Actualités :: Education : Perspectives de l’éducation bilingue au Faso

Dans ce compte rendu d’un entretien exclusif, Mme Paré née Eli Augustine Kantiono nous parle de l’éducation bilingue, des avantages qu’elle offre ainsi que de ses perspectives. Pour cette année scolaire, neuf (9) écoles bilingues ont présenté des candidats à l’examen du Certificat d’études primaires et ont enregistré un taux de succès 94,59 % pour un total national de 73,77 %.

Ces résultats sont le fruit d’un travail mené de bout en bout avec le principal partenaire de l’école bilingue qu’est l’Œuvre Suisse d’entraide ouvrière (OSEO). L’éducation bilingue a été introduite dans notre système éducatif depuis 1994 avec quatre langues.

Aujourd’hui huit langues sont utilisées dans l’éducation bilingue et elles couvrent les douze (12) régions sur les treize (13) que compte le pays. Pour l’année scolaire 2004-2005, la seule région qui n’avait pas d’école bilingue ouvrira sa première classe. La transformation d’une école classique en une école bilingue n’est pas systématique. Elle se fait sur demande par les communautés par voie hiérarchique.

L’éducation bilingue ne concerne pas que seulement l’enseignement de base. Un collège multilingue spécifique a été ouvert à Loumbila "creuset de l’éducation bilingue’’ afin de "rapprocher l’établissement de l’élève’’. Les activités culturelles constituent la spécificité de l’éducation bilingue car c’est la communauté elle-même qui est chargée de cette discipline. A propos d’une généralisation de l’enseignement bilingue à tout le système éducatif, Mme Paré déclare que "ce sont les communautés qui vont imposer la généralisation et non les autorités administratives’’.

Mme Paré a espoir qu’un jour une de nos langues nationales pourrait prendre le relais du français "car nous regardons notre pays avec des yeux de Français c’est pour ça que nous avons du mal à décoller’’. Elle a salué la décision du haut-commissaire du Kadiogo d’alphabétiser tous les cadres de son service. Il faut selon elle, travailler au développement de l’éducation bilingue si nous tenons au développement du Burkina Faso.

Boukaré KABORE
Sidwaya

Affaire LONAB : 11 ans de prison et 750 millions (...)
Lutte contre la fraude au Burkina : Victor Ilboudo (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)
Burkina-Centre-nord : L’Organisation internationale pour (...)
Personnes déplacées internes au Burkina : La communauté (...)
Commune de Ouagadougou : Du 28 janvier au 5 février les (...)
Arrondissement 3 de Bobo-Dioulasso : Le personnel et (...)
Crise humanitaire au Burkina : Une campagne de collecte (...)
Burkina Faso : Une association peulh exhorte ceux qui (...)
Civisme fiscal au Burkina : Le directeur général des (...)
Burkina : Le Programme de développement d’urgence dresse (...)
Education des filles au Burkina : Le projet FASST en (...)
Audience : Le ministre de l’éducation échange avec des (...)
Tombola Paongo de UBA : Les clients reçoivent leurs lots (...)
Projet sésame au Burkina : Lutheran World Relief lance (...)
Entrepreneuriat : Les entreprises bénéficiaires du projet (...)
Loterie nationale burkinabè : Plus de 71 millions de (...)
Journée internationale des douanes : Le brassage (...)
Burkina Faso : Une stratégie de gestion durable des (...)
Promotion de l’entrepreneuriat résilient au Burkina : Les (...)
Programme officiel du Pèlerinage national au sanctuaire (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32361



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés