Accueil du site > Actualités > DOSSIERS > Luc Adolphe TIAO, Premier ministre

Dernier ajout : 5 avril.

Gouvernement TIAO : Vous avez dit 32 ministres ?

Le troisième gouvernement de l’ère Tiao compte 32 ministres. 34 en réalité, si l’on y ajoute le ministère de la défense qui est détenu actuellement, comme on le sait, par le Président du Faso en personne. Mais également le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres qui a rang de ministre. La première idée qui me vient en tête c’est celle d’une équipe pléthorique et lourde, qui aurait pu faire l’économie des appellations et des postes pour aller à l’essentiel. Certains ministères se (...)

Rentrée gouvernementale Tiao III : Prises de contacts, orientations du PF et disponibilité des « élus » à servir

Le gouvernement Luc Adolphe Tiao III a effectué ce vendredi 4 janvier 2013 à Kossyam, sa rentrée. Et comme c’est souvent le cas en pareilles circonstances, le ballet des voitures ministérielles a naturellement commencé tôt vers 8 h 30 pour ne s’achever qu’aux environs de 9 h 45 mn avec l’arrivée du Premier ministre Tiao. A sa descente de voiture, le chef du gouvernement est aussitôt pris d’assaut par les journalistes qui voulaient tout de suite savoir de quoi il allait être question pendant la présente (...)

Le Président du Faso aux membres du nouveau gouvernement : « … s’impliquer collectivement dans l’action gouvernementale »

Le nouveau gouvernement du Burkina, formé le 02 janvier 2013 par décret présidentiel, a pris fonction le 04 janvier en présence du Président du Faso, Président du Conseil des ministres, M. Blaise COMPAORE. Cette rentrée gouvernementale a été l’occasion pour le Président du Faso de, entre autres, rappeler aux membres de son gouvernement, sa vision d’un Burkina émergent et la nécessité d’atteindre les objectifs fixés par la Stratégie de croissance accélérée pour le développement durable (SCADD), dans une (...)

L’ADF/RDA out, le come-back de Assimi Kouanda et… Alain Zoubga : quelques traits saillants du gouvernement Tiao III

Annoncé pour 17h30 le 02 janvier 2013, c’est finalement à 20h15mn que le gouvernement Luc Adolphe Tiao III (32 membres) a été rendu public. 11 ministres de l’équipe sortante sont priés de faire leurs bagages pendant que 13 y font leur entrée. L’ADF/RDA quitte le navire Tiao, Alain Zoubga de l’Autre Burkina/PSR (parti de l’opposition) fait son entrée. Le présent gouvernement compte cinq femmes ministres et trois ministres d’Etat. La défense reste l’affaire du chef de l’Etat, Poussy Sawadogo s’installe au (...)

Gouvernement Luc Adolphe TIAO III : Départ de l’ADF/RDA

Reconduit dans ses fonctions le 31 décembre, Luc Adolphe TIAO aura mis 48 heures pour former son nouveau gouvernement. Composé de 32 membres, il enregistre 11 départs, 13 arrivées, trois ministres d’Etat et cinq femmes. L’on note également la sortie de l’ADF/RDA, le maintien du poste de Ministre de la Défense chez le Président du Faso, la nomination d’un nouveau secrétaire général du Gouvernement en la personne de Poussi Sawadogo. La liste intégrale de la nouvelle équipe 1. Ministre d’État, Ministre (...)

Premier ministère : Luc Adolphe Tiao reconduit

Le Premier ministre burkinabè avait rendu sa démission jeudi dernier suite aux élections législatives. Luc Adolphe Tiao a été reconduit au poste de Premier ministre par le président du Faso, Blaise Compaoré ce 31 décembre 2012. Nommé une première fois en avril 2011 au plus fort de la crise sociale et militaire que le pays connaissait, il avait rendu sa démission le 27 décembre dernier, subséquemment à la proclamation des résultats des législatives, comme le veut la loi. Après avoir éteint le feu qui (...)

Burkina Faso : Le gouvernement démissionne

Nommé en avril 2011 pour mettre un terme à la crise sociale et militaire qui secouait alors le Burkina Faso, le Premier ministre burkinabè rend sa démission ce 27 décembre. Cette démission logique fait suite aux élections législatives du 2 décembre dernier au Burkina Faso et intervient à la veille de l’installation du nouveau Parlement. Voici le contenu de la lettre de démission que le chef du gouvernement adresse au président du Faso. A son Excellence Monsieur le président du Faso Président du (...)

Lutte contre la corruption : Les sanctions doivent aller au-delà des rapports de l’ASCE selon le RENLAC

Le Premier ministre Luc Adolphe TIAO a effectué une visite à l’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat le jeudi 13 septembre 2012. A cette occasion, il a eu une séance de travail avec les contrôleurs d’Etat avant d’animer une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé une série de mesures dans le sens de l’instauration d’une bonne gouvernance au Burkina Faso. Pour le Réseau National de Lutte Anti corruption (REN-LAC), c’est un bon début, mais il reste encore du chemin. Le calendrier de mise en (...)

LUC ADOLPHE TIAO, PREMIER MINISTRE : « je pense que cette pension de député peut se justifier* »

Arrivé à la tête du gouvernement pour redresser la barre d’un navire qui prenait de l’eau de toutes parts, le Premier ministre, Beyon Luc Adolphe Tiao, est en passe de réussir son challenge. Après quinze mois de dur labeur, le gouvernement burkinabè a su ramener la paix sociale. Mieux, il travaille d’arrache-pied pour que chaque citoyen puisse jouir des retombées de la croissance économique. Reçu en Invité de la rédaction, le vendredi 13 juillet, M. Tiao a eu tous les honneurs dus à son rang, en (...)

Burkina- Taïwan : Luc Adolphe Tiao en visite de travail à Taïwan

Son Excellence Monsieur Beyon Luc Adolphe TIAO effectue une visite de travail en République de Chine Taïwan du 16 au 25 mai 2012. A l’occasion de cette visite, il assistera le dimanche 20 mai, à l’investiture officielle du Président de la République, Monsieur MA Ying-Jeou. Le Président MA, qui a effectué une visite officielle dans notre pays du 08 au 11 avril dernier vient d’être réélu pour un second et dernier mandat de quatre ans à la tête de son pays. Il a été réélu avec un score de 51,6% des voix. (...)

An 1 du gouvernement Tiao : « Il y a matière à satisfaction mais… »

Il y a juste un an, le Burkina vivait sous le crépitement des armes, des incendies d’édifices publics et autres biens meubles par les élèves. Les organisations syndicales battaient le pavé pour demander de meilleures conditions de vie. Sans oublier les étudiants qui chantaient « ABA KARBA GNAN » pour exiger le départ de la police spéciale des universités (SSU). Au même moment, l’opposition politique demandait le départ de Blaise Compaoré. Pour reprendre les choses en mains, le président du Faso, fidèle à (...)

Forces armées : Un an après sa nomination, le Gal Honoré Traoré s’adresse à la haute hiérarchie militaire du Burkina

Le 19 avril 2011, le Général Nabéré Honoré Traoré prenait service à la tête de l’Etat-Major Général des Armées du Burkina. Nommé le 15 avril 2011 par SEM Blaise Compaoré, Président du Faso, Chef suprême des Armées du Burkina, c’est le 16 avril 2011 qu’il a été élevé au rang de Général de Brigade. 19 avril 2011-19 avril 2012, cela fait exactement un an, soit 366 jours. En ce premier anniversaire de son commandement, Nabéré Honoré Traoré, officier discret et efficace, a préféré le célébrer à sa manière avec ses (...)

AN 1 DE LUC ADOLPHE TIAO : La vie chère comme talon d’Achille

Nommé le 18 avril 2011 comme Premier ministre en remplacement de son prédécesseur Tertius Zongo, Beyon Luc Adolphe Tiao (LAT) a formé le 21 avril suivant son premier gouvernement dit de crise. Un an donc qu’il est au charbon, pour résoudre les problèmes brûlants du Burkina. Au-delà des charges ordinaires d’un chef de gouvernement, LAT s’est vu naturellement confier une mission similaire à celle d’un messie. Les troubles sociopolitiques qui ont violemment secoué le pays et ébranlé le tissu social et (...)

Etat de la Nation : L’intégralité du Discours de Luc Adolphe TIAO

Le Premier ministre Luc Adolphe TIAO était à l’Assemblée nationale ce jeudi matin pour faire l’état de la nation. Pendant près de deux heures et en une quarantaine de pages, son discours fait le point sur comment le Burkina s’est porté en 2011. L’intégralité du document. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, Il y a de cela six mois, j’ai eu le privilège de prononcer devant votre auguste Assemblée mon premier discours sur la situation de la Nation au titre de l’année 2010. Je (...)

Présidence du Faso : Premier conseil des ministres du Gouvernement remanié

Le gouvernement du Premier Ministre Luc Adolphe TIAO, légèrement remanié le 23 février 2012, a tenu son premier conseil le 29 février 2012, avec notamment le retour de Madame Salamata SAWADOGO/TAPSOBA au poste de Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, la nomination de Monsieur Moussa OUATTARA, comme Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur et la création d’un Ministère des Droits humains et de la Promotion civique confié au Professeur Albert OUEDRAOGO. Secteur assez sensible, la Justice (...)

Pages : 0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90

  Météo
Orage épars
28°C
Ouagadougou
Orage épars
Humididté : 74%
Mardi
Inconnu
23|30°C
Mercredi
Orage épars
23|32°C
Jeudi
Orage
23|34°C
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 28 Juillet 2014

10 - 8 - 11 - 3 NP : 00

ORD :2 511 000F

DES :113 500F

C G : 24 500F

C P A : 4 500F

C P B : 8 500F

C P C : 3 500F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2014 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés