Accueil > Actualités > DOSSIERS > FESPACO 2017

Dernier ajout : 17 mars.

FESPACO 2017 : WaterAid soutient le cinéma africain

 jeudi 16 mars 2017

Lors de la 25ième édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision (FESPACO) qui s’est déroulée du 25 février au 4 Mars 2017 à Ouagadougou, l’ONG WaterAid a décerné un prix d’une valeur de 5 millions de francs CFA, au réalisateur algérien Lotfi Bouchouchi pour son œuvre « Le Puits ».
C’est conscient du rôle que joue le cinéma dans l’éveil des consciences, que WaterAid a apporté sa touche au FESPACO afin de sensibiliser les milliers de festivaliers sur les bonnes pratiques d’hygiène et faire le (...)

Fespaco 2017 : L’Union européenne au service du cinéma africain

 jeudi 9 mars 2017

L’Union Européenne n’est pas restée en marge de la 25è édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO). Elle a brillé avec trois prix qu’elle a offerts à trois lauréats.
Le prix Union européenne ACP est une première au fespaco. C’est un prix conjoint de l’union européenne et du secrétariat des Etats ACP. Il a été décerné à l’Etalon d’or le sénégalais Alain Gomis pour son film ‘Félicité’. Le prix est d’une valeur de 15 000 euros soit 9 850 000 FCFA. Il est destiné à la promotion de la (...)

FESPACO 2017 : La sécurité mérite d’être ‘’Félicitée’’, l’organisation traine encore des boulets

 mercredi 8 mars 2017

Les rideaux sont tombés sur la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) ce samedi 4 février 2017. Depuis bientôt 50 ans sans discontinuer, Ouagadougou est le point de ralliement des cinéastes d’Afrique, de sa diaspora, et pas seulement. Le FESPACO a traversé le temps, s’est adapté à des contextes tout en gardant son âme. Cette année, contexte sécuritaire sous régional oblige, l’événement était beaucoup scruté. Le film s’est déroulé sans encombre. Mais il (...)

Etalon d’or de Yennenga 2017 : La ‘’Félicité’’ de Alain Gomis !

 lundi 6 mars 2017

Décidemment le FESPACO réussi au sénégalais Alain Gomis. Après avoir remporté l’Etalon d’or de Yennenga 2013 avec son film ‘’Tey’’, il est encore monté sur la plus haute marche du podium à cette 25e édition avec sa dernière œuvre ‘’Félicité’’. Le palmarès officiel a été dévoilé au cours de la cérémonie de clôture dans la soirée du 4 mars 2017 au palais des sports de Ouaga 2000.
Alain Gomis, ce jeune réalisateur franco-sénégalais est en passe de rentrer dans l’histoire du cinéma africain, au FESPACO. En 2013, il avait (...)

FESPACO 2017 : La moisson des réalisateurs, acteurs et techniciens

 lundi 6 mars 2017

Après une semaine de fête du cinéma, l’heure était à la moisson ce 4 mars 2017 au palais des sports de Ouaga 2000. Retrouvez, tous les lauréats ; du palmarès officiel et des prix spéciaux du FESPACO 2017.
Long métrage
Etalon d’or « Félicité » , Alain Gomis avec (Sénégal)
Etalon d’argent « L’orage africain » Sylvestre Amoussou (Bénin)
Etalon de bronze « A mile in my shoes » de Saïd Khallaf (Maroc)
Documentaires
Premier prix : « Kemtiyu, Séex Anta (Kemtiyu, Cheikh Anta) » Ousmane – William Mbaye (...)

« Il y a 20, 30 ans, le Burkina Faso était en phase de labéliser son cinéma » Souleymane Ouédraogo, directeur général de l’ISIS-SE

 lundi 6 mars 2017

Cette 25e édition du FESPACO a mis en lumière la formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Un thème qui s’adresse directement aux écoles et structures de formation dans les différents domaines du 7e art. Justement, L’institut supérieur de l’image et du son-Studio école (ISIS-SE) qui a fêté récemment ses 10 ans d’existence fait office de pépinière des acteurs du cinéma national et africain. Selon son directeur général Souleymane Ouédraogo que nous avons rencontré, c’est l’avenir même du cinéma (...)

Prix Thomas Sankara : « A place for myself » fait l’unanimité

 lundi 6 mars 2017

C’est un film contre la stigmatisation des albinos qui a recueilli l’assentiment du jury du prix Thomas Sankara. Initié en 2015, ce prix spécial du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est décerné à un court métrage de la sélection officielle du Fespaco. Et pour cette 2ème édition, c’est le film « A place for myself » (une place pour moi) de la jeune Rwandaise Marie Clémentine Dusabejambo, qui a été sacré meilleur court métrage parmi les 26 films en lice. C’était dans la (...)

Etalon de Yennenga !

 samedi 4 mars 2017

Dans cette réaction sous forme de poème, cet internaute s’il faut donner le trophée du FESPACO, l’Etalon de Yennenga doit être remis avec, sur son dos, son cavalier, car ce serait livrer le fond de son être.
De partout portés par un intime espoir
A nous marquer dans des salles noires
Ces conteurs talentueux d’histoires
Parmi nous ces pieux chasseurs de gloire
Sanglots et rires à entendre
Toute émotion est à prendre
Comme indice à répandre
Pour ceux encore à s’y rendre
Sortis de la routine
A (...)

Alain Gomis, lauréat de l’Etalon d’or de Yennenga 2013 : ‘’On est en train de dévier comme si c’était des compétitions sportives’’

 jeudi 2 mars 2017

Quatre ans après sa consécration avec son film « Tey » à la biennale du cinéma africain, le réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis est en lice pour la 25ème édition du FESPACO. Avec « Felicité », unique film africain au festival de Berlin en février 2017, le réalisateur avait remporté le grand prix du jury. C’est donc un ancien lauréat de l’Etalon d’or de Yennenga qui se positionne encore comme un candidat sérieux dans le palmarès de cette édition.
Récemment primé « ours d’argent » à la Berlinale, (...)

FESPACO 2017 : Le prix Houphouët-Boigny du conseil de l’entente pèse 10 millions

 jeudi 2 mars 2017

Parmi les partenaires du FESPACO qui vont décerner des prix spéciaux à cette 25e édition, il faut compter avec le Conseil de l’entente. Pour la deuxième fois, après 2015, le prix Houphouët-Boigny du conseil de l’entente sera au rendez-vous. C’est une enveloppe de 10 millions qui attend le lauréat de ce prix qui aura également un accompagnement dans la diffusion de son film.C’est au cours d’une conférence de presse ce 2 mars 2017 que les organisateurs ont donné le ‘’synopsis’’ du prix.
C’est l’un des prix (...)

FESPACO : « Ouaga Girls », Un documentaire sur les filles dans le métier de mécanicien

 jeudi 2 mars 2017

Le film « Ouaga Girls » de la réalisatrice Theresa Traore Dahlberg a été projeté dans la salle de spectacle Jean-Pierre Guingané le lundi 27 février 2017 à Ouagadougou. Ce film met en exergue les filles dans une école de formation au métier de la mécanique. Celles-ci vont développer des initiatives qui les aideront à réaliser le choix de leur métier, la mécanique ce secteur qui a du mal à se féminiser.
« Ouaga Girls », est un film documentaire de quatre-vingt minutes. Réalisé en 2016 au Burkina, il met en (...)

Boubacar Diallo, réalisateur : « Je refuse que le cinéma africain soit enfermé dans une calebasse ».

 jeudi 2 mars 2017

Longtemps réticent au numérique, le FESPACO a fini par accepter l’évolution technologique. Le 35 mm n’est plus la règle pour participer à la biennale du cinéma. Décision prise à l’issue de la 23e édition en 2013. Boubacar Diallo, des films le Dromadaire est l’un des pionniers du cinéma numérique au Burkina Faso. Un format qui offre une économie de temps et d’argent. Grâce à cette technologie, le réalisateur, romancier et éditeur de presse est prolifique. 17 longs métrages et 4 feuilletons depuis 2004. (...)

Augusta Palenfo : Artiste comédienne,…mais aussi réalisatrice

 jeudi 2 mars 2017

Artiste comédienne, Augusta Palenfo est désormais réalisatrice aussi. Elle est présente au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) avec son tout nouveau bébé « carton rouge ». C’est dans le cadre justement de la biennale du cinéma que nous avons rencontré cette dame qui entend marquer le 7è art de son sceau. A cœur ouvert, elle nous raconte sa vie professionnelle, sa vie familiale, les difficultés rencontrées…
Lefaso.net : Pouvez-vous, vous présenter à nos lecteurs ? (...)

Femme et cinéma : Une question, plusieurs regards

 mercredi 1er mars 2017

Un film réalisé par une femme, projeté en séance inaugurale lors d’une édition du Fespaco, c’est un véritable hommage rendu à l’autre moitié du ciel. C’est le film « Frontières » de la réalisatrice burkinabè, Apolline Traoré, qui a ouvert la compétition pour le grand prix de la biennale. Une première dans l’histoire du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), dit-on, au point que l’on pourrait s’interroger sur la place de la femme dans l’activité cinématographique.
En (...)

FESPACO 2017 : La SONABHY met à votre disposition du gaz et accessoires de gaz à la maison du peuple de Ouagadougou

 mercredi 1er mars 2017

A l’occasion du FESPACO 2017 qui se tient du 25 février au 05 mars 2017 à Ouagadougou, la SONABHY, en collaboration avec les distributeurs de gaz, VIVO ENERGY, PETROFA, ORYX, TOTAL BURKINA, met à votre disposition du gaz et accessoires de gaz, à la galerie marchande, au sein de la MAISON DU PEUPLE de Ouagadougou.
Vous pourrez également avoir au stand SONABHY, des informations sur la commercialisation des produits pétroliers :
Comment être distributeur,
Comment être détaillant…
Tous à la (...)

FESPACO 2017 : Les ‘’Intentions sécrètes’’ de Sidbéwindé Bernard Yaméogo

 mardi 28 février 2017

Il est l’un des ambassadeurs du Burkina Faso à cette 25e édition du FESPACO. Avec sa série ‘’Intentions sécrètes’’, l’abbé Sidbéwindé Bernard Yaméogo est en compétition officielle dans la catégorie série TV. Cette œuvre est la fin d’une trilogie qui a commencé avec la série à succès ‘’La crèche d’ Hamed’’ diffusée sur la télévision TV5 Monde en 2016, et ensuite ‘’Noces croisés’’. Il considère le cinéma comme un outil d’évangélisation, un moyen de porter l’évangile au plus grand nombre. Nous l’avons rencontré à son (...)

25ème édition du FESPACO : L’UPC plaide donc pour une redynamisation du cinéma africain

 lundi 27 février 2017

Ceci est un communiqué de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti d’opposition, sur la tenue du FESPACO dans la capitale burkinabè.
Citoyens burkinabè, Citoyens du monde, Chers cinéphiles A l’occasion de la 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), l’UPC formule un message de soutien au septième art et à l’ensemble des acteurs qui l’animent.
Le thème de la présente édition, « Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel », suscite (...)

FESPACO 2017 : La compétition débute avec « Frontières »

 lundi 27 février 2017

Le film « Frontières » de la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré a été projeté ce dimanche 26 février 2017 en séance inaugurale au ciné Burkina. C’était en présence du Premier ministre, Paul kaba Thiéba.
Parmi les 20 films en compétition pour le grand prix de la biennale, l’Etalon d’or de Yennenga, c’est « Frontières » d’Apolline Traoré qui a été la première œuvre cinématographique à être projetée en film d’ouverture. Cette fiction de 90 minutes porte à trois, avec « La forêt de Niolo » d’Adam Roamba et « (...)

FESPACO 2017 : C’est parti pour une semaine de fête du cinéma

 lundi 27 février 2017

C’est dans la cuvette du stade municipal, Issoufou Joseph Conombo que le clap d’ouverture de la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou a été donné, ce 25 février 2017. Des milliers de festivaliers étaient là pour assister à l’évènement, confirmant ainsi le caractère populaire de la biennale. Allocutions, prestations d’artistes, défilé de masques et spectacle équestre ont agrémenté cette cérémonie de lancement.
Après le palais des sports de Ouaga 2000 qui avait (...)

FESPACO 2017 : Le prix Thomas Sankara sera décerné, pour la deuxième fois

 dimanche 26 février 2017

Pour la deuxième fois consécutive, la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs va décerner le prix Thomas Sankara au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Le prix, doté d’une valeur de 3 000 000 FCFA, récompensera un des 26 films en compétition officielle dans la catégorie court métrage. Les initiateurs du prix étaient face à la presse dans la soirée du 23 février 2017 à Ouagadougou pour en parler.
Thomas Sankara était un amoureux de la culture et du 7e art (...)

Pages : 0 | 20

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 21/08/2017

ARR : 11-5-2-9 NP : 00
ORD : 663 500
DES : 32 000
QUARTE V :
BONUS :

C G : 29 000
C P A : 7 000
C P B : 4 000
C P C : 8 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés