Actualités :: SIDA : Un front féminin à Guiloungou

L’association Solidarité Marthe et Marie (ASMM) a organisé une session de formation sur le SIDA, au profit de jeunes filles. C’était du 25 au 29 août 2004 à Guiloungou, dans la province d’Oubritenga.

L’ASMM a été reconnue d’utilité publique le 11 février 1998. Elle existait bien avant cette date, de façon informelle, sous la direction de l’abbé Dominique Yanogo, aumônier fondateur. L’association compte aujourd’hui plus de 100 membres sur toute l’étendue du territoire national.

Son organisation interne se présente comme suit :
- Le bureau des filles, composé de : la présidente, la secrétaire générale, la trésorière, qui discutent des problèmes des filles ;
- le bureau du comité, constitué des conseillers, des membres sympathisants, des donateurs… L’objectif de l’ASMM est d’aider la jeune fille en difficulté scolaire, de la soutenir, de l’aider à réussir. La session de formation, qui avait pour thème : « Dépistage, conseils et accompagnement », a regroupé uniquement des jeunes filles. Selon Mme Evelyne Kaboré, présidente de l’association, cela s’explique tout simplement par le fait que l’ASMM est constituée seulement de filles et aussi parce que le Sida touche plus le sexe faible.

Quatre jours durant, une trentaine d’élèves et étudiantes, venues de Ouagadougou, ont appris à combattre la pandémie du siècle dans leur milieu respectif. L’ASMM a, à son actif, une kermesse organisée en 2000 pour recueillir des fonds pour la scolarité des filles ; en septembre 2001, une formation en informatique ; des sorties en 2002 à Kologh-naaba et au Centre polyvalent ; une formation en anglais toujours au profit des filles…

S’engager pour la vie

Avec la session de Guiloungou, souligne Mme. Kaboré, l’attente de l’association est que les participantes en tirent le meilleur profit, qu’elles mettent en pratique tout ce qu’elles ont appris, dans le but d’apporter un plus dans la lutte contre le Sida.

L’abbé Matthieu Wendzoodo Yanogo, aumônier intérimaire, a salué l’initiative de l’ASMM, dont il a trouvé l’organisation bien à propos. Son souhait est que les efforts déployés çà et là puissent finalement venir à bout du mal. Depuis l’Europe où il se trouve en études, l’aumônier fondateur de l’ASMM a envoyé un message pour encourager les jeunes filles qui ont choisi Guiloungou pour « se former à une vie plus responsable dans un monde plein d’obstacles au bonheur de la femme ! »

Guiloungou, Centre eucharistique, a été construit par les bons soins du cardinal Paul Zoungrana, pour la formation humaine et spirituelle des jeunes filles issues de milieux pauvres et désireuses de se battre pour une vie autre que celle dans laquelle elles étouffaient. Ce n’est donc pas un hasard si la formation y a été organisée, pour mobiliser les futures mères et épouses contre le Sida, un engagement pour la vie.

D. Evariste Ouédraogo
L’Observateur Paalga

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés