Actualités :: Formation des jeunes filles démunies : L’exemple du CAFIP

Le Centre artisanal féminin d’initiation et de perfectionnement professionnel (CAFIP) a clos son année scolaire 2003-2004, samedi 26 juin, dans l’enceinte de l’établissement à Tanpouy au secteur 22.

Plusieurs manifestations ont marqué cette cérémonie de clôture : une représentation théâtrale, des animations culturelles, un défilé de mode, une exposition d’œuvres des étudiants et une remise de prix aux élèves.

Créé en 1993, le CAFIP est un projet de l’ONG "Sahel Solidarité".

Le CAFIP œuvre à favoriser l’autopromotion des filles déscolarisées, à assurer aux jeunes filles une formation professionnelle à des métiers générateurs de revenus et à préparer ces filles à une vie familiale et sociale. Les enseignements portent sur la couture, la broderie, la teinture, l’art culinaire, l’éducation à la vie familiale, le français, l’anglais commercial, le dessin d’art, la gestion et le marketing. Le centre recrute des jeunes filles déscolarisés ou démunies ayant le niveau du CM2 âgées de 13 à 19 ans. La formation au CAFIP dure 3 ans avec un régime d’externat. Cette année, le centre compte un effectif de 86 élèves répartis en trois promotions.

"En formant les filles à un métier rémunérateur, nous contribuons à la lutte contre la pauvreté. Les filles doivent s’auto-employer. Nous avons un projet d’installation des jeunes filles à travers leur équipement et des prêts. Seulement ce projet n’a pas encore de financement", explique Mme Salamatou Nikièma, la responsable du CAFIP. Soutenu financièrement par l’ONG "Terre des hommes Allemagne", le centre connaît des difficultés dans le recouvrement des frais de scolarité qui s’élèvent à 32 000 francs CFA. Cela au regard du profil des élèves qui sont généralement issues de familles démunies.

H. NANA
Sidwaya

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés