Actualités :: SIDA : Des initiatives plus résolues pour freiner la pandémie

La XVe conférence internationale sur le Sida, placée sous le thème "Accès aux traitements pour tous", a entamé ses travaux lundi 12 juillet 2004 dans la matinée à Bangkok, capitale thaïlandaise, par des conférences satellites, des expositions, des exhibitions et affichage d’abstraits...

Cette conférence a été ouverte la veille, dimanche 11 juillet peu après 19 h (heure locale), 12 heures GMT par le Premier ministre thaïlandais, M. Thaksin Shinawatra, en présence de M. Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU.

Devant plus de 15 000 délégués de 160 pays réunis dans l’imposante salle de conférences du complexe impact ARENA, située dans la banlieue de Bangkok, le Premier ministre thaïlandais a énuméré les efforts fournis par son gouvernement pour freiner de façon spectaculaire la progression du VIH/Sida. M. Thaksin Shinawatra est resté serein en dépit des yo yo et coup de sifflets des activistes de la lutte contre le Sida ayant ponctué son discours.

M. Kofi Annan sous les applaudissements des conférenciers a, lui, insisté sur l’état des choses à travers le monde qui ne permettent pas une réduction de l’ampleur de l’épidémie et son incidence d’ici 2005, annoncée dans l’engagement de l’assemblée générale de l’ONU, il y a trois ans, de prendre des mesures nécessaires pour venir à bout de l’épidémie. Pour Kofi Annan, il y a trois domaines précis auxquels les efforts doivent être consacrés.

D’abord, le développement des infrastructures d’appui au traitement à grande échelle. Puis, trouver des moyens d’action aux femmes et aux filles afin qu’elles puissent se protéger contre le virus.

La troisième priorité du SG de l’ONU est le développement de l’esprit d’initiative plus résolu à tous les niveaux, y compris au sommet.

Les ministres Alain B. Yoda et Mariam Lamizana, respectivement 1er et 2e vice-présidents du Conseil national de lutte contre le Sida et les IST, conduisent la délégation burkinabè forte de plus d’une trentaine de membres dont le secrétaire permanent du CNLS-IST, M. Joseph André Tiendrébéogo.

Aux côtés de leurs pairs venus des autres pays d’Afrique, et d’autres continents, les membres de la délégation burkinabè exposeront dans plusieurs domaines de la lutte contre le VIH/Sida. Il s’agit notamment de l’approche multisectorielle ayant conduit à l’implication des secteurs de développement dans la lutte : secteur santé, secteur des ministères autres que la santé, le secteur privé et des entreprises, le secteur des ONG, du monde associatif et communautaire.

L’expérience du Burkina fera école à cette conférence internationale telle que l’annonçait, le 18 juin dernier, M. Christian Lemaire, représentant résident du PNUD au Burkina en fin de mission.

Aussi, plusieurs praticiens de la santé, des responsables d’ONG, d’associations de lutte contre le Sida feront des communications, lors des conférences satellites, et sur les abstraits tout au long de cette conférence devant prendre fin le 16 juillet prochain.

Bénin Bilélé Jérôme à Bangkok
Communication et Relations publique du SP/CNLS-IST

Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés