Accueil > Actualités > DOSSIERS > Koglwéogo

Dernier ajout : 6 mars.

Commune de Matiacoali : Deux agents municipaux arrêtés puis relâchés par les koglwéogo de Kantchari

 lundi 6 mars 2017

Le jeudi 16 février2017, deux agents de la mairie de Makiacoali ont été arrêtés puis relâchés par des membres du groupe d’autodéfense dénommé koglwéogo de Kantchari suite à un sacrifice que les deux auraient fait sur une colline sacrée. Les koglwéogo de Matiacoali, ceux de Kantchari, le maire de la commune de Matiacoali et les agents en cause que nous avons tous rencontrés donnent leurs versions des faits.
A notre arrivée à Matiacoali, le 17 février 2017, lendemain de l’arrestation des deux agents (...)

Solenzo : L’installation des Koglwéogo ne fait pas l’unanimité

 lundi 13 février 2017

Les notables coutumiers de Solenzo, au nom de toutes les populations éprises de paix, ont notifié leur position par rapport à l’avènement des groupes d’auto défense dénommés Koglwéogo dans la province des Banwa. Depuis plus d’un mois, des rumeurs ont circulé parlant de recrutement de jeunes pour constituer des Koglwéogo. Mais ces rumeurs se sont avérées lorsque le 21 Janvier 2017, deux jeunes se sont présentés au chef de terre Coulibaly K. Nicolas et à ses notables coutumiers pour demander le soutien de ces (...)

Crise Dozo/Koglweogo : La résultante d’une hypocrisie ‘’collective’’ !

 mardi 10 janvier 2017

J’accuse le pouvoir et ses alliés ! J’accuse l’opposition politique dans toute sa diversité ! J’accuse les organisations de la société civile !
Le pouvoir qui a ouvertement lancé un appel à l’ensemble des populations sur le territoire national à ‘’s’organiser pour défendre assurer leur propre sécurité’’ (http://lefaso.net/spip.php?article69731) et sans autres modalités claires de départ. L’opposition politique qui est allée dans le même jeu par, sans doute, calculs politiques (surtout que les élections (...)

Dozos/ Koglweogo : Le Balai citoyen se démarque

 samedi 7 janvier 2017

Ces derniers jours, nous relevons dans plusieurs médias que le Balai Citoyen ferait partie des OSC de l’Ouest qui s’opposeraient à l’installation des Koglweogo dans cette partie du territoire national. La coordination nationale du Balai Citoyen tient à informer l’opinion publique que notre mouvement n’est mêlé ni de près ni de loin à cette initiative.
Nous tenons à signaler par ailleurs que le fameux « Collectif Balai Citoyen » dont les premiers responsables se sont prononcés sur cette question est une (...)

Simon Compaoré à Bobo : « Boukary KABORE dit Le Lion ne parlera plus d’implantation de Koglwéogo »

 samedi 7 janvier 2017

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré a rencontré des représentants des Dozos et des autorités coutumières et religieuses des Hauts-Bassins.
"Nous sommes venus pour qu’on trouve ensemble solution définitive à la situation qui prévaut à Makognadoukou et vous dire ce que nous allons faire. Si la création d’une association est de nature à troubler l’ordre public, c’est du devoir de l’Etat d’interpeller ces (...)

Installation des Kolgweogo à l’Ouest : Simon Compaoré à Bobo-Dioulasso pour rencontrer les protagonistes

 vendredi 6 janvier 2017

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré est arrivé à Bobo-Dioulasso ce vendredi 6 janvier 2017 aux environs de 6 heures 30 minutes.
Dès son arrivée, le Ministre d’Etat a rendu une visite de courtoisie au Chef Suprême des Bobo Mandarè pour lui décliner l’objet de sa présence et demander ses bénédictions.
"Tout d’abord nous voulons remercier le chef qui a bien voulu nous recevoir. Nous sommes venus sur autorisation du (...)

Deux individus châtiés à Poya : Une histoire de vol et non de femme, rectifient les koglwéogos

 vendredi 6 janvier 2017

Mardi 3 janvier 2017, le chef des Bobos Mandarès rencontrait une délégation de la confrérie des dozos suite à de prétendus sévices corporels infligés à des ressortissants du village de Poya par des éléments des groupes d’auto-défense dénommés koglwéogos. Pour une affaire de femme. 24 heures après, nous avons été reçu par les mis en cause pour avoir leur version des faits. Cette rencontre s’est tenue à Makognadougou, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso, en présence du deuxième (...)

Dozos/koglwéogos : Deux hommes torturés à Poya, des relations de plus en plus explosives

 mardi 3 janvier 2017

Le chef suprême des bobos mandarês a rencontré dans la soirée du mardi 03 janvier 2017 une délégation de la confrérie des dozos de l’ouest. Cette rencontre fait suite à des tortures perpétrées par un groupe d’auto-défense sur deux individus à Poya, localité situé à quelques km de Bobo-Dioulasso.
La question des koglwéogos qui a pendant longtemps été source de polémique dans la région de l’ouest, continue toujours de susciter des grincements de dents. En effet, une délégation de la confrérie des dozos de (...)

“Nous allons réagir”, Moussa Thiombiano alias Django sur les attaques terroristes

 vendredi 23 décembre 2016

Après la récente attaque terroriste de Nassoumbou dans la province du Soum, laquelle attaque a fait 12 morts dans les rangs de nos forces de défense et de sécurité, nous avons rencontré Moussa Thiombiano alias Django. Le président des Koglwéogo (groupe d’autodéfense) de l’Est a bien voulu se prononcer sur le projet de police de proximité, et les attaques terroristes recurrentes dans notre pays.
Quel est votre avis sur la police de proximité ?
Je pense avoir prévenu beaucoup de choses auparavant sur (...)

Sanoussa Gansonré à propos des Koglweogo et de la Police de Proximité : « Il n’y a pas de continuité au niveau de l’Etat. Et c’est dommage »

 lundi 21 novembre 2016

Le samedi, 12 novembre 2016 à Kombissiri, les associations « Koglweogo » ont tenu une assemblée générale pour soumettre à la réflexion de leurs membres, les implications des mesures portant Police de proximité adoptées par le gouvernement. Ils se sont donc donné trois semaines pour scruter la question avant de se retrouver début décembre pour faire des ‘’contre-propositions’’ et dégager une position commune sur le sujet. Mais, d’ores et déjà, on relève qu’il y a des zones d’ombre entre autorité et (...)

Groupes d’auto-défense Koglwéogo : La proposition du gouvernement sur la police de proximité ne passe pas !

 dimanche 13 novembre 2016

Ils se sont donné rendez-vous ce samedi, 12 novembre 2016 à Kombissiri, localité située à 45 km au sud de Ouagadougou, chez leur président national, pour tenir une assemblée générale. Au menu de cette rencontre des groupes d’auto-défense, le compte-rendu des échanges entre les responsables et le ministre de la sécurité intérieure sur les mesures relatives à la police de proximité. En d’autres, il s’est agi de partager cette information aux délégations afin qu’à leur retour dans leur localité, des analyses (...)

Affaire Policiers-Koglweogo de dimanche dernier : Ben Laden, le chef Koglweogo, retrace les faits dans cet entretien

 mardi 8 novembre 2016

L’affaire a fait l’objet de commentaires aussi divers que polémiques dans la capitale burkinabè ce dimanche, 6 novembre 2016. En ce début d’après-midi, sur l’avenue au niveau de théâtre populaire en face de la gare STAF, un véhicule de la Police venait de percuter une fourgonnette des Koglweogo qui convoyait des présumés voleurs à leur siège sis à Saaba. Sur cet incident caractérisé jusque-là par un flou, nous avons voulu en savoir un peu plus avec le premier responsable de ce groupe d’auto-défense, Soumaïla (...)

Affaire Koglwéogo : Hermann Bado interpelle le ministre de la sécurité

 mardi 19 juillet 2016

Nous sommes dans un monde de violence, c’est connu, et le drame s’est que nous ne gardons aucun souvenir de ce qui s’est passé hier, pour tenter de faire mieux aujourd’hui.
Il y a des vols, des délits, des actes avec violences qui provoquent prés de 541 morts chaque jour dans le monde entier. Pour tout dire, cela a provoqué dans le monde, depuis Janvier de cette année (Jusqu’à ce 13 juil.-16), plus de 104.663 morts. Les pays les plus criminogènes étant le Brésil, le Mexique, les USA, la Russie,… (...)

Les Koglweogo indésirables à Kongoussi à la suite d’une altercation

 mercredi 29 juin 2016

Plusieurs jeunes armés de machettes et de gourdins ont organisé ce mardi à Kongoussi, une course-poursuite contre les membres du groupe d’autodéfense Koglweogo, accusés d’avoir voulu infliger une amende à une tierce personne.
Les manifestants ont réussi à mettre la main sur un Koglweogo, qu’ils ont attaché avant de le promener à travers la petite ville de Kongoussi.
L’infortuné a été remis ensuite au Kombi-Naaba, un équivalent du ministre de la Jeunesse dans la chefferie Mossi.
Les autres membres du (...)

Piéla : un détenu des Koglweogo meurt par ‘’pendaison’’

 mercredi 1er juin 2016

Un homme se serait pendu mardi soir à Piéla (30km de Bogandé, Est), alors qu’il était détenu par des Koglweogo (groupe d’auto-défense), a appris l’AIB sur place.
L’homme se serait pendu moins d’un quart d’heure après son incarcération dans l’ancien poste de police de Piéla, transformé en une prison par les Koglweogo.
Il aurait utilisé la corde qui a servi à l’attacher pour se pendre dans les toilettes, a affirmé un autre détenu.
Selon Daouda Adama Kadiogo, ‘’deuxième juge Koglweogo’’, le décès de la victime (...)

Bilanga : Un présumé voleur meurt entre les mains des Koglwéogo

 jeudi 12 mai 2016

Un présumé voleur est mort entre les mains des groupes d’autodéfense Koglweogo, dans la nuit du 10 au 11 mai 2016 à Bilanga, localité située à près de 75 km de Fada N’Gourma, a appris l’AIB de sources coordonnantes.
Moussa Boly a trouvé la mort dans les cellules des Koglweogo de Benwourgou, un village de la commune de Bilanga (80km au nord de Fada-Ngourma) au petit matin du 10 mai 2016.
La victime et trois de ses camarades avaient été interpellés par ce groupe d’autodéfense pour avoir cueilli des (...)

Gayerie : Onze blessés dont deux graves lors d’affrontements entre pro et anti-Koglwéogo

 jeudi 12 mai 2016

Onze personnes ont été blessées dont deux grièvement, jeudi matin à Bassiéri, un village de la commune de Gayerie (75km de Fada), lors d’une bagarre entre partisans et opposants à l’installation d’une cellule Koglwéogo dans ledit village.
Tout serait parti de la volonté du village de Karimana d’installer un démembrement Koglwéogo dans le village voisin de Bassiéri.
Suite au refus de Bassiéri parce qu’il dispose d’un poste de gendarmerie, les pro-Koglweogo vont ériger un local à la lisière des deux (...)

Tenkodogo : les Koglwéogo la kidnappent pour mettre la main sur son copain voleur

 mercredi 11 mai 2016

Le mardi 10 mai, Kantigui a reçu une élève enseignante en fin de formation, du nom de L.S, accompagnée de son père. Sur l’objet de sa visite, elle explique : " Le vendredi 6 mai vers 17 heures, j’ai reçu la visite de la femme du grand frère de mon copain qui m’a fait savoir que c’est son mari qui l’a envoyée m’appeler.
Lorsque nous sommes arrivées au niveau de la direction régionale des impôts du Centre-Est, j’ai vu un groupe de Koglwéogo posté à ce niveau. Ces derniers m’ont obligée à descendre de la moto (...)

Simon Compaoré, « Président national des Koglwéogo » en tournée

 mercredi 27 avril 2016

Après Boulsa le 25 avril 2016, le ministre en charge de la sécurité, Simon Compaoré a poursuivi sa tournée d’échange direct et de sensibilisation des Koglwéogo. Et c’est Zorgho, le plateau-central qui a accueilli la délégation ministérielle, pour cette deuxième étape.
Tout comme à Boulsa, c’est un langage de vérité qui a été tenu par le ministre, Simon Compaoré à cette deuxième étape de sa tournée. Et c’est après un aparté avec les personnes ressources de la localité, que le ministre s’est adressé aux Koglwéogo (...)

Simon Compaoré sensibilise les Koglwéogo de Boulsa

 mardi 26 avril 2016

Le 22 avril dernier, le ministre en charge de la sécurité intérieure, était devant la représentation nationale pour répondre à des questions sur les Koglwéogo. Il avait alors promis une tournée de sensibilisation en direction de ces derniers. Eh bien, la première étape de cette tournée a été Boulsa dans le centre-nord.
Le ministre a tenu à échanger avec certaines personnes ressources de Boulsa, avant de rencontrer les Koglwéogo. En effet, Simon Compaoré à rencontré le Naaba Sonré et des représentants des (...)

Pages : 0 | 20

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 23/04/2017

ARR :11-12-4-13-7 NP : 00
ORD : 692 000
DES : 13 000
TIERCE V :
BONUS : 500

C G : 8 000
C P A : 1 500
C P B : 2 000
C P C : 4 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés