Actualités :: Association SOS-Civisme : Une leçon de civisme à travers des visites (...)

Entamée le 31 mai, la visite guidée des institutions de la IVe République par des citoyens du Kadiogo a pris fin, vendredi 04 juin 2004 à l’Assemblée nationale. Cette dernière visite a mis fin au 2e volet du programme d’éducation civique de SOS-Civisme et de son partenaire, la Fondation Konrad Adenauer.

"Je retiens beaucoup de choses de cette première visite. Nous avons visité beaucoup d’institutions et essayé de comprendre ce qu’elles font. A la télé, nous voyons les choses à la volée mais ici, on nous a expliqué clairement les missions et le fonctionnement de chaque institution", a déclaré une bénéficiaire. Et M. Antoine Tarpilga de Kamboinsé, bénéficiaire également, d’ajouter : "Je suis satisfait de la tournée. Elle nous a permis de connaître des institutions qu’on ne connaissait pas suffisamment mais qui travaillent pourtant, pour le compte de la population".

Ces témoignages sont le fruit de quatre jours de visite guidée des institutions que sont la Cour des comptes, la Cour de cassation, le Conseil constitutionnel, le Médiateur du Faso, le Conseil économique et social (CES) et l’Assemblée nationale. A l’Assemblée nationale, les visiteurs ont même eu le loisir de "siéger" pendant une bonne trentaine de minutes et d’essayer de comprendre le dispositif de l’hémicycle et l’emplacement des députés.

Les résultats attendus après cette visite, ont trait à la connaissance des institutions et à l’idée que les bénéficiaires puissent désormais participer à la gestion de la cité et donner le bon exemple de civisme dans leur localité. Et visiblement, l’exemple sera donné au regard des affirmations : "Je recommande aux personnes qui n’ont pas l’habitude de le faire, d’aller découvrir ces institutions. Par exemple à la Cour de cassation, on a bien compris les étapes d’une procédure judiciaire".

Les visiteurs venus des environs de Ouagadougou n’ont pas manqué d’évoquer avec les responsables des institutions, des questions d’actualité telles la hausse du prix du carburant, la guerre du pain, etc. Ils ont également cherché à comprendre d’où émane telle ou telle décision et qui est habilité à faire quoi. Pour sûr, les représentants de Kamboinsé, Kokologho, Tampouy, Zagtouli, etc., ont eu la soif de connaître et de comprendre. Et c’est cela que SOS-Civisme et son partenaire Konrad Adenauer tentent de développer à travers son programme d’éducation civique. Lorsqu’on comprend mieux un système, on est alors en mesure d’y évoluer sereinement par rapport à ses droits et devoirs.

Ismaël BICABA(bicabai@yahoo.fr)
Sidwaya

Journée internationale de lutte contre la corruption : « (...)
Grève à Moov Africa Burkina : « Les travailleurs ne (...)
Sud ouest : le projet fonds enfants vole au secours des (...)
Résistance aux antimicrobiens : Les journalistes invités (...)
Première édition du prix de l’intégrité : Trois agents (...)
Burkina Faso : Des civils formés pour aider en cas (...)
Burkina/Santé : APURMED, l’application qui révolutionne (...)
13e AG du Conseil national de la sécurité alimentaire : (...)
11 Décembre 2022 : Le communiqué de la Grande chancellerie
Situation nationale : « Le Burkina nouveau, ce n’est pas (...)
Conférence-débat : Réussir le Nexus Science et Diplomatie (...)
11 décembre 2022 : Adjudant-chef à la retraite, Sansan (...)
Santé : Des épidémiologistes de terrain renforcés pour une (...)
Crise sécuritaire au Burkina : CGE Immobilier redonne le (...)
Droits humains au Burkina Faso : La situation reste (...)
Lutte contre le travail des enfants : La liste des (...)
Perturbations des cours à Ouagadougou : Le ministère de (...)
Assemblée législative de transition du Burkina : Le (...)
Burkina : « Le chantier de la réconciliation nationale (...)
Paix au Burkina : Un atelier national de sensibilisation
Assises criminelles : Le dossier Ousmane Guiro de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31983



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés