Actualités :: Concertation gouvernement-syndicats : Des promesses, rien de (...)

Les concertations gouvernement-syndicats auteur de la plate-forme minimale revendicative des travailleurs se sont déroulées vendredi 20 mai 2005 à Ouagadougou. Certains points ont obtenu des promesses d’être examinés dans un cadre plus restreint, d’autres ont été renvoyés à une date ultérieure des discussions prévues pour 2006.

Augmentation de 25% des salaires et pensions pour compter de janvier 2001. Diminution des impôts et taxes, notamment sur les produits pétroliers. Traitement des différents dossiers pendants relatifs à la mise en œuvre des jugements et arrêts de juridiction, de même que des engagements pris par le gouvernement. Reconstruction diligente du marché central de Ouagadougou (Rood Woko).

Aucun point de ces revendications de la plate-forme minimale revendicative des syndicats n’a obtenu "une réponse concrète" de la part du gouvernement. Les concertations qui se sont déroulées, vendredi 20 mai dernier à Ouagadougou, ont été sanctionnées par des promesses de résolution et des renvois à des dates ultérieures. Ainsi les salaires et pensions ne seront pas augmentés de si tôt.

Le gouvernement ayant décidé d’ouvrir sérieusement les débats sur cette préoccupation en janvier 2006. Rendez-vous a été aussi pris dans un mois pour pousser réflexion sur la diminution des impôts et taxes après que les différents acteurs du secteur pétrolier aient procédé à des simulations autour de cette préoccupation. Néanmoins, les représentants des travailleurs et les ministres Alain Ludovic Tou de l’Emploi, Boureima Badini de la Justice, Lassané Savadogo de la Fonction publique, Jean-Baptiste Compaoré des Finances se sont mis d’accord pour la mise en place d’une commission bipartite de dix (10) membres en vue d’examiner la centaine des dossiers pendants. Le gouvernement promet d’user de la puissance publique pour faire exécuter les arrêts des jugements des juridictions. Toutefois, les commerçants devront patienter avant d’intégrer le marché central de la capitale (Rood Woko). Les ministres désignés pour mener les négociations ont indiqué que l’appel d’offres lancé pour la reconstitution de Rood Woko s’est révélé infructueux. Par ailleurs, le gouvernement envisage le début des travaux de réhabilitation pour janvier 2006. Tout en déplorant le retard observé par le gouvernement avant d’ouvrir les discussions, le délégué syndical du mois, Abdoulaye Yra a rappelé que les échanges autour de la plate-forme minimale ne perdent pas de vue les préoccupations déjà inscrite, dans le cahier des doléances 2004.

Ces revendications portent entre autres, sur l’allocation-chômage au profit des travailleurs victimes du Programme d’ajustement structurel (PAS), l’application au niveau du privé, des augmentations salariales de 2004, l’augmentation de l’allocation familiale de 1000 F CFA à 2000 F CFA. Pour le ministre, Alain Ludovic Tou, les concertations gouvernement-syndicats s’inscrivent dans un souci permanent d’entretenir le dialogue social au Burkina Faso. Il a réitéré la volonté de l’Etat de contribuer dans la mesure du possible, au bien-être des travailleurs du Burkina Faso.

Jolivet Emmaüs
Sidwaya

Burkina : La Cour des comptes installe ses nouveaux (...)
Journée mondiale de l’aide humanitaire : Les acteurs (...)
Burkina : Des citoyens lancent Une « PETITION CITOYENNE (...)
Cour des comptes : Le receveur général prête serment
Centre de formation professionnelle de référence de (...)
Assistance alimentaire des populations du Nord : Projet (...)
Région du Centre-est : La journée internationale de la (...)
Foncier : Les résidents de la zone non lotie de Yamtenga (...)
Droits fonciers au Burkina : Des acteurs réfléchissent à (...)
Burkina Faso : Les prix des hydrocarbures augmentent dès (...)
Ouagadougou : Un enfant de 12 ans meurt des suites d’une (...)
Ouagadougou : Un exercice militaire prévu ce 19 août (...)
Crise alimentaire au Burkina Faso : Save the Children (...)
Burkina/Drame de Perkoa : Deux responsables de la (...)
Burkina/Education : La coopération française prend en (...)
Rentrée académique 2022-2023 : Inscrivez-vous à (...)
Société : « La gestion des conséquences de l’insécurité est (...)
Droits des femmes en Afrique : Les 9 recommandations de (...)
Sécurité urbaine au Burkina : Vers la mise en place d’une (...)
Conflits fonciers au Burkina : Les agents des services (...)
Bobo-Dioulasso : Des acteurs renforcent leurs capacités (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31080



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés