Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 17 janvier.

Xe Assemblée mondiale d’Emmaüs International : le défi pour un monde nouveau

 mardi 18 novembre 2003

L’Assemblée mondiale d’Emmaüs International a ouvert ses portes, lundi 17 novembre 2003 à Ouagadougou. Une semaine durant, les participants venus des quatre coins du monde se pencheront sur le fléau de la pauvreté et de l’exclusion.
"Pourquoi sommes-nous au Burkina Faso ? Nous sommes ici parce que le monde est malheureux. Nous sommes à Ouagadougou parce que nous sommes victimes de ceux qui veulent avoir et ne jamais partager", ainsi déclarait l’Abbé Pierre à l’ouverture de cette rencontre mondiale. (...)

Razel sur le tronçon Boromo-Bobo : mise au point

 mardi 18 novembre 2003

Nous avons lu avec intérêt l’article paru dans le Sidwaya n° 4881 du 14 novembre 2003, sous le titre "Tronçon Boromo / Bobo-Dioulasso : Razel fait du colmatage".
A ce propos, une mise au point nous parait utile et nécessaire pour mieux situer les usagers et l’opinion publique sur la nature des travaux qui s’effectuent actuellement sur le tronçon.
En effet, les travaux que Razel exécute actuellement sur le tronçon Boromo / Bobo, visent un seul objectif : boucher les nids de poule pour minimiser les (...)

Cour des comptes du Burkina : l’ambassadeur de France chez le président

 mardi 18 novembre 2003

L’ambassadeur de France au Burkina Faso, Son Excellence Francis Blondet, dans le cadre de ses prises de contacts avec les institutions de la République a rendu, dans la matinée du jeudi 13 novembre 2003, une visite de courtoisie à la Cour des comptes.
Il a été reçu par le premier président de l’institution, M. Boureima Pierre Nébié qui avait à ses côtés tout son staff. Ce déplacement de l’ambassadeur dans les locaux de la Cour des comptes lui a permis de mieux connaître cette institution à travers ses (...)

Romano Prodi au Burkina Faso:la crise ivoirienne au centre des échanges

 lundi 17 novembre 2003

Le président de la Commission européenne a clôturé son séjour burkinabè par une conférence de presse au siège de la délégation de l’Union européenne, vendredri 14 novembre à 12 heures. La crise ivoirienne a tenu une place de choix lors de cette visite de Romano Prodi.
Avant de quitter le Burkina Faso, le président Romano Prodi a tenu à faire le bilan de son séjour au pays des "Hommes intègres". Les audiences, rencontres, séances de travail ont permis de mesurer l’excellence des relations entre (...)

Présumés putschistes : 7 suggestions pour de meilleures conditions de détention

 lundi 17 novembre 2003

Une délégation conjointe de cinq organisations de la société civile ont obtenu de rendre visite le 12 novembre 2003 aux personnes détenues dans le cadre de la tentative présumée de putsch. A l’issue de cette visite, elle a fait des suggestions relatives à l’amélioration de leurs conditions de détention.
Le 12 novembre 2003 à 8h 30 une délégation conjointe des organisations de la société civile composée de :
Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT)
Cercle d’éveil (CEDEV)
Ligue (...)

Visite de Romano Prodi à Ziga : l’espoir à travers l’eau et le coton

 lundi 17 novembre 2003

Présent à Ouagadougou dans le cadre d’une tournée sous-régionale qui l’a conduit au Sénégal et en Côte d’Ivoire, le président de la Commission européenne Romano Prodi a visité le barrage de Ziga, vendredi 14 novembre 2003, en compagnie des ministres de l’Agriculture et du Budget et de l’ambassadeur du Burkina Faso auprès de l’Union européenne (UE). L’amitié entre l’UE et le Burkina Faso a été célébrée à travers le coton et l’eau.
Ziga est aujourd’hui dans le développement du Burkina Faso ce qu’était Tambao (...)

Me Barthélémy Kéré, bâtonnier de l’ordre des avocats : "Les avocats surpris par le juge militaire"

 lundi 17 novembre 2003

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture du séminaire qu’organise l’Ordre des avocats sur "la gestion des cabinets", nous avons interrogé le Bâtonnier Kéré sur les défis actuels du barreau et les relations entre les avocats et le juge militaire dans l’affaire de la présumée tentative de coup d’Etat. Voici ses réponses.
Le Pays : Quels sont les grands dossiers auxquels le barreau doit faire face actuellement ?
Me Barthélemy Kéré : la première préoccupation que nous avons en tant que nouvel organe de (...)

Tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso : RAZEL fait du colmatage

 vendredi 14 novembre 2003

La route nationale n°1 connaît des insuffisances criantes dans sa réhabilitation. Le cas du tronçon Boromo-Bobo-Dioulasso, long de 180 km présente un état piteux.
Sidwaya est allé à la rencontre des différents acteurs les 10 et 11 novembre afin de mieux comprendre ce qui se passe et ce qui se prépare. Ce travail laborieux au cours duquel certains acteurs se sont retractés nous plonge dans une introspection.
"Si vous empruntez la nationale n°1, notamment le tronçon Boromo - Bobo-Dioulasso, il est (...)

Tentative de putsch : déclaration conjointe d’associations de la société civile

 vendredi 14 novembre 2003

Le 12 novembre 2003 à 8h30, une délégation conjointe des organisations de la société civile été reçue à sa demande par le Commandant Traoré Abdul Karim entouré de ses collaborateurs Ouédraogo Adama et Yaméogo Raogo.
Elle était composée de :
Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT)
Cercle d’Eveil (CEDEV)
Ligue africaine pour la transparence démocratique (LIATD)
Mouvement burkinabè pour l’émergence de la justice sociale (MBEJUS)
Mouvement de la Paix/Burkina (MP/B),
Les cinq (5) (...)

Les Burkinabé, à bon droit, ont appris à être circonspects"

 jeudi 13 novembre 2003

Il y a un petit bail que Me Hermann Yaméogo n’avait pas accordé d’interview à San Finna. Nous l’avons approché et , toujours disposé à s’entretenir avec les hommes de média, il s’est prêté à notre jeu de uestions/réponses. Le détour en vaut la chandelle. Lisez plutôt !
Vous semblez toujours sur vos réserves extrêmes par rapport à la présumée tentative de coup d’Etat. Pourquoi ?
Trop de dénonciations du genre ont débordé sur des règlements expéditifs de triste mémoire. Alors les Burkinabé, à bon droit, ont appris (...)

Education au BUrkina : les revendications du MPS/PF

 jeudi 13 novembre 2003

Le Mouvement pour le socialisme/Parti fédéral profite de la rentrée scolaire pour faire le point sur l’état de l’école burkinabè. Voici son diagnostic.
Camarades élèves, camarades étudiants ! La rentrée scolaire 2003-2004 vient de s’effectuer. C’est le lieu pour nous, jeunes de l’Union de la Jeunesse Socialiste (UJS), de vous souhaiter beaucoup de courage parce qu’en tant que jeunes scolarisés, nous cherchons à être bien formés, bien éduqués bref, nous voulons que toutes les conditions les meilleures, (...)

"Au Burkina, on fait bien avec peu",Francis Blondet, ambassadeur de France

 jeudi 13 novembre 2003

L’Ambassadeur de France au Burkina, Francis Blondet, nous a rendu visite, dans nos locaux le mercredi 12 novembre 2003, dans l’après-midi. Au terme de sa visite, il nous a confié son appréciation de l’Etat de la presse burkinabè.
"Le Pays" : Quel est l’objet de votre visite dans nos locaux ?
Francis Blondet : Je visite systématiquement les organes de presse du pays que je suis amené à comprendre. Pour moi, les organes de presse sont des sources d’information. J’y trouve à chaud, l’état des lieux, (...)

Tentative présumée de coup d’Etat : sommes-nous encore ces "sébè mogo" qu’on dit ?

 jeudi 13 novembre 2003

En effet, burkina en mooré ou sèbè mogo en dioula (même si dans ce cas-ci ce mot ne réflète pas nécessairement l’idée que nous voulons exprimer) caractérisent des personnes dignes, honnêtes, sérieuses.
La question qu’il faut se poser maintenant est la suivante : en vertu de quoi peut-on affirmer que telle personne est un Sèbè Mogo et que telle autre ne l’est pas ? Eh bien à notre avis, c’est le degré d’adéquation ou d’inadéquation entre les prescriptions morales et légales et le comportement des personnes (...)

"Le lieutenant Minoungou présentait le même tableau clinique que Mor Alim "

 jeudi 13 novembre 2003

A la suite du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), cinq organisations de défense des droits humains ont rendu visite aux présumés putschistes le 12 novembre 2003 dans la matinée, histoire de toucher du doigt leurs conditions de détention. Il s’agit du Mouvement pour la paix (MP), de l’ACAT, du MBEJUS, du Cercle d’éveil et de la LIATB.
Cette visite a commencé au tribunal militaire où les délégués de ces organisations de défense des droits humains ont échangé avec le procureur (...)

On murmure

 mercredi 12 novembre 2003

* Suspension des cours dans les lycées et collèges du Kourittenga !
Kantigui a appris que depuis fin octobre, les professeurs vacataires (internes et externes) des établissements secondaires du Kourittenga ont suspendu les cours. Ils revendiquent une élévation du tarif horaire de 1500 FCFA à 1800 FCFA.
Selon les informations, l’administration des différents établissements aurait opposé un refus catégorique, même à une quelconque négociation. Toute chose qui aurait, semble-t-il, durci les positions. (...)

"Le juge militaire m’a surpris positivement"

 mardi 11 novembre 2003

Premier avocat à se constituer près du tribunal militaire pour défendre l’un des présumés putschistes, en l’occurrence Norbert Tiendrébéogo du Front des forces sociales (FFS), Me Prosper Farama est l’un des jeunes loups aux dents bien longues du barreau burkinabè.
Dans l’entretien qu’il nous a accordé vendredi dernier à son cabinet, il nous dit ce qu’il sait et pense, au stade actuel du dossier. Première impression : le juge d’instruction militaire, le commandant Francis Somda est "très technique et (...)

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : de Juliette Bonkoungou à Thomas Sanon

 mardi 11 novembre 2003

Le Président Blaise Compaoré a installé officiellement Thomas Sanon dans ses fonctions de Président du Conseil économique et social (CES).
C’était le lundi 10 novembre 2003 dans la salle de conférence de l’UEMOA à Ouagadougou, en présence d’un parterre de personnalités. Cette cérémonie marquait en même temps l’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2003 du CES.
Nommé, il y a quelques semaines à la tête du CES, Thomas Sanon jusqu’alors député (de la majorité parlementaire) préside désormais (...)

Conseil économique et social : nouvelle présidence, nouveaux chantiers

 mardi 11 novembre 2003

M. Thomas Sanon, nouveau président du Conseil économique et social a été officiellement installé, lundi 10 novembre 2003 par le président du Faso, M. Blaise Compaoré.
Cette cérémonie d’installation a coïncidé avec l’ouverture de la première session ordinaire 2003 de l’institution dont le thème est : "évaluation de la politique nationale des nouvelles technologies de l’information et de la communication, état des lieux et perspectives".
"Sous le signe de la continuité et dans l’esprit d’une plus grande (...)

Tentative présumée de putsch : le lieutenant Minoungou dans un état grave

 mardi 11 novembre 2003

A l’issue des enquêtes préliminaires bouclées le 24 octobre 2003, elles étaient seize les personnes arrêtées dans le cadre de la tentative présumée de putsch contre le régime de Blaise Compaoré, entre les mains de la gendarmerie.
Un des suspects, en l’occurrence le sergent Moussa Kaboré, se serait pendu dans sa cellule dans la nuit du mercredi 8 octobre 2003, selon le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire, Abdoulaye Barry.
Mais ce dernier a à peine passé le relai à un juge (...)

VIE DES PARTIS : l’UDPI après Dongo Longo

 mardi 11 novembre 2003

L’Union des démocrates et progressistes indépendants (UDPI), après avoir fait le deuil de son président revient sur le devant de la scène à travers cette déclaration et la mise en place d’un nouveau bureau.
C’est presque une lapalissade aujourd’hui d’affirmer que le monde traverse une zone de haute turbulence socio-politique. Guerres, charniers, coups d’Etat, attentats, assassinats, meurtres, constituent les maîtres mots du vocabulaire macabre des médias nationaux et internationaux.
Au plan (...)

Pages : 0 | ... | 9100 | 9120 | 9140 | 9160 | 9180 | 9200 | 9220 | 9240 | 9260 | 9280

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 16/01/2018

ARR : 5-1-7-8 NP : 00
ORD : 1 548 000
DES : 129 000

C G : 22 500
C P A : 7 000
C P B : 10 500
C P C : 19 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés