Actualités :: Education de base : Des notes de satisfaction pour les écoles (...)

Depuis le 12 juillet 2004 se déroulaient des formations à la méthodologie de l’éducation bilingue des enseignants et des encadreurs pédagogiques de l’Etat de l’Eglise catholique ainsi que des professeurs des ENEP et du CFPP de Saaba. Les formations se sont achevées sur des notes de satisfaction, samedi 25 septembre 2004 à Nomgana (Loumbila) en présence du ministre Mathieu Ouédraogo.

L’OSEO (Œuvre suisse d’entraide ouvrière) est un partenaire du MEBA par son appui à la promotion de l’éducation de base formelle et non formelle. C’est la raison pour laquelle elle a fait de la promotion de l’éducation bilingue, son cheval de bataille. Pendant deux mois, c’est-à-dire du 26 juillet au 25 septembre 2004, diverses sessions de formation ont permis aux différents acteurs incontournables de l’éducation bilingue de s’approprier les modules de cette innovation.

Les différentes sessions de formation ont eu lieu à Bobo, Koudougou, Gaoua, Fada N’Gourma, Saaba et Nomgana. Elles ont conerné 337 enseignants dont 101 enseignants de l’Eglise catholique, 149 encadreurs pédagogiques et formateurs des ENEP et du CFPP. Huit 08) modules allant des aspects cognitifs (lecture, calcul, grammaire, conjugaison, disciplines d’éveil) aux aspects pratiques de production et de culture ont été dispensés aux enseignants de 1re, 2e, et 3e années.

Quant aux enseignants des 4e et 5e années, ceux-ci ont bénéficié de stages de recyclages sur les techniques d’expression orale et écrite en langues nationales et en français, sur les techniques de résolution des problèmes et de construction de figures géométriques, enfin, la technique d’évaluation par les questions à choix multiples.

Les encadreurs pédagogiques en poste dans les circonscriptions abrita des écoles bilingues, quant à eux, ont renforcé leurs compétences sur les démarches méthodologiques. Enfin, les enseignants des ENEP et du Centre de formation pédagogique et pastorale (CFPP) de Saaba ont surtout mis l’accent sur des cas d’exercices concrets afin de s’assurer de la maîtrise des connaissances et aptitudes à transférer aux futurs enseignants.

Au sortir de leur formation, le représentant des enseignants, M. Hamidou Kaboré a fait remarquer que le système éducatif avait besoin d’être adapté au contexte burkinabè afin d’assurer un meilleur devenir à l’enfant burkinabè. " L’enfant qui commence ses apprentissages dans une langue qu’il maîtrise acquiert, aisément les savoirs ainsi que des connaissances pratiques ", a-t-il relevé. Le représentant de l’OSEO, M. Paul Taryam Ilboudo, a lui, adressé ses félicitations aux bénéficiaires de la formation ainsi qu’aux formateurs, eux, qui ont décidé de consacrer leurs vacances à la formation. Au vu de l’avancée significative et de l’encrage de l’éducation bilingue, le ministre Mathieu Ouédraogo a appelé les différents acteurs concernés à continuer à œuvrer à une révolution tranquille au niveau de l’enseignement de base.

Ismaël BICABA (bicabai@yahoo.fr)
Sidwaya

11e journée communautaire : Le rôle des acteurs dans la (...)
Sécurité alimentaire au Burkina : Le projet d’appui à la (...)
Gouvernance d’entreprise au Burkina : Des responsables (...)
Rumeurs de coup d’Etat contre le capitaine Ibrahim (...)
Ouagadougou : La police municipale ferme des débits de (...)
Ouagadougou : Deux réseaux de présumés malfaiteurs mis (...)
Protection et assistance aux migrants au Burkina : Les (...)
Paix et cohésion sociale au Burkina : « Tout est possible (...)
Journée mondiale sans achats : Le Réseau national des (...)
Paix et cohésion sociale : « La crise à laquelle le (...)
Situation nationale : Le CERFI invite les musulmans à (...)
Dédougou : Un trio ministériel rend visite aux déplacés (...)
Police nationale du Burkina Faso : A cœur ouvert avec (...)
Journée des Nations-unies : Les élèves d’Enko Ouaga (...)
Participation de l’enfant et Programmation basée sur ses (...)
Burkina : Le Syndicat autonome des magistrats burkinabè (...)
Analyse descriptive des données quantitatives : L’ISSP (...)
Bobo-Dioulasso : Bientôt un centre de gériatrie pour la (...)
Boucle du Mouhoun : 72 heures d’activités pour (...)
Projet PAV-EDUC : La phase pilote lancée à Ouahigouya
Santé : Des étudiants s’interrogent sur l’autonomisation (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31857



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés