Retour au format normal
lefaso.net

Coup d’État du MPSR au Burkina : L’Union africaine suspend le pays

LEFASO.NET
lundi 31 janvier 2022.

 

Après la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), c’est au tour de l’Union africaine (UA) de suspendre le Burkina Faso de ses instances, ce lundi 31 janvier 2022.

« Le Conseil décide (...) de suspendre la participation du Burkina Faso à toutes les activités de l’UA jusqu’au rétablissement effectif de l’ordre constitutionnel dans le pays », a annoncé dans un tweet le Conseil de paix et sécurité, en charge des conflits et questions de sécurité au sein de l’UA.

Lefaso.net



Vos commentaires

  • Le 31 janvier 2022 à 15:47, par Gwandba En réponse à : Coup d’État du MPSR au Burkina : L’Union africaine suspend le pays

    Et puis quoi encore ???
    Même si je comprend que cet acte est formel sans conséquences, le principe qui consiste à laisser les pays se faire ravager et lorsque les soldats sonnent la fin de la récréation, ces zozos nous cassent les bobons avec leurs mesures à la con.
    Souffrez que les peuples se prennent en charge.

  • Le 31 janvier 2022 à 15:52, par Vérité Indiscutable En réponse à : Coup d’État du MPSR au Burkina : L’Union africaine suspend le pays

    LE BURKINA FASO D’ABORD.
    L’Union Africaine après !
    On s’attendait bien à ça.

  • Le 31 janvier 2022 à 16:18, par numero1 En réponse à : Coup d’État du MPSR au Burkina : L’Union africaine suspend le pays

    un "tweet" ????
    Vraiment hein. Donc même pas un communiqué officiel. Il faut vraiment des institutions fortes qui sont aux services des peuples. Sinon l’Union Africaine qui "tweet" dans l’optique d’informer combien d’africain ? combien ont accès de cet outils ? un communiqué dans la presse écrite, en ligne et dans les radios est plus adapté à nos réalités de l’heure.
    Cela prouve à suffisance que ces institutions ne sont pas ou plus en phase avec les réalités du terrain.

  • Le 1er février 2022 à 13:55, par Lepop En réponse à : Coup d’État du MPSR au Burkina : L’Union africaine suspend le pays

    Vous vous attendiez à quoi ? Que la communauté internationale applaudisse quand des zozos utilisent la baillonnette pour prendre le pouvoir. La junte militaire, comme elle a bien planifié son forfait, doit savoir comment nous sortir de là. Comme leur texte fondamental, espérons qu’elle ne singe pas son homologue du Mali.