Accueil > Actualités > Environnement

Dernier ajout : 26 juillet.

…Et 50 poubelles pour des écoles de Bobo-Dioulasso

 mardi 29 décembre 2015

Débuté en Janvier 2015, le programme de don de poubelles aux écoles du Burkina initié par Vivo Energy Burkina s’est poursuivi ce mardi 08 Décembre dans la ville de Bobo-Dioulasso. Ce sont 50 poubelles qui ont été remises dans la cour de la DPENA (Direction Provinciale de l’Education Nationale) en présence des autorités régionales et du staff de Vivo Energy Burkina.
« Il nous a semblé nécessaire de repartir à la base pour partager, éduquer et sensibiliser nos enfants, leaders de demain sur la nécessité de (...)

Programme pluriannuel d’intervention : l’Agence de l’eau du Mouhoun concerte ses partenaires

 jeudi 24 décembre 2015

L’Agence de l’eau du Mouhoun (AEM) a organisé du 21 au 22 décembre 2015 à Dédougou, un atelier de concertation avec ses partenaires sur l’élaboration de la version définitive de son premier programme pluriannuel d’intervention (PPI). Il s’agit selon le Directeur général de l’AEM, Ghislain W. A. Kaboré, de recueillir les avis et amendements des partenaires techniques et financiers, et les usagers afin d’en tenir compte dans le document final.
Dans le cadre de la mise en œuvre de son Schéma directeur (...)

Journée mondiale des toilettes : Fin de la défécation à l’air libre dans trois villages du Bam

 mercredi 23 décembre 2015

La direction générale de l’Assainissement des eaux usées et excréta a commémoré en différé, ce mardi 22 décembre 2015, à Gassongo dans la commune de Tikaré, la Journée mondiale des toilettes. Placée sous le thème « accès pour tous à des toilettes pour assurer la dignité », l’édition 2015 a été marquée par la certification de l’état de fin de défécation à l’air libre dans les villages de Gassongo, Sakondé et Rilgo. C’est le ministère de l’Agriculture, des ressources halieutiques, de l’assainissement et de la sécurité (...)

Agence de l’eau des Cascades : Le plan 2016-2020 présenté aux acteurs

 mardi 22 décembre 2015

L’Agence de l’eau des Cascades (AEC) a organisé les 14 et 15 décembre 2015 à Banfora, une série de concertations avec les acteurs du bassin de la Comoé. Ces concertations entrent dans le cadre de l’élaboration de son Premier Programme Pluriannuel d’Intervention (PPI), qui couvre la période 2016-2020. Placées sous la présidence du gouverneur de la région, ces concertations visent selon le Directeur Général (DG) de l’AEC Dofihouyan Yé, « à s’assurer que l’ensemble des préoccupations des uns et des autres (...)

Observations du Réseau National des Evaluations Environnementales sur l’accord de Paris

 lundi 21 décembre 2015

L’accord de Paris valide une chose positive : les 195 Etats de la planète sont d’accord pour maintenir un cadre international et multilatéral qui devra permettre de contenir la hausse de la température du globe bien au delà de 2°Celsius et de poursuivre les efforts pour limiter la hausse de température à 1,5°Celsius d’ici à la fin du siècle.
Le Réseau National pour la Promotion des Evaluations Environnementales (RENAPEE) ayant participé à la 21ème conférence des parties (COP21) félicite la COP21 pour (...)

Campagne agricole de saison sèche : 1 380 000 tonnes de cultures maraîchères attendues

 jeudi 17 décembre 2015

Le Ministre de l’agriculture, des ressources hydrauliques, de l’assainissement et de la sécurité alimentaire, François Lompo, a procédé mardi 15 décembre 2015 au lancement de la campagne agricole de saison sèche 2015-2016, du projet Petite irrigation dans le Grand-Ouest (PIGO) et de celui de la Promotion de l’irrigation Goutte-à-goutte (PPIG). La cérémonie s’est déroulée au secteur 1 de Houndé, chef-lieu de la province de Tuy. Plus d’un million de tonnes de cultures maraîchères et bien d’autres céréales (...)

Centre national de spécialisation en fruits et légumes : Bientôt de la banane plantain made in Burkina

 jeudi 17 décembre 2015

Grâce au Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAPP), le Burkina Faso est en train de faire son entrée dans la liste des pays producteurs de banane plantain. Dans le cadre de la sous-composante 3-2 de ce programme, chercheurs, planteurs et transformateurs évoluant peu ou prou dans cette filière étaient dans le village de Diarradougou ce mercredi 16 décembre 2015. Pour une « visite commentée » de la production de Sylvie Kassongo, une productrice qui a bénéficié de (...)

Lancement de la campagne agricole de saison sèche 2015-2016

 mardi 15 décembre 2015

Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Yacouba Isaac ZIDA procèdera au lancement de la compagne agricole de saison sèche 2015-2016, le 15 décembre 2015 à Karaba dans la commune de Houndé, sous le thème : « Adoption des technologies innovantes dans le secteur de l’irrigation pour une adaptation au changement climatique ».
Cette campagne vise à promouvoir le secteur de l’irrigation comme une alternative à la mauvaise répartition spatio-temporelle récurrente.
En marge de cette cérémonie, le (...)

Pénuries d’eau au Burkina : Ziga II pour soulager les populations de la ville de Ouagadougou

 mercredi 9 décembre 2015

Les travaux du projet Ziga II sont effectifs depuis ce mardi 8 décembre 2015. D’un coût total de 104 milliards de FCFA, le projet d’alimentation en eau potable de la ville de Ouagadougou à partir du barrage de Ziga, vise à assurer l’apport supplémentaire d’eau au cours du premier semestre de l’année 2017. La cérémonie de lancement des travaux dudit projet a été présidée par le président de la transition, Michel Kafando.
D’une capacité de 200 millions de mètres cubes, la phase II du projet de barrage de (...)

Conte d’Anselme Sanou sur la COP 21 : « Pourquoi toi, Faim, tu veux devenir le Maître du monde »

 mercredi 9 décembre 2015

Rire de l’actualité ou l’adapter à des contes, à des pièces de théâtres est le fort d’Anselme Sanou. A travers un conte qu’il a transmis à notre rédaction, ce psychologue de formation entend contribuer à la sauvegarde de la Planète. Surfant sur l’actualité de la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP 21), il évoque dans son récit un monde imaginaire où Dieu confia la Terre à « Faim ». Lisez plutôt !
Au commencement, Dieu créa le ciel, la terre, l’eau, et les animaux et toutes les créatures (...)

Les enjeux de la cop 21 pour le Burkina Faso : note contributive de la commission du droit de l’environnement de l’UICN/Burkina

 mercredi 9 décembre 2015

A propos de l’UICN et de la CDE/UICN/BF
L’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature est la plus grande et la plus ancienne des organisations internationales environnementales, Elle contribue à trouver des solutions pragmatiques aux défis les plus pressants en matière d’environnement et de développement dans le monde. À travers son travail, l’UICN s’efforce de valoriser et de conserver la nature, de garantir une gestion efficace et équitable de son utilisation, et de mettre en (...)

Du soleil pour de l’eau potable

 mardi 1er décembre 2015

Appel au Gouvernement Burkinabè pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques–COP 21 prévue à Paris du 30 Novembre au 11 Décembre 2015
L’universalisation de l’accès à l’eau potable se fera grâce aux énergies renouvelables ou ne se fera pas. D’abord parce que la période qui s’ouvre programme le déclin des énergies fossiles au profit des énergies vertes. Ensuite, et surtout, parce que disposer d’énergie « gratuite » en fonctionnement est la clé de la gestion équilibrée (viabilité et (...)

Conférence de Paris sur le réchauffement climatique (COP 21) : Le sommet de la rupture d’avec les engagements non contraignants ?

 jeudi 26 novembre 2015

Du 30 novembre au 11 décembre prochain, se tient à Paris, la 21e rencontre au sommet des dirigeants du globe pour discuter des mesures de protection de l’environnement notamment par la limitation des émissions des gaz à effet de serre. Un consensus semble se dégager de la part des pays les plus industrialisés sur les engagements à prendre à cet effet. Engagements contraignants ou pas ? C’est sur cette question que les avis sont partagés. Pourtant la situation du réchauffement de la planète est grave (...)

Gestion de produits chimiques dangereux : Le Ministère de l’environnement outille ses points focaux

 jeudi 26 novembre 2015

Le Ministère de l’Environnement et des Ressources halieutiques organise les 25 et 26 novembre 2015 à Ouagadougou un atelier sur la mise en place des personnes ressources (points focaux) PCB (polychlorobiphényles) dans les sociétés industrielles suivie de leur formation. Pendant ces deux jours, les participants vont être formés sur les produits chimiques dangereux, leurs impacts sur l’homme et l’environnement et quelles solutions pour les éliminer complètement.
Les polychlorobiphényles sont des (...)

Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU : Ce que j’attends de la COP21

 mercredi 25 novembre 2015

Depuis bientôt neuf ans que je suis Secrétaire général de l’ONU, mes voyages m’ont mené sur les lignes de front du changement climatique, et m’ont permis de m’entretenir à maintes reprises avec des dirigeants mondiaux, des hommes et femmes d’affaires et des citoyens au sujet de l’urgence d’une réaction mondiale. Pourquoi cette question est-elle si chère à mon cœur ? Tout d’abord parce qu’en tant que grand-père, je souhaite que mes petits-enfants puissent profiter de la beauté et de la générosité d’une (...)

Bobo-Dioulasso : Près de 1000 plants de bambou pour protéger les berges du Kou

 lundi 23 novembre 2015

A l’initiative du comité local de l’eau du Kou (Cle-kou), environ 1000 plants de bambou ont été mis en terre ce lundi 23 novembre, pour protéger les berges du Kou à Sonsongona, village situé à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso.
Les berges du Kou se meurent. Ensablement, déviation du cours d’eau, étouffement par les arbustes, c’est à ce spectacle qu’assistent tous les jours les acteurs de l’eau et les populations riveraines de la rivière. Un spectacle désolant selon Marius Sanou, directeur (...)

Changements climatiques : Des organisations de la société civile burkinabè sensibilisent sur les enjeux de la CoP21 de Paris

 lundi 23 novembre 2015

La 21e Conférence des parties (CoP21) sur les changements climatiques se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris en France. A quelques jours de l’événement, une coalition de sept structures connues sous le nom de Cadre de concertation des organisations de la société civile burkinabè sur les changements climatiques a organisé une conférence publique à Ouagadougou au profit des élèves et étudiants sur les enjeux de la rencontre de Paris. C’était le 21 novembre au Conseil burkinabè des chargeurs. (...)

Changements climatiques : Deux journées de conférences et de débats en attendant la COP 21

 jeudi 19 novembre 2015

A jour J-10 de la 21e Conférence des Parties qui se tiendra à Paris du 29 novembre au 11 décembre 2015, les rencontres préparatoires se multiplient. Au Burkina Faso, l’ambassade de France et l’Institut français de Ouagadougou organisent de concert avec leurs partenaires deux journées de conférences et de débats sur le grand thème "Dérèglements climatiques, un enjeu économique pour l’Afrique de l’Ouest ?". L’ouverture de cette rencontre a eu lieu ce 19 novembre en présence de l’ambassadeur Gilles Thibault (...)

Du soleil pour de l’eau potable

 mercredi 18 novembre 2015

Appel au Gouvernement Burkinabè pour la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques–COP 21 prévue à Paris du 30 Novembre au 11 Décembre 2015
L’universalisation de l’accès à l’eau potable se fera grâce aux énergies renouvelables ou ne se fera pas. D’abord parce que la période qui s’ouvre programme le déclin des énergies fossiles au profit des énergies vertes. Ensuite, et surtout, parce que disposer d’énergie « gratuite » en fonctionnement est la clé de la gestion équilibrée (viabilité et (...)

Protection de l’environnement : Des acteurs apprennent à lutter contre les polluants organiques persistants

 lundi 16 novembre 2015

La direction générale de la protection de l’environnement a organisé ce lundi 16 novembre 2015 à Ouagadougou un atelier de formation sur les polluants organiques persistants au profit des acteurs du domaine. L’objectif attendu est que les participants soient sensibilisés sur la gestion des produits chimiques.
Les polluants organiques sont sources de maladies pour l’homme. Pourtant leur utilisation est courante dans certains secteurs comme l’agriculture. Pour contribuer à juguler les effets néfastes (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 460

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 27/07/2016

ARR : 10 - 12 - 7 NP : 2

ORD : 150 000F
DES : 26 500F
QUARTE V : 13 000F

C G : 31 500F
C P A : 6 000F
C P B : 13 000F
C P C : 11 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés