Actualités :: Personnes vivant avec le VIH : Un observatoire pour défendre leurs (...)

L’Union interafricaine des droits de l’homme (UIDH) a lancé en décembre 2003, un observatoire panafricain de protection et de promotion des droits des personnes vivant avec le VIH. Cet observatoire venait en réponse à une situation de stigmatisation et de discrimination que rencontraient les personnes vivant avec le VIH.

Des recherches parrainées par l’ONUSIDA en Afrique de l’Ouest et du Centre avaient en effet mis en exergue des cas de discrimination dans les domaines du travail, de l’accès aux soins médicaux, de l’éducation, de la vie familiale et sociale, de l’accès au crédit bancaire, de la libre circulation des personnes.

L’observatoire se présente donc, comme un cadre pour agir, dénoncer et rappeler aux gouvernements leur devoir d’aider les institutions et la société à asseoir, respecter et concrétiser les droits des personnes vivant avec le VIH.

L’objectif prioritaire de l’observatoire étant de lutter contre la stigmatisation et la discrimination envers les personnes vivant avec le VIH afin d’améliorer leurs conditions de vie à travers le partage de l’information sur les cas de violation des droits ainsi que les recours juridiques en Afrique de l’Ouest et du Centre. Les médias ont un rôle capital dans la mise en œuvre du programme de l’observatoire. Le 24 juin dernier, l’UIDH a organisé une journée de réflexion sur les activités de l’observatoire, sur son fonctionnement et la mise en œuvre de son programme.

Présidée par Halidou Ouédraogo, le président de l’UIDH, la journée s’est penchée sur plusieurs thèmes comme l’accès aux soins, les enjeux de la gratuité des antirétroviraux, le rôle de la presse dans les activités d’IEC (Information, éducation, communication), l’enjeu même de l’observatoire et ses perspectives. Pour le président de l’UIDH, il faut travailler à renforcer les capacités des organisations des personnes vivant avec le VIH, à développer la collaboration avec les médias et à tisser un réseau de partenaires (Etat, privés, société civile et personnes vivant avec le VIH (Sida).

H. NANA
Sidwaya

Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat (...)
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe (...)
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de (...)
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de (...)
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou (...)
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, (...)
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine (...)
Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités (...)
Affaire LONAB : « On ne veut pas dire la vérité au peuple (...)
Santé : Le système sanitaire burkinabè accueille 40 (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés