Actualités :: Violences sexuelles faites aux enfants : Des solutions idoines en (...)

Le séminaire-atelier sur la prise en charge des violences sexuelles faites aux enfants, débuté le 8 juin a pris fin le 12 du même mois. Les participants ont échangé sur les éléments de prévention, de protection et de réhabilitation des victimes. Ils ont particulièrement élaboré un protocole d’intervention pour lutter efficacement.

La rencontre a permis aux intervenants sur le terrain de renforcer leurs capacités, pour la prise en charge des victimes de violences sexuelles faites aux enfants d’une part et de l’autre pour la prévention de la protection. Au cours des travaux, les participants ont appris les textes juridiques et législatifs en vigueur. Ils ont décidé de coordonner les interventions en faveur des enfants victimes de violences sexuelles, d’où l’élaboration du protocole d’intervention.

Causes et conséquences

Au plan social et selon les résultats des travaux du séminaire-atelier, les causes des violences sexuelles faites aux enfants sont entre autres la dépravation des mœurs, l’impunité, les croyances mystiques et pratiques occultes, l’usage des stupéfiants, le mariage forcé et précoce, l’influence des médias.

Sur le plan psychologique, ce sont entre autres, l’état pathologique lié à la personnalité de l’individu (agresseur) et l’immaturité physique et d’esprit des victimes qui sont à l’origine des violences. Il en résulte chez les victimes un trouble de comportement, (isolement, cauchemars, tentative de suicide etc.). Il y a aussi les conséquences physiques telles que le traumatisme et parfois même la mort.

Au Burkina Faso, le code des personnes et de la famille ainsi que le code pénal sont des textes qui participent à la lutte contre le phénomène. Pour la sous-région et au plan international, il y a la convention relative aux droits des enfants, la charte africaine des droits de l’homme et des peuples.

Le code pénal burkinabè, relatif à la protection des enfants contre les violences est axé sur la qualification de ces violences et la répression des auteurs. La protection civile des enfants victimes, est relative au paiement des amendes pour l’Etat et les réparations pour les victimes. En revanche, les pesanteurs socioculturelles, la méconnaissance des procédures et surtout leur durée excessive ne facilitent pas l’application effective de dispositions existantes. "Nous avons largement atteint les objectifs en cinq (05) jours de travaux intenses", a soutenu le secrétaire exécutif de l’Association solidarité jeunes, M. Adama Konombo.

Pour la chargée du Programme protection juridique des enfants et des femmes de l’UNICEF, Dr Marie Berthe Ouédraogo : "Il faut que les enfants sachent à quels risques ils s’exposent lorsqu’un adulte commence à leur faire des attouchements". Il est nécessaire de sensibiliser les populations et de les inviter à dénoncer les pédophiles pour que les auteurs ne restent pas impunis, a-t-elle dit.

Aimée Florentine KABORE (kaborette@yahoo.fr)
Sidwaya

Burkina/Arbinda : Des populations vident des vivres (...)
Burkina : Le délai de 30 novembre pour la publication de (...)
Vente de dolo : Un commerce qui nourrit son homme, (...)
Burkina : Le gouverneur du Sahel ordonne l’arrêt de (...)
Centre-est du Burkina : Un réseau d’experts d’accompagnement
1ère édition du Forum économique et agricole du Faso : (...)
Communication non-violente : 20 jeunes de l’arrondissement 8
24e anniversaire du décès de Norbert Zongo : Le collectif (...)
Projet d’aide d’urgence aux déplacés internes et aux (...)
Région du Sahel : L’interculturalité des communautés (...)
Dédougou : 153 jeunes formés reçoivent leurs attestations (...)
Région du Centre : La femme rurale célébrée pour sa (...)
Burkina Faso : Le gouvernement suspend jusqu’à nouvel (...)
Sud-ouest du Burkina : La société d’exploration Centamin (...)
Énergie au Burkina : Le projet ECED-Mouhoum pour (...)
Phénomène de migration : Un « visage de plus en plus (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Les cadres (...)
Pouponnière Den-Kanu de Bobo-Dioulasso : Un centre de (...)
Journée de don de sang : Un acte de solidarité de « Faso (...)
Santé au Burkina : Plaidoyer pour un financement du Plan (...)
Burkina : « Certains d’entre nous font l’objet de mandat (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31878



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés