Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes

Dernier ajout : 17 juin.

Attaques terroristes du 2 mars 2018 : Le TOCSIN demande aux jeunes de « rejeter l’extrémisme et l’aventurisme sans issue »

 vendredi 9 mars 2018

Depuis pratiquement trois ans, un défi est lancé au peuple du Burkina Faso. Notre pays est régulièrement victime d’attaques terroristes. Le Soum est devenu une province d’insécurité. Les populations y sont harcelées au quotidien. Ouagadougou, la capitale, a enregistré trois attaques très meurtrières. Le nombre de victimes ne fait que s’allonger ; les dégâts matériels sont énormes. Les questions qui effleurent l’esprit se résument en Qui, Comment et Pourquoi ?
Ces réseaux terroristes veulent créer la (...)

Lutte contre le terrorisme : une responsabilité étatique certes mais une responsabilité fondamentalement collective et citoyenne

 vendredi 9 mars 2018

Depuis quelques mois, notre pays et sa capitale en particulier sont devenus le théâtre d’attaques terroristes, toutes plus meurtrières les unes que les autres. Les dernières en date, celles survenues le vendredi 2 mars 2018 viennent donc s’ajouter à une série aussi longue qu’insoutenable.
Plus qu’un problème conjoncturel, le terrorisme semble désormais vouloir s’installer durablement dans notre pays au point que l’heure n’a jamais paru aussi grave. Mais la singularité des dernières attaques par rapport (...)

Attaques terroristes du 02 mars 2018 : Une marche silencieuse pour rendre hommage aux victimes

 vendredi 9 mars 2018

Réunis en association, les jeunes de la ville de Bobo-Dioulasso ont organisé le mercredi 07 mars 2018, une marche de compassion afin de rendre hommage aux familles des victimes tombées sur le champ de bataille le 02 mars 2018 à Ouagadougou. Une action qui démontre leur attachement à la notion de la paix et à la stabilité de notre pays, le Burkina Faso.
Partis de la Bourse du travail, pour rallier le gouvernorat à la place des nations, ils étaient nombreux cet après-midi du mercredi 07 mars 2018, (...)

Attaques terroristes du 2 mars 2018 : Les huit militaires reposent désormais au cimetière municipal de Gounghin

 jeudi 8 mars 2018

Les huit militaires tombés suite aux attaques du 2 mars dernier ont été inhumés ce mercredi soir au cimetière municipal de Gounghin. Mais avant, à la morgue du camp Sangoule Lamizana, les familles ont pu se recueillir sur les dépouilles. Il y a eu aussi des prières pour le repos des âmes des défunts avec des décorations à la clef. C’était en présence des autorités politiques, militaires, coutumières et religieuses.
Des larmes, des pleurs, des gémissements, bref, ce fut un moment douloureux pour tous ceux (...)

Attaques terroristes du 02 mars 2018 : Le parti le Faso Autrement appelle à l’union

 jeudi 8 mars 2018

Déclaration du président du parti le Faso Autrement, Dr Ablassé Ouédraogo, suite à l’attaque terroriste simultanée du 02 mars 2018 à l’ambassade de France et à l’état-major général des armées à Ouagadougou
Une fois encore, notre pays est frappé par des attaques ignobles et barbares en plein cœur de sa capitale, Ouagadougou.
Le Parti Le Faso Autrement dénonce et condamne fermement ces attaques armées sur notre pays, perpétrées simultanément à l’Etat Major Général des Armées et à l’Ambassade de France.
Nous (...)

Attaques terroristes du 02 mars 2018 : Le CSC invite les journalistes et les activistes des réseaux sociaux à la rigueur

 mercredi 7 mars 2018

Le vendredi 02 mars 2018, deux attaques terroristes ont de nouveau endeuillé le peuple burkinabè. En cette douloureuse circonstance, le Vice-président du Conseil supérieur de la communication, au nom du Collège des conseillers, de l’ensemble du personnel administratif et en son nom propre, présente aux familles éplorées ses sincères condoléances et souhaite un prompt rétablissement aux blessés pris en charges dans les différents établissements sanitaires.
En ces moments de grands questionnements, le (...)

Attaques du 2 mars 2018 : Le cardinal Philippe Ouédraogo invite à jeûner pour la paix au Burkina

 mercredi 7 mars 2018

Au lendemain des attaques terroristes du 2 mars 2018, l’archevêque métropolitain de Ouagadougou, le cardinal Philippe Ouédraogo a publié un message dans lequel il invite les Burkinabè à prier pour la paix dans notre pays. "Face à cette violence inhumaine, pour nous chrétiens, notre Kalachnikov de riposte, c’est prioritairement la prière et Dieu », dit-il.
Fils et Filles de l’Eglise Famille de Dieu à Ouagadougou, le vendredi 02 Mars 2018 dans notre capitale, deux attaques armées ont ciblé l’Etat-major (...)

Attaques terroristes du 2 mars 2018 : huit personnes interpellées et placées en garde-à-vue

 mercredi 7 mars 2018

Le parquet du procureur du Faso a animé un point de presse dans l’après-midi du mardi 6 mars 2018, au palais de justice de Ouagadougou. Il s’est agi de donner quelques informations sur les attaques terroristes survenues le vendredi 2 mars 2018, à l’ambassade de France et à l’Etat-major général des armées.
« A l’étape actuelle de l’enquête, huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, plus d’une soixantaine de personnes ont été auditionnées comme victimes ou témoins », a affirmé le procureur (...)

Attaques terroristes du 2 mars 2018 : La CEDEAO a apporté soutien moral et financier

 mercredi 7 mars 2018

La commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest(CEDEAO), solidaire du peuple et du gouvernement burkinabé. C’est du moins l’essence du message qu’est venu apporter le président de la commission, Jean Claude Brou, au Président du Faso, Roch Kaboré, quelques jours après les attaques simultanées du 2 mars 2018.
En effet, en cet après midi de ce mardi 6 mars 2018, le Président du Faso a reçu en audience, au palais de Kosyam, le nouveau président de la commission de la CEDEAO. A sa (...)

Attaques terroristes du 2 mars 2018 au Burkina : Le parlement prêt à voter des lois pour permettre à l’armée de sécuriser les populations

 mardi 6 mars 2018

Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, à la tête d’une délégation de députés, a rendu visite ce mardi 5 mars dans la matinée, aux blessés des attaques terroristes du vendredi 2 mars dernier. La délégation s’est entretenue d’abord avec le chef d’Etat-major général des Armées, avant de se rendre sur les ruines du quartier général de l’armée. Le général Oumarou Sadou se dit honoré de cette visite et salue la solidarité nationale à l’égard de l’armée.
« L’Assemblée nationale ne (...)

Attaques du 2 mars 2018 : L’intégralité de la déclaration du Procureur du Faso sur le point des enquêtes

 mardi 6 mars 2018

Le vendredi 02 mars 2018, aux environs de 10 heures, deux groupes armés de quatre membres chacun ont pris d’assaut l’Ambassade de France au Burkina Faso et l’Etat-major Général des Armées.
Au niveau de l’Ambassade de France, les premiers éléments de l’enquête ont révélé que c’est à 10heures 01 minute 56 secondes qu’une voiture particulière de type berline de couleur gris clair circulant sur l’avenue de l’indépendance en direction du bâtiment du Premier Ministère a stationné à hauteur du dernier poste de (...)

Attaques terroristes du 2 mars : La population entre peur, accusation et résignation

 mardi 6 mars 2018

Trois jours après la double attaque terroriste survenue, le vendredi 2 mars 2018, en plein centre-ville de Ouagadougou, la psychose semble être toujours de mise au sein de la population. Les commentaires vont bon train. Si certains pointent du doigt la faiblesse du système sécuritaire, d’autres, par contre, se résignent.
Sibiri Idrissa Ouédraogo, enseignant : « Si j’ai bonne mémoire, les attaques terroristes ont commencé par le restaurant Cappuccino, puis le restau-café Aziz Istanbul et cette (...)

Attaques terroristes du 02 mars 2018 : Les condoléances du Conseil supérieur de la communication

 mardi 6 mars 2018

Le vendredi 02 mars 2018, deux attaques terroristes ont de nouveau endeuillé le peuple burkinabè. En cette douloureuse circonstance, le Vice-président du Conseil supérieur de la communication, au nom du Collège des conseillers, de l’ensemble du personnel administratif et en son nom propre, présente aux familles éplorées ses sincères condoléances et souhaite un prompt rétablissement aux blessés pris en charge dans les différents établissements sanitaires.
En ces moments de grands questionnements, le (...)

Attaques du 2 mars 2018 : Pour la CODER, il revient au Gouvernement de donner aux FDS les moyens d’assurer la quiétude des populations

 mardi 6 mars 2018

Ceci est une déclaration de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) sur les attentats terroristes survenus à l’État- major des Armées du Burkina Faso et à l’Ambassade de France le vendredi 2 mars 2018.
Le vendredi 2 mars 2018, deux attaques terroristes simultanées survenues à l’État-Major des Armées du Burkina Faso et à l’Ambassade de la France au Burkina Faso ont causé la mort de huit militaires burkinabè et occasionné plusieurs dizaines de blessés dont des éléments des (...)

Attaques terroristes du 02 mars 2018 : La CEDEAO et le G5-Sahel au chevet du Burkina

 mardi 6 mars 2018

La CEDEAO et le G5-sahel solidaires du Burkina. Trois jours après la double attaque terroriste perpétrée à Ouagadougou, les présidents en exercice de ces deux institutions étaient au Burkina pour apporter soutien et réconfort au peuple burkinabè. En effet, ce 05 mars 2018, Faure Gnassignbé (Président du Togo et de la CEDEAO) et Mahamadou Issoufou (Président du Niger et du G5-Sahel) sont venus présenter leurs condoléances au Président du Faso et partant, l’ensemble des Burkinabè. Ils ont, tous deux, (...)

Attaques du 2 mars 2018 : Les associations islamiques lancent “un appel à la prière et à la lecture du Saint Coran”

 mardi 6 mars 2018

Ceci est une déclaration de la fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB)sur les attaques armées du 2 mars 2018 à Ouagadougou.
Au nom de Dieu, le Clément et le Miséricordieux Le vendredi 02 mars 2018, le Burkina Faso a encore été victime d’une double attaque armée à l’Etat-major général des armées et à l’Ambassade de France au Burkina Faso. Encore une fois, ces odieuses attaques ont causé la mort de plusieurs personnes, fait des blessés et d’énormes dégâts de biens publics et privés.
La (...)

Iyad Ag Ghali : L’ancien hôte devenu bourreau

 mardi 6 mars 2018

C’est donc lui, ‘’notre’’ ancien hôte qui avait gîte et couvert avant 2014 dans le quartier huppé de Ouaga 2000 qui est devenu notre bourreau ! Maintenant dirigeant de la coalition djihadiste Nusrat al-Islam wal-Muslimin (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans), il a revendiqué la double attaque du 2 mars 2018 dans la capitale. Il s’est accoquiné avec des hommes politiques qui ont depuis traversé la frontière. Il a établi des relations incestueuses d’affaires avec des officiers supérieurs de notre (...)

Attaque terroriste du 02 mars 2018 : Ouagadougou reprend goût à la vie

 mardi 6 mars 2018

Petit à petit, les Ouagalais reprennent leurs habitudes. Dans les alentours des sites qui ont connu l’attaque du vendredi 2 mars 2018, les services et les commerces ont rouvert leurs portes ce lundi 05 février dans la matinée. On note cependant qu’en raison de la procédure judiciaire impliquant certains services, ceux-ci sont restés toujours fermés.
« On ne cèdera pas face au terrorisme ». C’est par ces mots qu’un vendeur de téléphones cellulaires nous reçoit ce lundi matin au centre-ville, à proximité (...)

Burkina : Retour sur les principales attaques terroristes qui ont frappé le pays

 lundi 5 mars 2018

Le sablier s’écoule depuis 2015 : les terroristes ne laissent aucun répit au peuple burkinabè. La boite de pandore est ouverte, les attaques s’enchainent : une dizaine dans le Soum, deux dans la Kossi… et trois à Ouagadougou, la belle et fière capitale. Sans crier gare, ces visiteurs, des kamikazes, jour après jour, créent des dizaines d’orphelins et de veuves, las des médailles à titre posthume et des discours fleuves. Une centaine de personnes tuées, des centaines de blessés, des millions de (...)

Attaques terroristes du 2 mars 2018 : Déclaration de la Ligue pour la défense de la démocratie et des droits de l’homme

 lundi 5 mars 2018

Depuis 2014, la Ligue pour la défense de la Démocratie et les droits de l’Homme (LDH) note avec l’opinion publique nationale et internationale que le Burkina Faso connait des attaques récurrentes de la part de terroristes. Nous pouvons rappeler les tueries au nord du pays, les attaques de Cappuccino en janvier 2016, du restaurant Aziz Istanbul en septembre 2017 et la dernière double attaque notamment de l’Etat-Major Général des Armées et de l’Ambassade de France le 02 mars dernier au cœur de (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 520

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 15/06/2018
ARR : 5 - 16 - 1 - 10 NP : 00
ORD : 4 456 500 FCFA
DES : 34 500 FCFA
TIERCE V :
COUPLE V :
C G : 14 500
C P A : 4 000
C P B : 2 500
C P C :10 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés