Actualités :: Médiateur du Faso : un timbre-poste comme cadeau d’anniversaire

Vendredi 17 juin 2005 a eu lieu au siège du Médiateur du FASO, la remise officielle des timbres commémoratifs du 10è anniversaire de l’Institution. La cérémonie a été faite en présence du Médiateur du Faso, Mme Amina Moussou Ouédraogo et du directeur général de la Société National des Postes (SONAPOST), M. Arthur Kafando.

La décennie des activités de l’organe intercesseur gracieux entre l’administration et les administrés appelé Médiateur du Faso a été officiellement célébrée le 17mai 2004, date commémorative de la création de l’institution(qui est le 17 mai 1994).

Mais la cérémonie de remise de timbres-poste de ce jour 17 JUIN 2005 était aussi une des activités de cet anniversaire. De concert avec la maison SONAPOST, des timbres de trois valeurs faciales ont été émis pour les services de courrier. Il s’agit de timbre de 200 f CFA, de 330 f CFA et de 690 f CFA. A égale valeur de nombre, il existe également trois couleurs pour ces timbres frappés au logo de l’institution qu’est le Médiateur du Faso.

Pour le directeur de la SONAPOST, M. Arthur Kafando qui remis officiellement les albums de timbres au Médiateur du Faso, cette initiative d’émission de timbres constitue un début de partenariat avec cette institution étatique. Pour lui, le timbre-poste en tant qu’instrument de commémoration et de promotion du patrimoine d’une nation, est aussi « un messager infatigable et efficace qui pérennise l’image et le message qu’il véhicule ».

C’est, dira-t-il, un instrument qui ne connaît pas de frontière ni de barrière linguistique. Il a émis le vœu que celui-ci donne l’opportunité de faire connaître davantage l’institution que dirige Amina M. Ouédraogo à travers le monde entier.

Prenant la parole à son tour, le Médiateur du Faso, Mme Ouedraogo dira qu’au vu du bilan de la décennie d’existence de l’institution, « on peut dire que le Médiateur du Faso remplit convenablement sa mission et que son utilité sociale n’est plus à démontrer. » Et d’ajouter l’émission des timbres commémoratifs du 10è anniversaire de sa création participe à augmenter sa visibilité au sein de ces différents publics. C’est pour elle également, une opportunité de « porter loin et hors du territoire national, l’image de l’institution. »

Ismaël Bicaba
Lefaso.net

Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
Burkina Faso : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)
Jugement des comptes de gestion au Burkina : La Cour (...)
Empowering women in politics : Un nouveau programme (...)
Collecte de sang à l’ASCE-LC : Au moins 200 agents et (...)
Utilisation d’internet et des réseaux sociaux au Burkina (...)
Burkina : La police municipale, la douane et la police (...)
Employabilité de la jeunesse au Burkina : Société (...)
Burkina Faso : L’engagement des volontaires magnifié
Droits des femmes au Burkina : La campagne de 16 jours (...)
Lutte contre le grand banditisme : Trois réseaux de (...)
Lutte contre l’insécurité : Un colloque pour discuter du (...)
Promotion de l’éducation des filles au Burkina : Grâce au (...)
Centre-Est du Burkina : La délégation spéciale de Koupéla (...)
Burkina : "Velléités de déstabilisation ou tentative de (...)
Boucle du Mouhoun : Inondations enregistrées en 2022, (...)
Lutte anti-corruption au Burkina : Les acteurs de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31941



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés