Actualités :: Enseignement catholique : Les 50 bougies du Collège de la Salle

Le collège Saint Jean-Baptiste de la Salle de Ouagadougou a clôturé, samedi 15 mai 2004 à la Cathédrale de l’Immaculée Conception, son année jubilaire d’or. Clergé, nouveaux et anciens élèves, parents et enseignants ont communié autour de l’esprit "lassalien" : la fraternité, la foi et la justice.

Samedi 15 mai 2004, fête de Saint Jean-Baptiste de la Salle, patron des enfants et de la foi. A travers un défilé, des récitals, chants de louange et d’adoration, le Collège Saint Jean-Baptiste de la Salle a célébré la clôture de son année jubilaire d’or. Débutée le 25 octobre 2003, la commémoration des 50 ans (1953 - 2003) a été essentiellement marquée par des conférences et des fora autour de l’enseignement catholique et de son devenir. En un demi siècle, le collège Saint Jean-Baptiste de la Salle a formé "4 365 personnes". Pour le secrétaire général du comité d’organisation du jubilé, M. Jean-Baptiste Zoma, les manifestations organisées à l’occasion, ont permis de rassembler les nouveaux et les anciens élèves du collège de la Salle.

Elles ont également offert une tribune à des échanges avec les acteurs du système éducatif catholique. L’Amicale des anciens du Collège de la Salle (AMACOSA) a l’ambition de prendre le relais du comité d’organisation du jubilé d’or. Elle entend mettre sur pied un texte réglementaire et poser des actes concrets pour le collège. Il s’agit de réfléchir sur "l’enseignement catholique et son positionnement à l’heure actuelle", a souligné M. Zoma. Cette réflexion, a-t-il ajouté, permettra d’aborder les questions de chômage et d’insertions des jeunes diplômés issus des établissements catholiques.

Elèves, parents et enseignants interpellés

La clôture de l’année jubilaire du collège Saint Jean-Baptiste de la Salle a été l’occasion pour Mgr. Jean-Marie U. Compaoré d’interpeller les élèves, les parents et les enseignants sur la responsabilité qui leur incombe en matière d’éducation. Tout en rappelant la vie de Saint Jean-Baptiste de la Salle qui fut un éducateur modèle, l’archevêque de Ouagadougou les a invités à "participer activement à la construction de la personnalité". "L’œuvre de Saint Jean-Baptiste de la Salle repose sur la fraternité, la foi et la justice. Ces forces doivent activement être cultivées dans l’enseignement catholique", a relevé Gabriel Zabramba, responsable du second cycle du collège de la Salle.

Jolivet Emmaüs Sidibé PAG BELEGUEM

Burkina : La Cour des comptes installe ses nouveaux (...)
Journée mondiale de l’aide humanitaire : Les acteurs (...)
Burkina : Des citoyens lancent Une « PETITION CITOYENNE (...)
Cour des comptes : Le receveur général prête serment
Centre de formation professionnelle de référence de (...)
Assistance alimentaire des populations du Nord : Projet (...)
Région du Centre-est : La journée internationale de la (...)
Foncier : Les résidents de la zone non lotie de Yamtenga (...)
Droits fonciers au Burkina : Des acteurs réfléchissent à (...)
Burkina Faso : Les prix des hydrocarbures augmentent dès (...)
Ouagadougou : Un enfant de 12 ans meurt des suites d’une (...)
Ouagadougou : Un exercice militaire prévu ce 19 août (...)
Crise alimentaire au Burkina Faso : Save the Children (...)
Burkina/Drame de Perkoa : Deux responsables de la (...)
Burkina/Education : La coopération française prend en (...)
Rentrée académique 2022-2023 : Inscrivez-vous à (...)
Société : « La gestion des conséquences de l’insécurité est (...)
Droits des femmes en Afrique : Les 9 recommandations de (...)
Sécurité urbaine au Burkina : Vers la mise en place d’une (...)
Conflits fonciers au Burkina : Les agents des services (...)
Bobo-Dioulasso : Des acteurs renforcent leurs capacités (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31080



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés