Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 10 décembre.

Arrestation de François Compaoré : Survie salue un signal positif et appelle à ce que la coopération avec la justice burkinabè s’approfondisse

 lundi 30 octobre 2017

Montreuil, le 29 octobre 2017. Nous venons d’apprendre l’arrestation à l’aéroport Charles-de-Gaulles de François Compaoré, petit frère du dictateur burkinabè déchu en octobre 2014, en vertu d’un mandat d’arrêt international émis par le juge Yaméogo, qui enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses compagnons de route, le 13 décembre 1998 au Burkina Faso. Selon son avocat, Me Olivier Sur, François Compaoré doit désormais être présenté à la justice française sous 48 heures.
Pour Thomas (...)

Déclaration du Balai Citoyen suite à l’interpellation de François Compaoré

 lundi 30 octobre 2017

Le Balai Citoyen a appris ce 29 octobre l’interpellation de monsieur François Compaoré, frère cadet de l’ex président du Faso, Blaise Compaoré, à l’aéroport Roissy Charles De Gaulle en provenance d’Abidjan. Selon des sources, Il sera présenté ce lundi 30 octobre devant un juge.
Le Balai Citoyen se réjouit de cette interpellation qui fait suite à l’émission du mandat d’arrêt international contre François Compaoré, inculpé dans l’assassinat du journaliste Norbert Zongo et de ses trois compagnons le 13 décembre (...)

François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

 lundi 30 octobre 2017

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo, le frère cadet de Blaise Compaoré a été interpellé par la police française ce dimanche matin à son retour d’Abidjan à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.
À bord du vol Air France AF703 en provenance d’Abidjan, François Compaoré a été interpellé ce dimanche 29 octobre par la police française à son arrivée à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, peu après 6h du matin.
Le (...)

« L’ADF-RDA est-là, et il faudra compter avec cette force politique en construction », proclame Me Gilbert Noël Ouédraogo

 lundi 30 octobre 2017

C’est dans une ambiance d’effervescence, que l’Alliance pour la Démocratie et la Fédération / Rassemblement Démocratique Africain, ADF/RDA, a effectué sa rentrée politique ce samedi, 28 octobre 2017 à Ouagadougou. Occasion pour le président du parti, Me Gilbert Noël Ouédraogo et ses camarades de revisiter les pages de l’histoire récente du Burkina avant d’afficher clairement les ambitions du « parti de l’éléphant ». L’ADF/RDA est un parti qui à son avenir devant et il faut compter avec lui dans la (...)

Colloque du Balai citoyen sur le 30e anniversaire de Thomas Sankara : Témoignages et analyses à flot sur le héros de la révolution burkinabè

 vendredi 27 octobre 2017

Le colloque international sur le trentenaire de l’assassinat de Thomas Sankara initié par le Balai citoyen a connu son lancement effectif le jeudi 26 octobre 2017 à l’université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo. La cérémonie d’ouverture a connu la présence du premier vice-président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Stanislas Sankara et de nombreuses personnes venues pour la circonstance.
« La révolution burkinabè et l’héritage de Thomas Sankara », tel est le thème autour duquel le Balai citoyen a convoqué (...)

Assassinat de Thomas Sankara : Lettre ouverte à SEM. Xavier Lapeyre de Cabanes, Ambassadeur de France au Burkina Faso

 vendredi 27 octobre 2017

Ceci est une lettre ouverte de Christian Darceaux, Français viviant à Bobo-Dioulasso, sur les propos de son Ambassadeur relativement à l’assassinat de Thomas Sankara.
Monsieur l’Ambassadeur,
Le 13 octobre 2017 vous avez accordé une interview à la chaîne Impact TV, diffusée sur le Faso.net le 16.
Comme beaucoup de Français résidant ici et d’amis Burkinabè, j’ai ressenti un malaise en la découvrant.
Ambassadeur de la France, il est légitime et infiniment respectable que vous exprimiez la position (...)

Tahirou Barry démissionne du gouvernement : Salut l’artiste !

 vendredi 27 octobre 2017

Un coup de tonnerre dans un ciel pas serein ! Ainsi pourrait-on caricaturer, à l’échelle gouvernementale, la démission fracassante, ce jeudi 26 octobre 2017, de Tahirou Barry, ministre de la culture, des Arts et du tourisme du gouvernement burkinabè depuis le 12 janvier 2016.
Comme un artiste faisant un dernier tout de scène, Tahirou Barry venait de boucler un mini tour du Burkina, jalonné d’inaugurations multiples : Téma-Bokin, Djibo, Nouna, Gaoua, Dori, Fada, on l’a vu par-ci et par-là, (...)

Tahirou Barry démissionne du gouvernement

 vendredi 27 octobre 2017

Tahirou Barry, président contesté du Parti pour la renaissance nationale (PAREN), a décidé de démissionner de son poste de ministre de la culture, du tourisme et des arts. L’information qui a embrasé très vite les réseaux sociaux nous a été confirmée par l’intéressé lui-même qui, en guise d’explications, nous a renvoyé à sa page Facebook officielle. Nous vous proposons le message qu’il y a publié.
Très chers, compatriotes,
J’ai réfléchi depuis quelques mois, sur le sens de mon engagement, et je me suis (...)

Crise à l’UPC : « La mobilisation va même au-delà de l’UPC », Léonard Bouda

 vendredi 27 octobre 2017

Suite à la reconnaissance de la création du groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement UPC/Renouveau démocratique (UPC/RD) par l’Assemblée nationale, les militants de l’UPC ont animé, ce jeudi, 26 octobre 2017 au siège national du parti, Ouagadougou, une conférence de presse pour exiger ‘’leur’’ mandat aux treize députés dissidents.
« Le second groupe (parlementaire, UPC/RD, ndlr nous a été imposé par la majorité mécanique de la conférence des présidents de notre Assemblée nationale. Les (...)

Burkina Faso : L’homme d’affaires, Eddie Komboïgo « va reprendre son fauteuil de patron du CDP »

 vendredi 27 octobre 2017

Ça bouge au sein de l’ex-parti au pouvoir, dira-t-on. En plus de la traite des rencontres qu’on observe ces temps-ci, des informations internes à l’organe dirigeant font état d’un retour effectif de l’homme d’affaires, Eddie Komboïgo, à la tête du parti d’où il s’était éclipsé du fait de ses déboires judicaires dans le cadre du putsch de septembre 2015.
« Dans les jours à venir, Eddie Komboïgo va reprendre son fauteuil de patron du CDP. Suite à ses démêlés judiciaires, il avait dû confier l’intérim pour y (...)

Situation nationale : Le R.S.E.E.P invite le gouvernement à prendre des mesures de prévoyance ...

 vendredi 27 octobre 2017

Par la déclaration ci-après, le Rassemblement des Sentinelles pour l’Epanouissement Economique et Politique (R.S.E.E.P) fait une analyse sur la situation nationale et invite le gouvernement à prendre des mesures face à un certain nombre de sujets.
Le R.S.E.E.P, très sensible à la douleur du peuple en ces temps où sévissent le paludisme, la dengue et les accidents de toute nature, vient présenter ses condoléances à toutes ces familles éprouvées par la mort et saisit l’occasion pour souhaiter prompt (...)

Affaire Djibrill Bassolé : Le parquet militaire renonce à son appel contre l’abandon des charges

 mercredi 25 octobre 2017

Le parquet du tribunal militaire a renoncé, ce 24 octobre 2017, à l’appel qu’il avait interjeté contre l’abandon d’une bonne partie des charges retenues contre le Gal Djibrill Bassolé, dans le dossier du coup d’Etat du Conseil National de la Démocratie (CND).
Le 24 juillet 2017, le juge d’instruction avait décidé d’abandonner une partie des charges contre Djibrill Bassolé, à savoir attentat contre la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, fourniture de moyens financiers, meurtre, dégradation (...)

Arrestation de Pascal ZAIDA : L’Opposition politique condamne un recul démocratique

 mardi 24 octobre 2017

Le samedi 21 Octobre 2017, l’’Opposition politique burkinabè et l’opinion publique de notre pays, ont suivi avec désolation la grande brutalité avec laquelle le meeting du Cadre d’expression démocratique (CED), dirigé par M. Pascal Zaida, a été réprimé.
Cette répression qui rappelle de douloureux souvenirs à beaucoup de démocrates, a été suivie d’une interpellation de M. Pascal Zaida et de ses camarades, qui ont été immédiatement placés en détention à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. (...)

Chambre d’appel de la Haute Cour de Justice : Boureima Bougma désigné 1er juge titulaire

 mardi 24 octobre 2017

Ce mardi, 24 octobre 2017, les députés de l’Assemblée nationale burkinabè ont procédé à, l’élection des juges parlementaires titulaires et suppléants devant siéger à la chambre d’appel de la Haute Cour de Justice. Le scrutin s’est déroulé sous la supervision générale du Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.
Réunis en séance plénière, 116 députés de l’Assemblée nationale burkinabè, ont exprimé leur vote pour la désignation de neuf juges parlementaires dont six titulaires et trois suppléants au (...)

Médiateur du Faso : Saran Séré/Sérémé prête serment le 27 octobre 2017

 mardi 24 octobre 2017

Nommée Médiateur du Faso en Conseil des ministres le 27 septembre 2017, Saran Séré/ Sérémé prêtera serment ce vendredi, 27 octobre 2017 devant le Conseil constitutionnel, comme le veut la loi. Selon des sources proches de « l’amazone », cet acte sera suivi de passage de charges entre elle et Alima Déborah Traoré.
Saran Séré/Sérémé deviendra donc la cinquième personnalité à gérer cette institution créée en décembre 1994 pour servir d’organe intercesseur gracieux entre l’Administration publique et les (...)

Communiqué de la Coder sur l’interdiction de la manifestation du Cadre d’expression démocratique (CED) de Pascal Zaïda le samedi 21 octobre 2017

 lundi 23 octobre 2017

Le samedi 21 octobre 2017, l’opinion publique nationale et internationale a été le témoin de la répression violente, humiliante, dégradante et d’une autre époque des éléments de la Compagnie Républicaine de Sécurité (CRS) dont ont été l’objet les membres du Cadre d’Expression Démocratique (CED) et de leur Coordonnateur, Pascal ZAIDA, qui tentaient d’organiser une manifestation pour protester contre la mauvaise gouvernance dans notre pays. M. ZAIDA et certains de ces camarades ont été arrêtés et une procédure (...)

Attentes des populations burkinabè : Le groupe parlementaire MPP à la recherche des solutions

 lundi 23 octobre 2017

Le groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé ses 2e journées parlementaires de l’année 2017, du 20 au 22 octobre 2017, à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord. Trois jours durant, ils ont réfléchi sur le thème « regard du groupe parlementaire MPP face à la forte demande sociale et pressante des populations ». Objectif : trouver le « fil d’Ariane » qui conduira à la satisfaction du peuple burkinabè, dans un contexte social très agité et une situation sécuritaire (...)

Burkina Faso : Des OSC exigent la "libération immédiate et sans conditions" de Pascal Zaida et ses camarades

 lundi 23 octobre 2017

Le samedi 21 octobre 2017, une manifestation que tentait de tenir le Cadre d’Expression Démocratique (CED) a vite tourné en brutalité policière et à des arrestations.
Le leader d’opinion et président du CED, Pascal Zaida, organisateur de ladite manifestation préalablement interdite par le maire de Ouagadougou a été arrêté ainsi que quelques membres de son organisation dans des circonstances empruntes d’une rare brutalité, dans des conditions musclées et humainement dégradantes au cours desquelles, la (...)

Burkina : Après une année d’existence, la CODER promet d’accroître ses efforts pour parvenir à une paix réelle des coeurs

 dimanche 22 octobre 2017

Ceci est une déclaration de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation (CODER) à l’occasion de son premier anniversaire.
Depuis l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, le Burkina Faso vit une crise multidimensionnelle jamais égalée qui a mis en danger le vivre ensemble des burkinabé̀. Face à cette situation de plus en plus difficile à supporter, des filles et des fils du Burkina Faso, épris de paix, de Justice, refusant de céder à la division, à la haine ou à la peur , ont (...)

Mouvement le Balai Citoyen : Un colloque pour dire du « bien » et du « mal » de Thomas Sankara

 dimanche 22 octobre 2017

Un colloque sur le père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara. C’est l’information que le mouvement le Balai Citoyen a confiée à la presse ce vendredi 20 octobre 2017, à son siège à Ouagadougou.
Les 26 et 27 octobre 2017, l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo abritera un colloque pour marquer le 30e anniversaire de l’assassinat du Président Thomas Sankara (15 octobre 1987). L’objectif étant de permette aux acteurs politiques, scientifiques et de la société civile de discuter de la conduite des (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 9220

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 10/12/2017

ARR : 16-17-6-10-13 NP : 00
ORD : 13 747 000
DES : 31 500
BONUS : 1 500

C G : 7 500
C P A : 2 000
C P B : 12 500
C P C : 3 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés