 2022 seulement ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 16:07, par caca En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Je crains la pollution des nappes prhéatiques et la propagation du cancer avec la diffusion grauite de cette chimie à l’air libre. L’auto-suffisance alimentaire n’est pas non plus l’exploitation abusive des réssources existantes. Le Burkina peut bien atteindre l’autosuffisance alimentaire avec une exploitation rationnelle des ressources naturelles. Il peut faire venir la nourriture d’autres contrées existantes et assurée l’auto-suffisance alimentaire. L’important c’est se lever et trouver dans le marché quelque chose pour s’alimenter.
    Avec cette agression des nappes prhéatique à ciel ouvert dans cinq le pays se trouvera dans une pénurie de réssource en eau portable.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 17:57, par Yol-Yolé En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Comme d’habitude, certains.y verront du populisme au plus haut niveau ! Une raison de plus pour que la Transition soit regardante sur tous les aspects de l’opération afin de confondre aujourd’hui et demain ses détracteurs et ceux qui, par ironie, appellent Mr Sombie, le "Ministre de l’offensive agricole" ! Aux agriculteurs de faire la preuve qu’ils méritent plus d’attention des gouvernants car on a aussi la "Chambre d’agriculture", le "Conseil de ceci ou de cela" faire leur preuve depuis des décennies sans résultat ! Au travail car la saison a bel et bien démarré !

    Répondre à ce message

  • Le 7 mai à 20:43, par Sacksida En réponse à : Burkina/ Agriculture : Plus de 78 milliards de francs CFA pour l’autosuffisance alimentaire

    Ecoutez tous les regimes successifs politiques ont toujours Acquis des Tracteurs pour des Producteurs Burkinabe et une structure Nationale existe pour suivre la mise en oeuvre operationnels et la recuperation des Credits. 78 Milliards de FCFA c’est l’argent Public et non pas de la poches des Individus. C’est bien mais ne faite croire c’est Ibrahim Traore et son regime seulement qui ont fait cela et de meme des equipements Militaires et Securitaire adequats. Il faut arreter d’insulter l’intelligence du Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message