Actualités :: Fin d’année au lycée Bogodogo : Les filles "cartonnent fort"

Comme à l’accoutumée, le lycée Bogodogo a procédé à la remise de prix à ses élèves les plus méritants à l’occasion de la fin de l’année scolaire. Avec ses 14,84 de moyenne, Djamilatou Florence Sanfo de la 2nd C1 est "sacrée" meilleure élève de l’année.

Au lycée Bogodogo de Ouagadougou , les filles "cartonnent fort" en classe. Les résultats scolaires de cette fin d’année, dans cet établissement, montrent que des filles figurent toujours parmi les trois premiers (que le lycée a décidé de primer) des classes de seconde et de première, sauf en 2nd C2 et 1re D1 dudit établissement. Mieux, la meilleure moyenne de l’année est détenue par Djamilatou Florence Sanfo de la 2nd C1 avec 14,84 de moyenne. Y-a-t-il alors un secret à cette "arrièvée" en force des filles ?

Pour Mme le proviseur du "Bogodogo", Marie Thérèse Soubeiga, l’on a simplement fait comprendre aux filles que leur réussite dans la vie ne dépend que de leur ardeur au travail. Pour stimuler leur engouement à cet effet, des prix récompensant les deux meilleures filles des classes de Seconde, Première et Terminale (il n’y a que le 2nd cycle dans ce lycée) ont été institués afin que de les pousser à plus de déterminisme.

Cette année, Djamilatou Florence Sanfo et Liliane Yerbanga (13,43 de moyenne) sont les deux meilleures filles des Secondes. Pour les classes de Premières, c’est Micheline Salambaga (12,54) et Kardiatou P. Bonkoungou (12,52) qui se sont positivement illustrées.

Les Terminales n’ont enregistré aucune lauréate (il fallait avoir au minimum 12 de moyenne pour être primé).

En dehors des prix d’excellence qui ont été distribués, l’on a également noté la remise de prix spéciaux. Il s’agit entre autres, du meilleur délégué de classe, du meilleur sportif et de la meilleure sportive, et des prix UNESCO, OIF et ambassade d’Amérique.

Au regard des résultats enregistrés en 2004, le lycée Bogodogo peut se targuer d’être une référence dans le système éducatif burkinabè : 59% de taux de réussite au Bac, dans le cadre des Olympiades nationales, 2e établissement du Burkina et 1er en mathématiques série D, 100% de taux de réussite en série C pour les filles.

Gabriel SAMA
Sidwaya

Burkina/Arbinda : Des populations vident des vivres (...)
Burkina : Le délai de 30 novembre pour la publication de (...)
Vente de dolo : Un commerce qui nourrit son homme, (...)
Burkina : Le gouverneur du Sahel ordonne l’arrêt de (...)
Centre-est du Burkina : Un réseau d’experts d’accompagnement
1ère édition du Forum économique et agricole du Faso : (...)
Communication non-violente : 20 jeunes de l’arrondissement 8
24e anniversaire du décès de Norbert Zongo : Le collectif (...)
Projet d’aide d’urgence aux déplacés internes et aux (...)
Région du Sahel : L’interculturalité des communautés (...)
Dédougou : 153 jeunes formés reçoivent leurs attestations (...)
Région du Centre : La femme rurale célébrée pour sa (...)
Burkina Faso : Le gouvernement suspend jusqu’à nouvel (...)
Sud-ouest du Burkina : La société d’exploration Centamin (...)
Énergie au Burkina : Le projet ECED-Mouhoum pour (...)
Phénomène de migration : Un « visage de plus en plus (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Les cadres (...)
Pouponnière Den-Kanu de Bobo-Dioulasso : Un centre de (...)
Journée de don de sang : Un acte de solidarité de « Faso (...)
Santé au Burkina : Plaidoyer pour un financement du Plan (...)
Burkina : « Certains d’entre nous font l’objet de mandat (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31878



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés