Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes

Dernier ajout : 19 juin.

Attaque du 29 janvier dans le sahel : Les deux policiers ont été inhumés

 mercredi 31 janvier 2018

Le temps s’est arrêté pour l’assistant de police adjoint Soulama Karim et l’assistant de police stagiaire Ganamé Yacouba le 29 janvier 2018. Leur équipe était attaquée par des ennemis. Ce 31 janvier 2018, les deux jeunes combattants (à peine 28 et 23 ans) ont été conduits à leur dernière demeure au cimetière de Gounghin après avoir reçu des médailles à titre posthume.
Partis très jeunes. L’Assistant de police adjoint Soulama Karim né le 31 décembre 1990 à Banfora. Marié et père de deux enfants, (...)

Deux policiers tués dans une attaque à Baraboulé : L’Opération de ratissage est en cours

 lundi 29 janvier 2018

Ceci est un communiqué de la Direction de la communication et de la presse ministérielle du ministère de la sécurité.
Le lundi 29 janvier 2018, aux environs de 07 heures, une équipe du Commissariat de Police de District (CPD) de Baraboulé, province du Soum, région du Sahel, en partance pour une mission de sécurisation à Pétégoli, localité située à environ quinze (15) kilomètres de Baraboulé, a été victime d’une embuscade tendue par des individus armés non identifiés.
Après des échanges de tirs, deux (02) (...)

Burkina Faso : Deux policiers tués dans une embuscade à Baraboulé

 lundi 29 janvier 2018

Deux policiers burkinabè, en patrouille, ont été abattus lundi matin sur l’axe Baraboulé Petegoli, à une dizaine de kms de Baraboulé1 (Nord), a rapporté l’AIB.
Les policiers au nombre de quatre étaient "en route pour une mission de sécurisation du marché de la localité ( jour de marché)", a précisé la radio Oméga, lorsqu’ils sont "tombés dans une embuscade tendue par environ une dizaine d’individus armés non identifiés".
"Deux policiers ont perdu la vie dans les échanges de tirs, les deux autres agents sont (...)

26 morts dans l’explosion d’une mine au Mali : L’UPC appelle à conjuguer les efforts des différents pays

 vendredi 26 janvier 2018

Ceci est un communiqué de l’Union pour le progrès et le changement (UPC).
L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) a appris avec consternation, la mort, ce jeudi 25 janvier 2018, de vingt-six civils burkinabè et maliens à Boni, en République malienne.
Ce drame est intervenu suite à l’explosion d’une mine au passage du véhicule des infortunés.
L’UPC présente ses sincères condoléances aux familles éplorées, et souhaite prompt et total rétablissement aux blessés.
Ce malheur vient nous rappeler la (...)

Explosion d’une mine dans le centre du Mali : Des Burkinabè parmi les victimes

 vendredi 26 janvier 2018

Le jeudi 25 janvier 2018, un véhicule au départ de Djibo transportant des passagers Burkinabè et Maliens se rendait à une foire hebdomadaire à Boni dans le centre du Mali.
A l’entrée de Boni, le véhicule a sauté sur une mine.
Le bilan provisoire fait état de vingt-six (26) morts dont seize (16) hommes, six (06) femmes et quatre (04) enfants.
Les Autorités administratives de la région du Sahel sont à pied d’œuvre en collaboration avec celles du Mali pour l’identification des victimes.
Le nombre et (...)

Lutte contre le terrorisme : Offensive communicationnelle ou les lignes bougent-elles vraiment au Nord ?

 jeudi 18 janvier 2018

Bravo aux Forces de défense et de sécurité. A en croire un communiqué ventilé dans les médias, les fêtes de fin d’année n’ont pas été du tout de repos pour les hommes en armes. Ils auraient ainsi déjoué plusieurs attentats au Nord du pays, pour ainsi permettre aux Burkinabè de passer les fêtes en toute quiétude. De bons points, mais qui n’excluent pas le droit aux questionnements.
La fin de l’année 2017 a été particulièrement rude pour le Groupement des forces armées antiterroristes (GFAT), affecté dans le (...)

Attaques terroristes du 15 janvier : Deux ans après, les parents des victimes se disent abandonnés

 mardi 16 janvier 2018

Trente morts, 71 blessés et d’énormes dégâts matériels. On se rappellera toujours des attaques terroristes perpétrées le 15 janvier 2016, contre le Splendid hôtel, le restaurant Cappuccino et le maquis Taxi brousse. Ce 15 janvier 2018, deux années après, les parents des victimes ont tenu à rendre hommage à tous ces êtres chers qui ont perdu la vie. C’était au cours d’une conférence de presse, où l’Association des familles des victimes des attentats au Burkina Faso, a également dénoncé le silence (...)

Attaque terroriste : Il y a deux ans, l’horreur à Ouagadougou

 mardi 16 janvier 2018

Dans la soirée du 15 janvier 2016, le temps s’est arrêté sur l’avenue Kwame N’krumah, dans la capitale Ouagadougou et sur tout le Burkina. Ils se sont retrouvés en famille, entre amis ou collègues pour manger, prendre un verre, décompresser et oublier les durs moments de la journée en ce début de weekend. Certains étaient à leur lieu de travail. Mais l’esprit du mal est passé par là. Fauchant sauvagement 30 vies. La capitale Burkinabè venait d’être frappée en plein cœur, par des terroristes.
Comme une (...)

Nord du Burkina : 200 suspects interpellés et des engins explosifs neutralisés pendant la période de fin d’année

 lundi 15 janvier 2018

Ceci est un communiqué de la Direction de la communication et des Relations Publiques des Armées sur le bilan de ses opérations de sécurisation du territoire national pendant la période de fin d’année 2017
Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du pays pendant la période de fin d’année ont permis d’interpeller de nombreux suspects et de neutraliser des engins explosifs.
Dans le cadre des activités de sécurisation du territoire, les unités du GFAT mènent quotidiennement (...)

Enlèvement du Dr Eliot : Deux ans après, un collectif s’organise pour sa libération

 lundi 15 janvier 2018

Dans le cadre des activités de sa campagne de plaidoyer, le Collectif pour la libération du Dr Eliot a animé une conférence de presse, dans la matinée du lundi 15 janvier 2018, à Ouagadougou. A l’occasion, Serge Bayala, le secrétaire exécutif a exprimé sa déception face à l’affirmation de la communauté internationale selon laquelle « elle est incapable de savoir où se trouve des groupes terroristes et les victimes de cette barbarie ».
15 janvier 2016-15 janvier 2018. Voilà deux ans jour pour jour que le (...)

Région du Sahel : La brigade de gendarmerie de Déou attaquée par des individus non-identifiés

 lundi 25 décembre 2017

La brigade de gendarmerie de Déou a été attaquée dimanche 24 décembre 2017 dans la soirée par des individus non-identifiés, selon alerte info citant des sources sécuritaires.
Il n’y a pas de victimes, selon la source précisant que les individus non-identifiés ont tiré et sont partis.
D’autres sources rapportent que les assaillants auraient emporté des armes, le véhicule de la gendarmerie et la moto d’un civil.
En rappel Déou est une localité située à environ 76 km de Gorom Gorom dans la province de (...)

Réunion de soutien au G5 Sahel à Paris : Des financements majeurs annoncés

 jeudi 14 décembre 2017

La réunion de soutien au G5 Sahel initiée par le Président français Monsieur Emmanuel MACRON et qui a regroupé les cinq chefs d’Etat de cette entité a pris fin ce mercredi 13 décembre 2017 à La Celle Saint-Cloud près de Paris. L’objectif étant de rechercher des financements pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel, des annonces majeures ont été faites dans ce sens.
A la Celle Saint-Cloud ce mercredi 13 décembre 2017, les chefs d’Etat du G5 Sahel et le Président français se sont d’abord (...)

Ouagadougou : Simulation d’une attaque terroriste à l’ex Hôtel Rayis sis à Gounghin le jeudi 30 novembre 2017

 jeudi 30 novembre 2017

Dans ce communiqué signé du Ministre de la Sécurité, le gouvernement informe les populations qu’un exercice de simulation d’une attaque terroriste aura lieu ce jeudi 30 novembre 2017 à Ouagadougou à l’ex Hôtel Rayis sis à Gounghin.

Avenue Kwamé Nkrumah : Plus de peur que de mal

 lundi 20 novembre 2017

Que s’est-il passé ce dimanche 19 novembre 2017 sur l’avenue Kwamé Nkrumah ? Informé que la belle avenue serait de nouveau le théâtre de tirs nourris, nous y avons fait un tour.
A l’instar des autres dimanches, celui d’hier était particulièrement calme sur certaines avenues et rues de la capitale burkinabè. Sur l’avenue Kwamé Nkrumah, théâtre de deux attaques terroristes en janvier 2016 et en août 2017, ce calme était relatif même si la circulation semblait fluide. Pas de coup de feu à notre arrivée aux (...)

Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les Forces de sécurité galvanisées, les enseignants rassurés

 jeudi 16 novembre 2017

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Sécurité, Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Jean-Martin Coulibaly, ont séjourné du 13 au 14 novembre 2017, à Baraboulé, Diguel, Djibo, Tongomayel, Mentao (Province du Soum) et Bourzanga (province du Bam). Ils sont allés galvaniser les forces de défense et de sécurité et explorer avec les enseignants, les voies et moyens pour une reprise des cours dans les écoles fermées, suite aux attaques terroristes.
Le gouvernement (...)

Accrochage entre forces de défense et terroristes à Ariel : Le MPP « loue la bravoure et la détermination de nos FDS qui montent en puissance »

 mercredi 15 novembre 2017

Ceci est un communiqué du Mouvement du peuple pour le progrès(MPP) suite à la réplique victorieuse des forces de défense et de sécurité(FDS) à l’attaque des terroristes à Ariel dans le Soum.
Le peuple du Burkina Faso a été informé par un communiqué de l’armée des évènements graves survenus dans le septentrion de notre pays le 12 novembre 2017 entre nos forces de défense et de sécurité et les éléments terroristes qui y agressent lâchement nos frères et sœurs. En effet, au cours d’une patrouille de (...)

Extrémisme violent : Comment donner l’information sans en faire l’apologie

 mercredi 15 novembre 2017

Dans le cadre du programme CVE (Medias countering violence and extremism) de l’ONG Internews, des journalistes ont été formés sur les mesures sécuritaires à prendre pour réaliser des reportages en zones de conflit. C’était ce vendredi 10 novembre 2017, à Ouagadougou.
Les questions sécuritaires et l’extrémise violent sont des problèmes récurrents de nos jours. Ce sont des réalités qui rendent souvent la collecte, le traitement et la diffusion de l’information, difficile sinon impossible pour les reporters. (...)

Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : Les policiers de Tongomayel saluent les efforts de Simon Compaoré

 mercredi 15 novembre 2017

C’est à 5h 20 mn ce mardi 14 novembre 2017 que le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré est arrivé au Commissariat de Police de District (CPD) de Tongomayel dans la province du Soum.
L’Officier de Police Moussa Dem, premier responsable du CPD a salué l’engagement du Ministre d’État de satisfaire les besoins de son service.
"Depuis l’attaque de notre commissariat dans la nuit du 27 au 28 février 2017, c’est la 4ème fois que nous vous accueillons. Lors de votre premier passage le 06 mars (...)

Burkina Faso : "Baraboulé est sécurisé" selon Simon Compaoré

 mardi 14 novembre 2017

Le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Jean Martin Coulibaly ont visité ce lundi 13 novembre 2017, le commissariat de Police de District (entièrement reconstruit) de la Commune de Baraboulé.
Ce commissariat a fait l’objet d’une attaque terroriste le 27 février 2017. Aujourd’hui, c’est un commissariat entièrement reconstruit et clôturé que la délégation ministérielle a visité. Ce service de sécurité a bénéficié aussi d’une (...)

Djibo : Simon Compaoré et Jean Martin Coulibaly explorent les moyens pour une reprise des cours

 lundi 13 novembre 2017

Le Ministre d’État, Ministre de la Sécurité Simon Compaoré et son collègue de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Coulibaly ont rencontré ce lundi 13 novembre 2017 à la mairie de Djibo, les forces vives de la province du Soum et les enseignants.
"Nous sommes venus pour explorer avec vous, les moyens pour une reprise des cours dans les écoles. Avec la reprise d’un certain nombre d’attaques terroristes, certains enseignants ont replié et des classes sont fermées. Aussi, nous sommes venus vous (...)

Pages : 0 | ... | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | ... | 520

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 19/06/2018
ARR : 3 - 10 - 13 - 7 NP : 00
ORD : 601 500 FCFA
DES : 45 000 FCFA
TIERCE V :
COUPLE V :
C G : 34 000
C P A : 7 000
C P B : 2 000
C P C : 7 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés