Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes

Dernier ajout : 12 octobre.

Nord du Burkina : Attaque de la mairie de Diguel ce jeudi 7 septembre 2017

 vendredi 8 septembre 2017

Des individus armés non encore identifiés, (quatre ou six selon certaines sources) seraient entrés à la mairie de Diguel (environ 50 km de Djibo, province du Soum) où des tirs ont été entendus dans l’après-midi de ce jeudi 07 septembre 2017.
Des populations sur place parlent d’enlèvement d’un agent de la mairie, en l’occurrence le comptable, du nom d’Ali Tamboura.
Les sources sécuritaires confirment les tirs entendus dans la localité ce jeudi, mais pas encore l’enlèvement d’un agent.
Diguel, (...)

Lutte contre le terrorisme : Les propositions de Ousmane Djiguemdé

 mercredi 6 septembre 2017

La question terroriste au centre de nos préoccupations. Le Centre d’Études stratégiques en Défense et de Sécurité (CESDS) vient le prouver encore en organisant ces jours-ci un colloque pour réfléchir sur la question du terrorisme dans la bande sahélo-saharienne. C’est une belle initiative du centre de l’ancien ministre, le Colonel Barry Auguste Dénise, qui mérite d’être saluée.
Pour que la question soit absolument cernée de façon globale et résolue conséquemment, il y a lieu de rappeler et de se rappeler (...)

Avenue Kwamé Nkrumah : Le ministre Simon Compaoré porte un message d’espoir aux riverains

 lundi 4 septembre 2017

Le ministre de la sécurité, Simon Compaoré, a rencontré dans l’après-midi de ce lundi 04 septembre 2017, les riverains de l’Avenue Kwamé Nkrumah, l’avenue la plus fréquentée de Ouagadougou et qui a été le théâtre de deux attaques terroristes, la première en janvier 2016 et la seconde en août 2017. Objectif, rassurer ses interlocuteurs sur les mesures « fortes » qui sont en train d’être prises pour sécuriser l’avenue et la rendre encore plus belle.
Entouré du maire de la ville de Ouagadougou, du Chef (...)

Sécurité : Des tirs encore entendus à Kourfadji dans le Nord du Burkina

 lundi 4 septembre 2017

Les attaques se répètent. Toujours dans la même zone. Aux premières lueurs de ce lundi 4 septembre 2017, des hommes armés ont fait irruption à Kourfadji, ont tiré en l’air et pris des personnes en otage. Kourfadji est une bourgade de plus de 4000 habitants située dans le département de Nassoumbou dans la province du Soum, région du Sahel.
Selon une source sécuritaire jointe par Lefaso.net, les assaillants après avoir tiré en l’air, ont fait des otages. Aucun bilan n’est pour le moment disponible.
Ce (...)

Corps de la paix : Les volontaires évacués pour des raisons sécuritaires

 dimanche 3 septembre 2017

Ce communiqué de l’Ambassade des États-Unis annonce l’évacuation de tous les volontaires du corps du Burkina, pour des raisons sécuritaires. Et que ceux-ci seront de retour au Burkina dès que la situation le permettra.
Le Corps de la Paix a annoncé aujourd’hui que, par mesure de prudence et compte tenu des circonstances particulières de leur service, tous les volontaires du Corps de la Paix - Burkina Faso ont été temporairement évacués du pays en raison de préoccupations sécuritaires. Le Corps de la (...)

« Le terrorisme, c’est une forme de guérilla, il faut des coordinations politico-militaires, économico-policières », M. Colombani, auteur de « Cyberespace et terrorisme »

 dimanche 3 septembre 2017

Docteur en droit et diplômé en criminologie, Jacques-Louis Colombani accorde un intérêt particulier aux questions liées au terrorisme, ce phénomène de violences qui vise à désarticuler l’ordre social, à « semer le chaos dans un espace donné ». A travers ses publications (œuvres et plateforme Facebook), cet avocat passionné des questions stratégiques et civilo-militaires a décidé de mener, à sa manière, le combat contre le terrorisme, convaincu que : « si j’arrive à apporter la conviction d’une personne de se (...)

Attaque d’hommes armés à Djibasso : Barthelemy YE sera inhumé ce soir à Bobo-Dioulasso

 samedi 2 septembre 2017

Des individus non identifiés ont attaqué le centre populaire et loisir (CPL), ensuite le poste de la gendarmerie de Djibasso, localité située à une trentaine de km de Nouna et a une vingtaine de la frontière malienne le Jeudi 31 Août 2017. L’attaque a fait un mort, un Douanier du nom de Barthelemy Yé, plus connu sous le surnom SANPAWENDE, et de nombreux dégâts matériels. Nous nous sommes rendus sur les lieux, le vendredi 1er Septembre 2017, avec à la tête le gouverneur par intérim Maxime Bouda de la (...)

Bobo-Dioulasso : Pas d’attaque terroriste contre l’hôtel Sissiman

 vendredi 1er septembre 2017

En début de soirée de ce vendredi 1er septembre 2017, des rumeurs sur une attaque terroriste en cours contre l’hôtel Sissiman de Bobo-Dioulasso ont envahi la ville et les réseaux sociaux. Selon un dementi du directeur de l’hôtel, il n’en serait rien.
"Nous venons par le présent message apporter un démenti formel sur la rumeur concernant un attentat terroriste en cours au sein de l’Hotel Sissiman, sis dans la ville de Bobo-Dioulasso. Ce n’est qu’un renforcement du dispositif sécuritaire existant, qui (...)

Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

 vendredi 1er septembre 2017

Plusieurs coups de feu ont été entendus vers 21h30 ce jeudi au niveau du poste de gendarmerie de Djibasso, localité située à une soixantaine de km de Nouna et à une vingtaine de km de la frontière malienne.
Selon des sources proches des premières enquêtes, l’attaque a commencé par un débit de boisson situé à quelques encablures du poste de gendarmerie. A ce premier lieu, se trouvait un douanier.
Ensuite, ces individus non encore identifiés ont mis le cap sur la gendarmerie où ils on tiré, cassé et (...)

Burkina Faso : Un appel à témoin pour identifier les terroristes abattus au café Aziz Istanbul

 vendredi 25 août 2017

L’enquête sur l’attaque terroriste du 13 août 2017 se poursuit et l’identification formelle des deux terroristes abattus par les forces de l’ordre durant l’assaut est toujours en cours. Pour les avancées de l’enquête, la gendarmerie nationale a lancé un appel à témoins sur sa page Facebook avec à l’appui un portrait-robot des terroristes abattus. "Si vous les avez déjà rencontrés avant l’attentat , merci de contribuer aux avancées de l’ enquête", a indiqué la gendarmerie nationale.
Toute personne les (...)

Attaques terroristes au Burkina Faso : Sources profondes et orientations pour l’action

 jeudi 24 août 2017

Le Burkina Faso n’est pas une terre d’éclosion du terrorisme comme au Nord-Mali avec des groupes importés et autochtones. Boko Haram au Nigéria donne aussi l’illustration d’une revendication extrémiste locale inspirée par des mouvements internationaux. Au Burkina Faso, on assiste jusqu’à présent à une certaine importation de la terreur. Il s’agit d’un phénomène transnational qui profite de la porosité des frontières et de la vulnérabilité du pays au plan sécuritaire.
La dernière attaque le 13 août 2017 du (...)

Attaque du café Aziz Istanbul : La vie reprend sur l’Avenue Kwamé N’Krumah

 mercredi 23 août 2017

La plus belle avenue de la capitale burkinabè a été durement éprouvée ces deux dernières années par des attaques terroristes. Des attaques qui visiblement visent à déstabiliser l’activité économique et touristique. Alors que les choses reprenaient leur cours tout doucement sur cette avenue après la première attaque, voilà qu’une deuxième en date du 13 août vient encore donner un coup de marteau à l’activité économique. Si trois jours après l’attaque tout semblait mort sur cette avenue, une semaine après la (...)

Attaque du café Aziz Istanbul : Pour la Coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou, cela vise à « déstabiliser notre pays pour lui faire payer son audace d’avoir chassé Blaise Compaoré du pouvoir »

 mercredi 23 août 2017

« Pour la deuxième fois en moins de deux ans, la capitale burkinabè subit l’attaque des terroristes ; la Coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou condamne cette barbarie avec la dernière énergie et apporte son soutien aux victimes ».
Dans la nuit du 13 au 14 août 2017, une attaque meurtrière terroriste a encore frappé Ouagadougou en plein cœur et pratiquement au même endroit. En effet, la cible du drame cette fois-ci, le Café Aziz Istanbul, est située sur l’Avenue Kwamé N’Krumah à quelque 200 (...)

Terrorisme : Les trois militaires tués à Inata inhumés

 mercredi 23 août 2017

Le 17 aout 2017 dernier, un véhicule de patrouille de l’armée burkinabè sautait sur une mine, dans la région du sahel. Trois morts et deux blessés avaient été enregistrés. Les trois militaires ont été inhumés dans la soirée du 22 aout 2017 au cimetière municipal de Ouagadougou, après avoir reçu la médaille militaire à titre posthume.
Les soldats de première classe, Franck Nicolas Tiendrébéogo né le 16/12/1992, Nadège Bilgo née le 17/03/1993 et Sylvain Koussoubé né le 02/05/1993 sont les trois militaires (...)

Défense du territoire national :“Il faudra nous tuer tous, sinon on sera là...”, clame le Chef d’Etat major général des armées

 mercredi 23 août 2017

Le Chef d’Etat major général des armées était encore au cimetière municipal de Ouagadougou dans la soirée du 22 aout 2017. Cette fois pour l’enterrement des trois militaires dont le véhicule a sauté sur une mine le 17 aout dernier à Inata dans le nord du pays. La veille déjà, le Gal. Oumarou Sadou était en ces lieux pour l’inhumation du gendarme qui a succombé à ses blessures, suite à l’attaque terroriste du 13 aout dans la capitale. Il a tenu à rassurer, ses hommes ne baisseront jamais les bras, même au (...)

Inhumation du Mdl. Yassia Sawadogo : L’émouvant témoignage de son Commandant d’unité

 lundi 21 août 2017

Le maréchal des logis Yassia Sawadogo a été inhumé ce 21 aout 2017 au cimetière municipal de Ouagadougou. Ce gendarme de l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale (USIGN) a succombé à ses blessures, suite à l’attaque terroriste du 13 aout 2017. Le commandant de l’unité, Evrard Somda dans un ultime hommage, a loué les qualités d’un sous-officier exceptionnel qui avait 6 années, neuf mois et 12 jours de services dans les Forces armées nationales.
Les guerres se succèdent, mais l’âme du soldat (...)

Situation sécuritaire : Des Burkinabè font des propositions

 lundi 21 août 2017

Le pays des Hommes intègres, depuis des mois, connait des attaques terroristes répétitives. Ce phénomène inquiète plus d’un en raison des pertes en vies humaines qu’enregistre la nation. La situation sécuritaire, préoccupante, ne laisse pas indifférents des Burkinabè qui invitent à revoir les choses pour vaincre ce mal.
« On ne peut pas en vouloir à des populations de s’organiser pour assurer leur sécurité », Gilbert Somda, président de la Ligue des consommateurs du Burkina
« Il est évident que la (...)

Attaques terroristes au Burkina : La CCVC consternée

 dimanche 20 août 2017

Le dimanche 13 aout 2017, le peuple burkinabè a été endeuillé par une attaque terroriste contre le Café Aziz Istanbul sur l’avenue Kwamé N’krumah. Cette attaque barbare et lâche a causé la disparition cruelle de dix- huit (18) personnes innocentes, du Burkina et de pays amis et frères, lâchement assassinés par des criminels sans foi ni loi. Par ailleurs, l’on a enregistré une vingtaine de blessés.
Le jeudi 17 août 2017, dans le cadre d’une mission de patrouille dans la zone nord du pays, un véhicule (...)

Attaque du café Aziz Istanbul : Les terroristes frapperont-ils encore ?

 samedi 19 août 2017

C’était l’an passé, quelques mois seulement après le drame du Cappuccino qu’au passage sur l’avenue Kwame Nkrumah - avril 2016 -, nous nous sommes installés en famille à 5 au café Aziz Istanbul pour prendre de la glace sans véritablement prêter grande attention au nom dudit café. Un petit fait sur le prix des glaces aura pourtant retenu un peu notre attention... A la faveur de l’actualité brûlante, c’est l’attentat qui nous révèlera véritablement le nom du lieu, désormais connu au-delà même des frontières (...)

Attaque du restaurant Aziz Istanbul : Le Sénégal exprime son soutien au peuple Burkinabè

 samedi 19 août 2017

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique du Sénégal, Abdoulaye Daouda Diallo, était présent à Ouagadougou ce samedi 19 août 2017, pour traduire la compassion du peuple sénégalais au Burkina Faso. Cette visite de la délégation sénégalaise, conduite par son ministre de l’intérieur, fait suite à l’attaque terroriste du restaurant Aziz Istanbul, le 13 août 2017.
« Partager la douleur qui a frappé le peuple frère du Burkina ». C’est ce qu’a signifié Abdoulaye Daouda Diallo, après un entretien avec (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 340

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 16/10/2017

ARR : 1-2-14-3 NP : 00
ORD : 163 500
DES : 2 500
QUARTE V :
BONUS :

C G : 9 000
C P A : 3 000
C P B : 8 500
C P C : 2 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés