Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes

Dernier ajout : 16 février.

Région du Sahel : La brigade de gendarmerie de Déou attaquée par des individus non-identifiés

 lundi 25 décembre 2017

La brigade de gendarmerie de Déou a été attaquée dimanche 24 décembre 2017 dans la soirée par des individus non-identifiés, selon alerte info citant des sources sécuritaires.
Il n’y a pas de victimes, selon la source précisant que les individus non-identifiés ont tiré et sont partis.
D’autres sources rapportent que les assaillants auraient emporté des armes, le véhicule de la gendarmerie et la moto d’un civil.
En rappel Déou est une localité située à environ 76 km de Gorom Gorom dans la province de (...)

Réunion de soutien au G5 Sahel à Paris : Des financements majeurs annoncés

 jeudi 14 décembre 2017

La réunion de soutien au G5 Sahel initiée par le Président français Monsieur Emmanuel MACRON et qui a regroupé les cinq chefs d’Etat de cette entité a pris fin ce mercredi 13 décembre 2017 à La Celle Saint-Cloud près de Paris. L’objectif étant de rechercher des financements pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel, des annonces majeures ont été faites dans ce sens.
A la Celle Saint-Cloud ce mercredi 13 décembre 2017, les chefs d’Etat du G5 Sahel et le Président français se sont d’abord (...)

Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste à l’ex Hôtel Rayis sis à Gounghin le jeudi 30 novembre 2017

 jeudi 30 novembre 2017

Dans ce communiqué signé du Ministre de la Sécurité, le gouvernement informe les populations qu’un exercice de simulation d’une attaque terroriste aura lieu ce jeudi 30 novembre 2017 à Ouagadougou à l’ex Hôtel Rayis sis à Gounghin.

Avenue Kwamé Nkrumah : Plus de peur que de mal

 lundi 20 novembre 2017

Que s’est-il passé ce dimanche 19 novembre 2017 sur l’avenue Kwamé Nkrumah ? Informé que la belle avenue serait de nouveau le théâtre de tirs nourris, nous y avons fait un tour.
A l’instar des autres dimanches, celui d’hier était particulièrement calme sur certaines avenues et rues de la capitale burkinabè. Sur l’avenue Kwamé Nkrumah, théâtre de deux attaques terroristes en janvier 2016 et en août 2017, ce calme était relatif même si la circulation semblait fluide. Pas de coup de feu à notre arrivée aux (...)

Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les Forces de sécurité galvanisées, les enseignants rassurés

 jeudi 16 novembre 2017

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly, ont séjourné du 13 au 14 novembre 2017, à Baraboulé, Diguel, Djibo, Tongomayel, Mentao (Province du Soum) et Bourzanga (province du Bam). Ils sont allés galvaniser les forces de défense et de sécurité et explorer avec les enseignants, les voies et moyens pour une reprise des cours dans les écoles fermées, suite aux attaques terroristes.
Le gouvernement (...)

Accrochage entre forces de défense et terroristes à Ariel : Le MPP « loue la bravoure et la détermination de nos FDS qui montent en puissance »

 mercredi 15 novembre 2017

Ceci est un communiqué du Mouvement du peuple pour le progrès(MPP) suite à la réplique victorieuse des forces de défense et de sécurité(FDS) à l’attaque des terroristes à Ariel dans le Soum.
Le peuple du Burkina Faso a été informé par un communiqué de l’armée des évènements graves survenus dans le septentrion de notre pays le 12 novembre 2017 entre nos forces de défense et de sécurité et les éléments terroristes qui y agressent lâchement nos frères et sœurs. En effet, au cours d’une patrouille de (...)

Extrémisme violent : Comment donner l’information sans en faire l’apologie

 mercredi 15 novembre 2017

Dans le cadre du programme CVE (Medias countering violence and extremism) de l’ONG Internews, des journalistes ont été formés sur les mesures sécuritaires à prendre pour réaliser des reportages en zones de conflit. C’était ce vendredi 10 novembre 2017, à Ouagadougou.
Les questions sécuritaires et l’extrémise violent sont des problèmes récurrents de nos jours. Ce sont des réalités qui rendent souvent la collecte, le traitement et la diffusion de l’information, difficile sinon impossible pour les reporters. (...)

Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : Les policiers de Tongomayel saluent les efforts de Simon Compaoré

 mercredi 15 novembre 2017

C’est à 5h 20 mn ce mardi 14 novembre 2017 que le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré est arrivé au Commissariat de Police de District (CPD) de Tongomayel dans la province du Soum.
L’Officier de Police Moussa Dem, premier responsable du CPD a salué l’engagement du Ministre d’État de satisfaire les besoins de son service.
"Depuis l’attaque de notre commissariat dans la nuit du 27 au 28 février 2017, c’est la 4ème fois que nous vous accueillons. Lors de votre premier passage le 06 mars (...)

Burkina Faso : "Baraboulé est sécurisé" selon Simon Compaoré

 mardi 14 novembre 2017

Le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Jean Martin Coulibaly ont visité ce lundi 13 novembre 2017, le commissariat de Police de District (entièrement reconstruit) de la Commune de Baraboulé.
Ce commissariat a fait l’objet d’une attaque terroriste le 27 février 2017. Aujourd’hui, c’est un commissariat entièrement reconstruit et clôturé que la délégation ministérielle a visité. Ce service de sécurité a bénéficié aussi d’une (...)

Djibo : Simon Compaoré et Jean Martin Coulibaly explorent les moyens pour une reprise des cours

 lundi 13 novembre 2017

Le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Coulibaly ont rencontré ce lundi 13 novembre 2017 à la mairie de Djibo, les forces vives de la province du Soum et les enseignants.
"Nous sommes venus pour explorer avec vous, les moyens pour une reprise des cours dans les écoles. Avec la reprise d’un certain nombre d’attaques terroristes, certains enseignants ont replié et des classes sont fermées. Aussi, nous sommes venus vous (...)

Attaques terroristes : Des victimes et du matériel détruit chez les assaillants

 vendredi 10 novembre 2017

Dans ce communiqué de presse, le service de communication des Armées annonce un affrontement entre un détachement de l’armée et des terroristes dans le Nord du Burkina et qui a fait plusieurs victimes parmi les terroristes.

G5 Sahel : Les Etats-Unis annoncent 60 millions dollars pour l’opérationnalisation de la force conjointe

 mardi 7 novembre 2017

La force conjointe du G5 Sahel rencontre des difficultés pour son financement. Le 30 octobre 2017, une session spéciale du Conseil de sécurité de l’ONU présidée par la France a rassemblé les ministres en charge des Affaires étrangères des pays concernés. Ce lundi 6 novembre 2017, Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur a livré la substance de cette rencontre de New York.
La session spéciale du Conseil de sécurité de l’ONU portait sur l’examen du (...)

Soum : deux soldats blessés dans l’explosion d’une mine

 mardi 31 octobre 2017

Djibo, 31 oct.2017(AIB)-Deux soldats burkinabè ont été légèrement blessés tôt mardi à Gassel Garaf (Nassoumbou), lors du passage de leur véhicule sur une mine.
L’attaque a eu lieu ce mardi 31 octobre 2017 aux environ de 6h, à Gassel Garaf, un hameau de culture près du village de Ariel, dans la commune de Nassoumbou.
Le Nord du Burkina près de la frontière avec le Mali, essuie régulièrement des attaques terroristes contre les Forces de défense et de sécurité et contre les civils.
Agence d’information (...)

An III de l’insurrection populaire : « Il y a des politiciens déguisés en juges », Franck Sia président de l’Association des blessés de l’insurrection populaire

 mardi 31 octobre 2017

Le pays des Homme intègres commémore le troisième anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Trois ans et toujours rien du côté de la justice. Franck Sia, président de l’Association des blessés de l’insurrection populaire, ne passe pas par quatre chemin pour indexer l’institution judiciaire qui est à la traine. Lisez !
« Chaque fois que nous avons rencontré le gouvernement, ils ont été dans la même dynamique que nous pour dire qu’ils veulent la justice. Est-ce des déclarations (...)

Forum national sur la sécurité : Des propositions pour une meilleure architecture du système sécuritaire

 vendredi 27 octobre 2017

La sécurité d’un pays requiert l’implication des plus hautes autorités. C’est la raison pour laquelle le président du Faso s’est déplacé lui-même pour prendre connaissance des conclusions des travaux.
Débuté le 24 octobre dernier sous le thème : « Garantir la paix et la sécurité pour un développement durable au Burkina Faso : la nécessité d’une réforme du secteur de la sécurité », le forum a réuni près de 600 acteurs du secteur de la sécurité. Experts, professeurs d’universités, éléments des Forces de défense et (...)

Vent d’extrémisme violent dans le Nord Burkina : Les origines sociologiques, économiques et politiques d’une crise aux relents identitaires et religieuses

 jeudi 26 octobre 2017

Depuis l’année 2015, le Nord du Burkina Faso est plus que jamais sous la voûte d’un extrémisme violent. Cet extrémisme violent se manifeste par des attaques des forces de défense, des assassinats et toutes sortes d’intimidation sur les populations. L’on a tenté une explication de cette nouvelle donne d’insécurité poussé par le fait de facteurs exogènes comme la crise malienne. Mais en ce mois d’octobre 2017, le rapport de Crisis group et celui du Honko Roger Judicael Bemahoun ont exhumé les dynamiques (...)

Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

 mercredi 25 octobre 2017

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l’AIB.
Dans la nuit de mardi à mercredi, un homme a été tué au secteur 5 de Djibo, probablement à coups de pilon.
Dans le même laps de temps, quatre individus ont été abattus à Basnéré, dans la commune de Tongomayel.
Le nord du Burkina et particulièrement Djibo, est régulièrement frappé par des assaillants non identifiés. Le gouvernement a ouvert hier mardi, un forum national visant à mettre en place une nouvelle stratégie de sécurité. (...)

Sécurité : Vers l’élaboration d’une politique nationale

 mardi 24 octobre 2017

Les travaux du forum national sur la sécurité ont débuté ce mardi 24 octobre 2017 à Ouagadougou. Placées sous la présidence de Roch Kaboré président du Faso, ces assises réunissent, du 24 au 26 octobre, 600 participants dont des éléments des Forces de défense et de sécurité, des représentants des organisations de la société civile, des éléments des initiatives locales de sécurité (Koglweogo et Dozo) ainsi que des experts de la sécurité. La finalité de ce forum est d’élaborer un document de politique nationale de (...)

Extrémisme violent au Burkina :Le CGD et le CDD conjuguent les efforts dans la recherche de solutions de lutte

 mardi 24 octobre 2017

Le Burkina connaît, ces deux dernières années, de nombreuses attaques ‘’terroristes’’ dans unesous-région ouest africaineplongéedans le phénomène d’insécurité. C’est fort de cette réalité que le Centre pour la démocratie et le développement (CDD), de concert avec son partenaire, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) et le soutien technique de OSIWA, a initié ce dialogue politique autour du sujet. Ce cadre de réflexions qui s’est tenu les 17 et 18 octobre 2017 à Ouagadougou a regroupé leaders (...)

Forum national sur la sécurité : Ce qu’en pense l’UNAPOL

 jeudi 19 octobre 2017

L’Union Police Nationale (UNAPOL) a animé une conférence de presse ce jeudi 19 octobre 2017 sur l’évolution de sa plateforme revendicative déposée il y a près d’une année au Ministère de la sécurité. Elle est également revenue sur le forum national de la sécurité qui se tiendra du 24 au 26 octobre 2017 à Ouagadougou.
"Depuis quelques temps, on entend ça et là que les policiers sont conviés à des foras régionaux sur la sécurité. Les gens du ministère sont doués de perspicacité et ils ont dû remarquer qu’il (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 380

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 18/02/2018

ARR : 13 - 6 - 18 - 9 - 12 NP : 03
ORD : 17 858 500
DES : 357 000
BONUS : 17 500

C G :
C P A :
C P B :
C P C :

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés