Actualités :: Pèlerinage à la Mecque : La grande ruée

Un peu plus de 23 000 pèlerins en provenance des Etats membres de l’UEMOA effectueront, cette année, le pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam, La Mecque et Médine, en Arabie Saoudite.

C’est La Mecque qui abrite la plus grande mosquée du monde, la Kaaba, où convergent chaque année, et " une fois au moins dans leur vie ", des millions de musulmans de toutes origines. La Mecque est située à moins de 100 de kilomètres, au Sud de Jeddah, la capitale économique de l’Arabie Saoudite, où se trouve le plus grand port du Moyen-Orient.

A Médine (350 kilomètres environ au Nord de Jeddah), repose le Prophète Mohamed (Paix et Salut sur Lui), dont la tombe fait l’objet d’une visite rituelle des musulmans, que ce soit à l’occasion du petit pèlerinage (OMRA), comme du grand (HADJ).

Comme les années passées, c’est, de tous les pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine, le Sénégal qui enverra le plus grand nombre de pèlerins : 7 500 ; il est suivi du Mali, 5 000 ; du Niger 4 500 ; de la Côte d’Ivoire 2 500 ; du Bénin 2 000 ; du Burkina Faso 1 500 ; du Togo 1 200 et de la Guinée-Bissau 5 00.
Au Bénin, le prix du pèlerinage a été fixé à 1 200 000 F CFA.

Le premier vol quitte Cotonou le 03 Janvier 2005 et le dernier le 10 Janvier 2005. La compagnie aérienne agréée pour assurer le pèlerinage est Afric’Air appartenant au Libano-béninois Ramses Nadjim.

Au Burkina Faso, le coût du Hadj 2005 s’élève à 1 335 000 F CFA pour les adultes et à 1 147 000 F CFA pour les enfants de 2 à 12 ans ; ceux-ci doivent, obligatoirement, être accompagnés de leurs parents.

Air Sénégal international a été retenue, pour le transport des pèlerins à destination de Médine ; le départ s’effectue de Ouagadougou, la capitale et de Bobo Dioulasso, la 2ème ville du pays entre les 07, 08, 09 et 10 Janvier 2005.
En Côte d’Ivoire, 29 organisations ont été agréées pour le Hadj 2005 ; chacune d’elles devra apporter au moins 100 pèlerins, mais il est attendu que certaines soient défaillantes, en raison de la situation socio-politique et du marasme économique ; le prix du pèlerinage a été fixé à 1 500 000 F CFA. C’est Universal Airways, une compagnie privée, qui assure le transport des pèlerins, au départ d’Abidjan, entre le 25 Décembre 2004 et le 07 Janvier 2005.

15 janvier, date de fermeture des aéroports

Au Mali, l’Association Malienne des Agences de Voyage et de Tourisme (AMAVT) qui regroupe des opérateurs privés, avait bénéficié, l’année dernière, d’un quota de 2 500 pèlerins sur les 4 000 alloués au Mali ; l’Etat ayant assuré, dans des conditions rocambolesques, le transport d’une partie des pèlerins. Il aura fallu que le Président de la République Amadou Toumani Touré s’implique personnellement, pour que les pèlerins laissés en rade en Arabie Saoudite par une compagnie libyenne, soient rapatriés.

Ainsi, cette année, l’AMAVT traite 3 500 pèlerins et son ambition est de parvenir “au seuil de zéro erreur”, comme elle le clame ; “nous comptons mettre nos pèlerins dans les meilleures conditions ; ils seront bien hébergés, bien restaurés et bien encadrés” promet Madame Fatoumata Cissé Kouyaté, la Présidente de l’AMAVT. Le pèlerin malien devra débourser 1 500 000 F CFA pour tous les frais. Les dates de départ de Bamako s’échelonnent entre le 26 Décembre 2004 et le 09 Janvier 2005. Plusieurs compagnies ont été agréées pour le transport des pèlerins, dont Ethiopian Airlines et Sahel Airlines.

Pour le Niger, le pèlerinage coûtera 1 295 000 F CFA ; les vols s’étalent entre le 28 Décembre 2004 et le 07 Janvier 2005 ; le premier vol retour est attendu à Niamey le 26 Janvier 2005. La principale compagnie aérienne effectuant le pèlerinage est Sahel Airlines.

Au Sénégal, ce sont 26 voyagistes qui ont été agréés, alors que Air Sénégal International a été désignée comme transporteur ; tous les vols de cette compagnie ont Dakar pour point de départ à destination de Médine ; la franchise des bagages accordée à chaque pèlerin est de 30 Kg à l’aller et de 40 Kg au retour ; en lieu et place d’un bagage à main, Air Sénégal International offre une valisette standard à chaque pèlerin.

Les vols d’Air Sénégal International s’étalent entre le 02 Janvier et le 09 Janvier 2005 ; le premier vol retour est prévu pour le 27 Janvier 2005.
Le prix du pèlerinage est fixé à 1 651 000 F CFA et, de cette somme, le pèlerin recevra en Arabie Saoudite, 204 000 F CFA.

Au Togo, les départs se sont déroulés dès le 27 Décembre, à bord de Boeing 747 affrétés par Air Togo et d’Ethiopian Airlines ; le prix du pèlerinage est fixé à 1 234 000 F CFA.
En tout état de cause, tous les départs devraient avoir lieu avant le 15 Janvier 2005, date de la fermeture des aéroports de Jeddah et de Médine pour les compagnies assurant le pèlerinage ; le jour d’Arafat ou Tabaski étant fixé au 20 Janvier 2005.

Le Pays
Source : ALTERCOM

Mort de deux civils à Ouagadougou : Le MBDHP appelle les (...)
Opération « Mana Mana » : Coris Bank international joue sa (...)
Autorité de régulation des communications électroniques et (...)
Solidarité : Lota conseil international fait un don aux (...)
Tecno Mobile Burkina : Somptueuse soirée pour le (...)
Situation nationale : Le Rassemblement des mains (...)
Efficacité du contrôle de la commande publique : Dr (...)
Burkina : Les ingénieurs en génie civil demandent la (...)
Présidence du CSC : Danielle Bougaïré perd son procès (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : La demande de reprise des (...)
Le Burkina Faso veut assécher les sources de financement (...)
Dori (Sahel) : L’ONG Plan international dresse le bilan (...)
Crise humanitaire au Burkina : Le Comité international (...)
An 3 de l’Appel de Manéga : Des activités socio-sportives (...)
Burkina : La Générale des assurances s’installe à (...)
Boucle du Mouhoun : La Direction régionale du travail (...)
Projet de Gestion des ressources en eau : Les résultats (...)
Journée internationale des veuves : La Fondation (...)
Burkina Faso : Des biens et services soumis à (...)
Burkina : L’opération coup de compassion pour Seytenga (...)
10e anniversaire de l’Ordre des ingénieurs en génie civil (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30660

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés