Actualités :: Grève à l’ENSP : Les agents réclament un rappel de 58 millions de (...)

L’ensemble du personnel de toutes les directions régionales de l’Ecole nationale de Santé publique (ENSP) est en grève depuis hier. Sa revendication : être reversé dans la grille salariale applicable aux Etablissements publics de l’Etat (EPE).

L’ensemble du personnel de toutes les directions régionales de l’Ecole nationale de Santé publique (ENSP)
(Ouagadougou, Koudougou, Fada N’Gourma, Bobo Dioulasso et Ouahigouya) observe un arrêt de travail de 72 heures depuis hier, 23 février. C’est ce que rapporte Emmanuel Etienne Bicaba, délégué général du personnel de l’école de santé de Ouagadougou.

Hier, le personnel avait abandonné les salles pour se retrouver dans la cour de l’école, et pour cause. Dans une lettre de préavis d’arrêt de travail qu’il a adressée au directeur général de l’ENSP, le bureau du personnel a demandé à être reversé dans la grille salariale applicable aux Etablissements publics de l’Etat (EPE). Une revendication qui date de plus d’une année.

Selon le personnel, le directeur général avait alors pris des engagements parmi lesquels, sa note de service complémentaire qui mentionnait "clairement" que le reversement du personnel dans la grille EPE et le rappel qui en découle ( 58 millions de F CFA), seront effectifs en février 2005. Mais, la promesse n’a pas été tenue, selon le personnel. Car, relève-t-il, du compte rendu du Conseil d’administration de l’ENSP, il est ressorti que le rappel ne pouvait plus accompagner le reversement en février comme prévu, et qu’il fallait attendre deux mois et demi, soit en fin avril 2005.

Le mardi 22 février, (lendemain du dépôt du préavis de grève), indique Emmanuel Etienne Bicaba, délégué général du personnel, la direction générale a été rencontrée, "qui nous a dit que nous serons payés en fin mars, au lieu de fin avril". Une proposition tout de même rejetée par le personnel, qui exige que "le rappel soit payé immédiatement".

Pour M. Bicaba, "étant donné que le Conseil d’administration a reconnu qu’il doit le payer, il n’est pas opportun de fixer des délais assez longs". En tout cas, l’assemblée générale du personnel a été catégorique : "les raisons avancées par la direction pour justifier le recul du délai de paiement du rappel du reversement ne sont pas fondées". Elles pourraient être, à la limite, "des manoeuvres pour retarder, voire supprimer ce droit". Pour le délégué du personnel, "ce n’est pas de gaieté de coeur que le personnel a arrêté le travail. Nous voulons reprendre nos activités". Il attend donc une réaction rapide de la direction. Mais que feront-ils s’ils ne sont pas satisfaits ?

Pour M. Bicaba, "le personnel se réserve le droit d’user de tous les moyens légaux" jusqu’à l’obtention de son dû, "qui n’est rien d’autre que le paiement intégral du rappel dans les délais convenus (c’est-à-dire au plus tard en février 2005)". Il faut dire que l’ensemble du personnel de l’ENSP avait observé un arrêt de travail de 48 heures les 9 et 10 décembre 2004. A l’ENSP de Ouagadougou, un élève a constaté que seuls les enseignants vacataires donnent cours en ce moment.

Par Cheick Beldh’or SIGUE
Le Pays

Affaire LONAB : 11 ans de prison et 750 millions (...)
Lutte contre la fraude au Burkina : Victor Ilboudo (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)
Burkina-Centre-nord : L’Organisation internationale pour (...)
Personnes déplacées internes au Burkina : La communauté (...)
Commune de Ouagadougou : Du 28 janvier au 5 février les (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Le personnel et (...)
Crise humanitaire au Burkina : Une campagne de collecte (...)
Burkina Faso : Une association peulh exhorte ceux qui (...)
Civisme fiscal au Burkina : Le directeur général des (...)
Burkina : Le Programme de développement d’urgence dresse (...)
Education des filles au Burkina : Le projet FASST en (...)
Audience : Le ministre de l’éducation échange avec des (...)
Tombola Paongo de UBA : Les clients reçoivent leurs lots (...)
Projet sésame au Burkina : Lutheran World Relief lance (...)
Entrepreneuriat : Les entreprises bénéficiaires du projet (...)
Loterie nationale burkinabè : Plus de 71 millions de (...)
Journée internationale des douanes : Le brassage (...)
Burkina Faso : Une stratégie de gestion durable des (...)
Promotion de l’entrepreneuriat résilient au Burkina : Les (...)
Programme officiel du Pèlerinage national au sanctuaire (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32361



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés