:: « On aura de grands journalistes mais pas de la trempe de Norbert Zongo », (...)

Ses caricatures ont agrémenté les colonnes de l’Indépendant pendant des années. Aujourd’hui, il poursuit sa passion dans d’autres journaux et transmet son savoir-faire à l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC). « Timpouss », à l’état civil Timpousga Kaboré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous conte l’histoire de son compagnon et ancien patron Norbert Zongo.

Lefaso.net

Coopération Burkina Faso/Etats-Unis : L’ambassadeur (...)
Nathanaël Ouédraogo, président du MoDEM : « Le président (...)
Musique : Toksa, le rappeur dont le flow va s’exporter (...)
Burkina : 243 condamnés à la perpétuité de 2010 à 2019 (...)
Violences basées sur le genre : Stop au fléau dans les (...)
Séminaire à Kosyam : Les ministres s’approprient les (...)
Watiti Watoma : L’artiste congolais qui veut conquérir (...)
« Nous ne sommes pas obligés de raconter toute notre vie (...)
Musique : L’artiste H. Passoul présente « Merveilles de (...)
Burkina : Ils nous ont quittés en 2020
Santé bucco-dentaire : “Il ne suffit pas de mettre une (...)
Afrik Etoiles : Eldaa, le choix d’entreprendre (...)
Thomas Sankara, le capitaine rebelle
Turquie : Victoire du 15 juillet 2016
Huguo Boss, rappeur engagé contre le Covid-19
Lutte contre le Coronavirus : Certains chefs d’Etat (...)
Coronavirus : Ce qu’il faut savoir
Riposte au Coronavirus au Burkina : Les internautes (...)
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire (...)
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire (...)
8-mars : Le combat quotidien d’Aminata Ouédraogo, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 525


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés