Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 17 octobre.

Commune rurale de Sollé : Loin de toutes les commodités, la bataille pour l’existence !

 lundi 17 juillet 2017

« Sollé », de la prononciation à l’origine, « Soolé », à ce qu’on dit, signifie, en Fulfuldé, la poussière soulevée par le troupeau de bœufs. Commune rurale, Sollé fait partie des quatre circonscriptions qui composent la province du Lorum (et dont Titao est le chef-lieu). Pour localiser cette circonscription, il faut se projeter à 279 kilomètres, au nord de Ouagadougou. Le principal trajet d’accès à la commune est celui qui passe par Ouahigouya, chef-lieu de la région du nord, à partir d’où il faut consommer (...)

Procès du dernier gouvernement Tiao : Soumane Touré du PITJ s’indigne face à ce qu’il qualifie de « faux procès inique »

 samedi 15 juillet 2017

Les premiers responsables du Parti de l’indépendance, du travail et de la justice (PITJ) ont animé dans la martinée de ce vendredi, 14 juillet 2017 à Ouagadougou, une Conférence de presse au cours de laquelle, le secrétaire général du parti, Soumane Touré, a dévoilé toute l’amertume du PITJ sur un certain nombre de questions nationales, notamment sur le procès du dernier gouvernement Tiao. Nous vous proposons in extenso, la déclaration liminaire de cette sortie publique.
Mesdames et Messieurs les (...)

Commune de Zitenga : Le maire répond aux préoccupations de ses citoyens

 jeudi 13 juillet 2017

Dans le cadre de son implication dans le renforcement de la participation citoyenne, l’Institut africain pour le développement économique et social (INADES-FORMATION/BURKINA) appuie techniquement et financièrement les mairies du plateau central pour l’organisation d’une activité dénommée « Espace citoyen de dialogue et d’interpellation ». Ainsi, ce mercredi 12 juillet 2017, INADES a déposé ses valises à Zitenga, à environ 50 km de Ouagadougou.
Le gouvernement aide les différentes communes à travers un (...)

Burkina Faso : Le Cadre d’Expression démocratique dénonce …

 jeudi 13 juillet 2017

Le Cadre d’Expression démocratique (CED) a tenu dans la matinée de ce mercredi, 12 juillet 2017 à Ouagadougou, une conférence de presse pour donner son analyse sur la session extraordinaire du parlement qui a adopté les lois relatives à la Haute Cour de justice et celle portant sur le partenariat Public-privé, l’avis des Nations-Unies sur le dossier Djibrill Bassolé et le processus de réconciliation nationale.
Sur le partenariat Public-privé (PPP), le coordonnateur national du CED, Pascal Zaïda, (...)

Affaire CIMFASO : Lettre ouverte du CPPU au Procureur du Faso

 mercredi 12 juillet 2017

Le mercredi 19 avril 2014, le PDG du groupe CIM METAL, Inoussa Kanazoé a été arrêté dans son bureau sis à l’avenue Kwamé Krumah à Ouagadougou avec plusieurs de ses collaborateurs, lesquels seront déférés quelques jours après leur garde à vue.
Le 24 avril 2017, vous animiez une conférence de presse pour porter à l’opinion publique que des soupçons de fraude fiscale et de détournement pesaient sur l’homme d’affaire Inoussa Kanazoé et ses collaborateurs suite aux publications du journal d’investigation « (...)

Programme de projets partenariat public-privé. L’opposition politique pas contre le PPP, mais contre le gré à gré

 mercredi 12 juillet 2017

Ceci est un compte rendu de la réunion du cadre de concertation du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) tenue les 7 et 11 juillet 2017.
Les partis politiques membres du Cadre de Concertation du Chef de file de l’Opposition ont tenu une rencontre régulière le vendredi 07 juillet 2017, rencontre qui s’est poursuivie le mardi 11 juillet 2017, au siège du CFOP. Présidée par M. Zéphirin Diabré, Chef de file de l’Opposition, cette rencontre avait les points suivants inscrits à son ordre du jour (...)

‘‘Je ne connaissais pas la politique, mais j’ai été désignée par les populations qui pensaient que j’en avais les capacités’’, Niamoukara Joséphine, maire de la commune de Kiembara

 lundi 10 juillet 2017

Kiembara est une commune rurale dans la province du Sourou. Elle est composée de 14 villages. Elle s’étend sur une superficie de 718 km² et est située à 45 km de Tougan et à 135 km de Dédougou.
Le village aurait été fondé il y a environ 7 siècles par un homme du nom de BIA. Kiembara est une déformation de « Kiè-darè » qui signifie en langue San « mes frères arriveront bientôt » (telle aurait été la réponse de Bia au génie qui l’a interrogé à son arrivée). En effet, Bia aurait été rejoint par ses frères Sané et (...)

Hémicycle burkinabè : Les députés du CDP motivent leur opposition à certains projets de loi

 dimanche 9 juillet 2017

A la faveur de la clôture de la première session ordinaire de l’année 2017 et de la session extraordinaire qui en est suivie, le groupe parlementaire du Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, s’est adressé à l’opinion nationale pour rendre compte de sa participation et a motivé ses positions sur certains projets de loi qui ont alimenté les débats. Le groupe était face à la presse ce vendredi, 7 juillet 2017 au siège national du parti sis avenue Kwamé N’krumah, Ouagadougou. (...)

Burkina Faso : La jeunesse du CDP pour une reconciliation

 dimanche 9 juillet 2017

La jeunesse du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a organisé ce samedi 08 juillet 2017 une conférence publique au profit des jeunes burkinabè. « Défi de la jeunesse pour un Burkina meilleur, réconcilié et reconstitué », c’est le thème de cette conférence publique animée au Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) par Dr abdoul Karim Sango en présence des mentors du parti, Léonce Koné et Achille Tapsoba.
C’est une salle de conférence du Conseil burkinabè des Chargeurs noire de monde qui a accueilli la (...)

Décision du Groupe de Travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé : La NAFA invite le président du Faso à se conformer au droit international

 vendredi 7 juillet 2017

Ceci est un communiqué de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA) suite à la décision du Groupe de travail des Nations Unies invitant l’Etat burkinabè à libérer le Général Djibrill Bassolé, détenu arbitraire, selon le groupe onusien.
Suite à la requête des avocats du général Djibrill Bassolé, le Groupe de Travail des Nations Unies sur la Détention arbitraire a rendue publique le 3 juillet 2017, sa décision sur le caractère arbitraire de la détention du général Djibrill Bassolé. Il ressort de cet avis, « que (...)

Promotion des droits humains au Burkina : L’Union européenne en renfort aux actions du « présimètre »

 mercredi 5 juillet 2017

Dans le cadre de sa « visite de haut niveau » de 48 heures au Burkina, le représentant spécial de l’Union Européenne pour les Droits humains, Stavros Lambrinidis, a échangé avec des organisations de la société civile. Cette rencontre, qui entre dans le cadre de la plateforme « présimètre », outil de veille citoyenne sur les politiques publiques, a abouti à la signature d’une convention de financement entre l’Union européenne, Diakonia et des Organisation de la société civile. C’était ce mardi, 4 juillet (...)

Allègement des conditions du Partenariat public-privé au Burkina : La loi adoptée, l’opposition quitte la salle avant

 mardi 4 juillet 2017

Au cours de sa séance plénière tenue ce 3 juillet 2017, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi portant allègement des conditions d’exécution du programme de projets partenariat public-privé (PPP). Les élus de l’opposition (sauf deux) ont quitté la salle pour « ne pas se rendre complice » de ce qu’ils qualifient de « forfaiture ». Le projet de loi controversé a donc été voté par 76 députés. L’adoption de cette loi permet ainsi au gouvernement de recours à la procédure d’entente directe pour plus de (...)

Projet de loi sur le Partenariat public privé : Quand le MPP et ses alliés se fâchent avec l’opposition !

 lundi 3 juillet 2017

L’Alliance des partis de la majorité présidentielle était face à la presse ce 2 juillet 2017 au siège du MPP à Ouagadougou. Elle a expliqué les motivations du projet de loi portant allégement des conditions d’exécution du programme de projets partenariat public privé qui sera soumis à la représentation nationale ce 3 juillet. Alors que l’opposition critique cette démarche qui selon elle sera une porte ouverte pour « distribuer des marchés à des proches afin d’engranger des trésors de guerre à des fins (...)

Situation politique du Burkina Faso : Le CDP, l’ex-parti au pouvoir élève la voix

 lundi 3 juillet 2017

La Commission ad’hoc chargée de la réorganisation des structures et la relance des activités du Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) a tenu dans la matinée de dimanche, 2 juillet 2017 à Ouagadougou, une rencontre pour faire le bilan à mi-parcours de ses activités. Selon ses responsables, la commission a pour vocation d’œuvrer "pour imprimer une nouvelle dynamique" au parti.
Suite au putsch de septembre 2015, l’ex-parti au pouvoir a vu nombreux de ses cadres (dont le (...)

Relance économique du Burkina Faso : La CODER apporte sa contribution à la réflexion nationale

 lundi 3 juillet 2017

La Coalition pour la Démocratie et la Réconciliation Nationale (CODER) a tenu le samedi 1er juillet 2017 à Bobo-Dioulasso, un panel sur la relance économique du Burkina Faso. A travers ce panel qui s’est tenu sous le thème : « Relance économique au Burkina Faso : pour une véritable transformation structurelle de l’économie burkinabè », la CODER entend apporter sa contribution active et substantielle à la réflexion nationale devant conduire à la relance économique et à la dynamisation de l’économie (...)

Commune de Bobo-Dioulasso : Des habitants satisfaits des douze premiers mois du maire Bourahima Sanou

 lundi 3 juillet 2017

1er juillet 2016- 1er juillet 2017. Cela fait déjà une année, jour pour jour que le maire Bourahima Sanou est à la tête de la commune de Bobo-Dioulasso. Ainsi, a t-il décidé de faire le bilan de ses 12 mois passés à la tête de ladite commune à la population de la ville de Sya. Une action fortement saluée par les citoyens qui apprécient positivement le bilan fait par le maire.
Le maire Bourahima Sanou après son élection à la tête de la commune de Bobo-Dioulasso, le 1er juillet 2016, dans ses premières (...)

Corruption au Burkina Faso : L’Opposition politique s’en prend au parti au pouvoir

 samedi 1er juillet 2017

Le Chef de file de l’opposition (CFOP) a tenu, ce 30 juin 2016, à son siège, une conférence de presse sur la situation de la corruption au Burkina Faso. Selon Zéphirin Diabré, le phénomène de la corruption ne fait que s’aggraver dans le pays depuis l’arrivée au pouvoir du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). « Autant on peut débattre avec un gouvernement qui n’obtient pas de résultats, autant on ne peut dialoguer avec un gouvernement qui pille le peuple », a-t-il martelé.
« Il ne se passe pas un (...)

Mise en place du conseil municipal de Madjori : Le NTD débouté dans son recours en annulation

 samedi 1er juillet 2017

Après la reprise des élections municipales du 28 mai dernier de Madjoari dans la province de la Kompienga, le bureau du conseil municipal de cette commune a été mis en place le jeudi 15 juin 2017. Ce conseil municipal est composé de six conseillers MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), quatre de l’UPC (Union pour le progrès et le changement) et dix du NTD (Nouveau temps pour la démocratie). Cependant un recours en annulation du bureau de ce conseil municipal a été formulé par des conseillers du (...)

Droits humains : Les défenseurs désormais protégés par une loi

 jeudi 29 juin 2017

Le ministre en charge des droits humains, Bessolé René Bagoro, a défendu ce mardi 27 juin 2017 à l’hémicycle un projet de loi portant protection des défenseurs des droits humains au Burkina Faso. Après examen dudit projet de loi par la commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH), les parlementaires ont procédé à son adoption cet après-midi au cours de la 2e session extraordinaire de l’année 2017.
C’est fait ! le Burkina Faso vient de renforcer son arsenal (...)

Coopération bilatérale Canada-Burkina : La mise en œuvre du Projet d’appui à la démocratie jugée satisfaisante

 mercredi 28 juin 2017

Dans le cadre du Projet d’appui à la démocratie au Burkina Faso, une deuxième session du comité directeur bilatéral s’est tenue à Ouagadougou le 28 juin 2017, sous la présidence conjointe du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo et l’Ambassadeur du Canada, Vincent Le Pape.
Des participants venus du Canada, de la Suède, de la Suisse, des Etats Unis d’Amérique, de la France et du Burkina Faso se sont réunis, ce mercredi 28 juin 2017, à Ouagadougou. L’objectif était de faire le bilan de la (...)

Pages : 0 | ... | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | 240 | ... | 9120

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 17/10/2017

ARR : 10-14-3-15 NP : 00
ORD : 13 547 000
DES : 983 000
QUARTE V :
BONUS :

C G : 130 500
C P A : 28 500
C P B : 32 000
C P C : 17 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés