Actualités :: Médecine : des félicitations aux nouveaux agrégés

Ils étaient 12 Burkinabè à se présenter au concours d’agrégation en médecine à Libreville du 8 au 18 novembre derniers. Huit ont été admis. Le ministre de la Santé, Alain Yoda, les a félicités le 29 décembre, au cours d’un cocktail organisé en leur honneur.

C’est le ministre des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique (MESSRS), le professeur Laya Sawadogo, qui est d’abord intervenu pour féliciter les 8 lauréats au concours d’agrégation. Pour lui, l’admission à ce concours est une preuve d’excellence. Et de souligner que les devanciers (Laya Sawadogo fait partie des tout premiers enseignants de l’Ecole supérieure de Santé, actuelle Unité de Formation et de Recherche en Sciences de la Santé) ont pour orgueil de former des étudiants qui feront mieux qu’eux.

C’est pourquoi il a dit que c’est avec fierté qu’il constate que des étudiants formés sur place ont fait la preuve de leurs compétences au concours ultra sélectif qu’est l’agrégation. Il a cependant conseillé aux nouveaux promus l’humilité, le respect de la hiérarchie. De même, il les a invités à s’investir pleinement dans la recherche et dans la formation des jeunes générations.

Lui emboîtant le pas , le professeur Rambré Moumouni Ouiminga, le doyen des agrégés en médecine du Burkina (titre qu’il porte selon lui depuis 1977), après avoir relevé le mérite des nouveaux agrégés, leur a demandé trois choses. Développer leur spécialité, former les étudiants et leurs collègues, éviter de se prendre la grosse tête. Il a ajouté qu’avec un taux de réussite de 66,66%, les candidats du Burkina ont placé leur pays au 1er rang lors de ce concours.

Le représentant des lauréats, Ali Niakara, a déclaré que ses camarades et lui sont heureux et inquiets. Heureux parce que des personnalités, des enseignants ont consacré leur soirée à eux, et heureux d’avoir bien défendu les couleurs nationales à Libreville. Mais inquiets quant aux responsabilités qui les attendent. Toutefois, il a tempéré cette inquiétude par le fait que le groupe a foi dans ce que les décideurs lui apporteront le soutien nécessaire.

Le ministre de la Santé, Alain Yoda, dira toute sa satisfaction aux lauréats "pour leur courage, leur sérieux au travail et leur engagement auprès de tous ceux qui croient au développement du Burkina Faso". Il a également félicité le MESSRS, le président de l’Université de Ouagadougou (UO), les directeurs des Unités de Formation et de Recherche (UFR), tous les enseignants de l’UO pour la qualité de l’encadrement qui est à la base des résultats chaque fois enviés par les autres universités.

Alain Yoda a encouragé à ouvrir davantage de CES (certificats d’études spéciales) pour la formation de spécialistes, ce qui permettra de renforcer les plateaux techniques en ressources humaines de qualité.

Le représentant résident de l’OMS, Dr Mohamed Hacen et plusieurs sommités de la médecine burkinabè ont pris part à cette cérémonie.

Par Barthélemy LOUGNIE
Le Pays

Situation à Ouagadougou : Des manifestants ne veulent « (...)
Spéculation sur les bouteilles de gaz Sodigaz : Les (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « Je vis dans la (...)
Burkina/Attaque de convoi de Gaskindé : Recueillements (...)
Insertion professionnelle : 125 jeunes formés aux (...)
Saisie de poissons avariés à Bobo-Dioulasso : La (...)
Situation humanitaire au Burkina : 2.5 tonnes d’aliments (...)
Journée mondiale de l’enseignant : « On ne peut pas (...)
Année scolaire 2022-2023 : Les Hauts-Bassins enregistrent
Burkina : Un besoin de financement de 35 milliards de (...)
Burkina Faso/Plan Z : Une nouvelle trouvaille des (...)
Attaque de Gaskindé : Les chauffeurs routiers du Burkina (...)
Journée mondiale de l’enseignant : 270 récipiendaires (...)
Maouloud 2022 au Burkina Faso : La journée du lundi 10 (...)
Six mois de prison avec sursis pour "Kamao" : « Nous (...)
Visite de la mission de la CEDEAO au Burkina : Des (...)
Burkina Faso/Région de l’Est : Une dizaine de terroristes (...)
Rentrée scolaire dans la région du Sahel : « Aucun élève (...)
TGI Ouaga II : Un commissaire de police reconnu (...)
Burkina/Insécurité :« Si la CEDEAO veut vraiment nous (...)
Suspension des activités des OSC : Un communiqué apporte (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés