Actualités :: JMP 2004 - Mortalité à moindre risque : Appel de Mme Kadidiatou (...)

La Journée mondiale de la population (JMP) 2004 a été officiellement célébrée au Burkina, lundi 12 juillet 2004 au Ciné Neerwaya de Ouagadougou. Le point fort de cette célébration a été sans conteste, l’appel de Mme Kadidiatou Yonli, épouse du chef du gouvernement burkinabè en faveur de la maternité à moindre risque.

"Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), dix ans après : ensemble faisons reculer la mortalité maternelle" est le thème choisi pour commémorer cette année la Journée mondiale de la population. Bien que célébrée au Burkina Faso le lendemain de la date internationalement reconnue, la cérémonie officielle a été riche en émottions. En effet, après le mot introductif du secrétaire permanent du Conseil national de la population, Mme Delphine Barry, les promotions sortantes des sages-femmes et maïeuticiens d’Etat et des agents sociaux, en tant que personnes directement concernées par les questions de la maternité, ont eu droit au film "Mortalité maternelle : un défi pour l’Afrique".

Ce film de 12 mn relate la triste histoire d’une jeune femme qui, après avoir donné la vie, succombe sur la table d’accouchement. Le thème de cette journée est une invite à la communauté à lutter vigoureusement contre cette triste réalité qui entraîne la mort de 585 000 femmes dans le monde chaque année des suites de complications de la grossesse ou d’accouchement. En moyenne, une femme meurt chaque minute dans le monde à cause des complications de grossesse ou d’accouchement. L’Afrique enregistre à elle seule, 150 000 décès liés à ces causes.

Pour conjurer ce triste sort, les premières dames de la sous-région dont Mme Chantal Compaoré, ont formulé des recommandations à "l’atelier technique régional sur la mortalité maternelle et néonatale et du forum de la "vision 2010" tenus à Bamako du 29 septembre au 02 octobre 2003.

Réitérant son entière adhésion à cette initiative qu’elle qualifie de hautement salvatrice, Mme Kadidiatou Yonli a lancé un appel solennel aux communautés de base, organisations non-gouvernementales, partenaires techniques et financiers, collectivités locales, autorités politiques, personnels de la santé et de l’Action sociale.

"En cette journée historique, je vous adresse mon cri du cœur, le cri du cœur d’une mère qui vous interpelle au nom des millions de mères", a clamé Mme Yonli. Par ailleurs, le Parlement des enfants a lui aussi invité la communauté, particulièrement les parents, à fournir le maximum d’efforts en faveur de la maternité à moindre risque. Enfin, les promotions sortantes des sages-femmes, maïeuticiens d’Etat et des agents sociaux ont reçu des conseils de la part du Pr Jean Lankoané dans le cadre de la maternité à moindre risque.

Charles OUEDRAOGO
Sidwaya

Burkina : Signature d’un protocole d’accord entre l’Etat (...)
Burkina : Un cyber-escroc mis aux arrêts et la somme de (...)
FIDA : Vers l’institutionnalisation de la foire aux (...)
Commune de Gomponsom : Des animaux et des équipements (...)
Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Fonds de soutien patriotique au Burkina : Voici les (...)
Burkina/Religion : Une cohorte de serviteurs pour (...)
Education : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Dédougou : 50 responsables de producteurs de coton (...)
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32466



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés