:: Fraude électorale : A qui la faute ?

L’élection des maires issus des élections du 2 décembre 2012 et du 17 février 2013 est dans sa dernière phase. Premier scrutin biométrique et le plus cher de l’histoire politique du Burkina, il n’a pourtant pas échappé au spectre de fraude électorale. Les partis d’opposition pointent du doigt le parti au pouvoir qui aurait orchestré ces fraudes avec la complicité de la CENI et de son président. Flashback sur un épisode vu du pouvoir, de l’opposition et de la société civile.

JT de 20h du 25 juillet 2016 de la RTB
Présidence du Faso : Me Barthélémy Kéré a remis son rapport (...)
42e Assemblée parlementaire de la Francophonie : Les (...)
Le SYNPTIC suspend sa grève
Inondation dans certains quartiers de Ouagadougou
Conférence de presse du MPP arrondissement 8
Pompe manuelle Made in Burkina
Hadj 2016
Sit in des Gestionnaires des Ressources Humaines
La quinzaine de l’innovation à l’IST
Discours du nouveau DG de l’ONEA
Salfo Ilboudo sur la grève des professionnels des (...)
INDEPENDANCE DAY‬ : Exécution des hymnes burkinabè et (...)
Les agents des impôts et domaines en grève
Mutinerie de 2011 : Les militaires radiés seront reçus (...)
Programme présidentiel d’urgence/Eau et Assainissement : (...)
INONDATION AU CENTRE MEDICAL LUCIE KABORE
"Le gouvernement fait du sur place", déplore Siaka (...)
Quand la violence prend de l’ampleur dans le processus (...)
SONAR-IARD : Former le personnel à réagir rapidement et (...)
Ministère de l’environnement : Huit millions de plants (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 315


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés