Actualités :: Emplois : La contribution des coopératives dans la lutte contre la (...)

Du 28 au 30 juin 2004, des responsables de coopératives ont bénéficié à Ouagadougou d’une formation sur "La contribution des coopératives à la création d’emplois dans la lutte contre la pauvreté".

"La croissance ne peut être durable que si elle est soutenue et a des repercussions positives sur la pauvreté. Le meilleur moyen pour y parvenir est la création d’emplois qui profitent aux pauvres et favorisent la consommation’’. C’est en ces termes que M. Benjamin Zio, directeur général de l’Emploi et de la formation professionnelle (DGEFP) a situé l’importance du séminaire sur "la contribution des coopératives à la création d’emplois pour lutter contre la pauvreté au Burkina Faso’’.

Organisé par le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse (MTEJ), cette rencontre a réuni du 28 au 30 juin 2004 à Ouagadougou, une trentaine de participants venant de divers types de coopératives et des ministères en charge de l’Emploi et de l’Agriculture. Elle a bénéficié du concours financier de l’Alliance coopérative internationale (ACI).

Son directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest, M. Souleymane Kibora a soutenu qu’un appui conséquent au mouvement coopératif contribuera non seulement à créer des emplois individuels mais aussi de générer des ressources communautaires. Le séminaire de Ouagadougou, dont les conclusions seront présentées au sommet africain sur l’emploi, veut orienter la croissance vers la création d’emploi.

Le ministre en charge de l’Emploi, M. Alain Ludovic Tou a rappelé les opportunités offertes aux promoteurs d’emplois. Il citera des structures d’appui tels le FASI, le FAPE, le FAARF. Celui-ci évoquera également la mise en place d’un observatoire de l’emploi et de la formation professionnelle sur le marché du travail et l’élevation des niveaux de qualification par l’accroissement des capacités. Toutefois, le ministre reconnaîtra que "la plupart des analyses de la nature et des causes de la pauvreté s’accordent à dire que notre croissance économique n’est pas axée sur l’emploi et profite très peu aux gens pauvres’’.

La nécessité de favoriser l’éclosion des entreprises individuelles ou sociétales demandent une implication active des coopératives car œuvreant à la base avec les masses. Le séminaire a permis de déterminer les forces, les opportunités, les problèmes et les contraintes des coopératives en rapport avec l’option de création d’emplois. Les participants ont aussi identifié les orientations stratégiques pour une meilleure contribution des coopératives à la promotion de l’emploi des jeunes.

Jolivet Emmaüs SIDIBE PAG BELEGUEM
Sidwaya

Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés